L’achat d’une arme à feu à New York nécessitera l’accès à des comptes de médias sociaux et des références personnelles

 L’achat d’une arme à feu à New York nécessitera l’accès à des comptes de médias sociaux et des références personnelles


Le Sénat de New York vient d’approuver un projet de loi, le projet de loi S51001, qui oblige les personnes qui achètent une arme à feu à fournir tous leurs comptes de médias sociaux et des références attestant de leur « bonne moralité ».

L’Assemblée a adopté le projet de loi vendredi soir, et peu après, le gouverneur Kathy Hochul l’a signé.

« Pour moi, c’est l’incarnation de ce que cela signifie d’être un Américain. En l’honneur de notre week-end du 4 juillet, j’ai hâte de signer la loi dès qu’elle sera terminée », a déclaré la gouverneure Kathy Hochul lors de la conférence de presse qui a suivi le vote.

Le projet de loi vous interdira également de porter votre arme à feu presque partout dans l’État de New York, y compris dans tous les commerces, à moins qu’ils n’affichent explicitement des panneaux indiquant que vous êtes autorisé à porter votre arme dans leur magasin.

Les armes seront également interdites dans les lieux de culte, les transports en commun, les stades, les parcs, les bibliothèques, les bâtiments publics, les terrains de jeux, les lieux de divertissement, les manifestations et les commerces servant de l’alcool, entre autres.

La nouvelle loi exigera également des vérifications des antécédents pour les achats de munitions, avec des informations sur « la date, le nom, l’âge, la profession et la résidence » de l’acheteur, entrées dans une base de données de l’État, selon la législation.

Ce projet de loi anticonstitutionnel intervient alors que la Cour suprême avait déjà jugé anticonstitutionnelle une loi de l’État de New York sur le contrôle des armes à feu qui limitait la possibilité de porter des armes de poing en dehors du domicile.



Source de l’article

A découvrir