Le PDG de Huawei aurait mis l’entreprise en mode survie – The Register

 Le PDG de Huawei aurait mis l’entreprise en mode survie – The Register


Le PDG de Huawei, Ren Zhengfei, aurait déclaré à son personnel que les difficultés économiques représentaient une réelle menace pour l’entreprise.

Rapports dans les médias chinois Yucai et NetEase affirment que M. Ren a publié sur les réseaux internes de Huawei une missive dans laquelle le PDG appelait l’entreprise à privilégier les flux de trésorerie et les bénéfices plutôt que la croissance et l’envergure.

Le raisonnement de Ren est que l’économie mondiale va connaître jusqu’à une décennie de demande déprimée, avec des années très difficiles prévues de 2023 à 2025 – une période pendant laquelle il faudra se concentrer sur la survie.

Il aurait écrit qu’il n’est pas certain que Huawei puisse « traverser » la période 2023-2024.

Le PDG a attribué son pessimisme à la combinaison de complications économiques post-COVID, de la guerre et des sanctions américaines.

Il souhaite donc que Huawei mette un terme aux projets complexes qui présentent un risque élevé d’échec, qu’elle utilise son propre cloud pour améliorer son efficacité, qu’elle réduise la recherche et le développement sur des articles tels que les voitures électriques et qu’elle abandonne les activités qui ont peu de chances de générer des bénéfices.

Ren a annoncé le retrait ou la réduction des effectifs sur certains marchés étrangers et le rapatriement du personnel.

La priorité sera donnée au service client.

La société se concentrera également sur l’infrastructure informatique, un marché qui, selon Ren, continuera à offrir des opportunités.

The South China Morning Post a écrit que Huawei a refusé de confirmer ou de démentir le rapport. Zichen Wang, un journaliste des médias d’État chinois qui écrit en anglais blog Pekingology, estime que la position de Huawei équivaut à une confirmation de l’existence du mémo.

Pekingology indique également que le message de Ren est devenu viral en Chine, car il a été considéré comme une preuve supplémentaire du ralentissement économique qui a déjà vu le secteur immobilier s’effondrer et le chômage augmenter chez les jeunes.

Huawei a récemment déclaré Résultats du premier semestre qui se caractérisent par une croissance tiède et une baisse massive des bénéfices.

Le président du conseil d’administration de la société, Ken Hu, a déclaré que « les activités liées aux appareils ont été lourdement touchées », mais a ajouté que « nos activités liées aux infrastructures TIC ont maintenu une croissance régulière ».

« À l’avenir, nous exploiterons les tendances de la numérisation et de la décarbonisation pour continuer à créer de la valeur pour nos clients et partenaires, et assurer un développement de qualité « , a-t-il ajouté.

Les remarques réputées de Ren semblent indiquer que le géant chinois va connaître encore plus de changements.

Ou peut-être Ren est-il pessimiste : Le cybermarchand chinois JD.com a annoncé hier une croissance de son chiffre d’affaires qui a dépassé les attentes, un exploit que ses rivaux Alibaba et Tencent n’ont pas pu égaler. ®



Source de l’article

A découvrir