Léger, durable, résistant à l’eau et prêt à répondre à tous vos besoins de survie. C’est à cela que devrait ressembler votre sac d’évacuation.

Cependant, nous savons tous que préparer un sac d’évacuation est un exercice d’équilibre : certains éléments sont cruciaux et d’autres moins importants, selon votre emplacement, votre climat, votre âge, votre état de santé, etc.

Si vous recherchez une liste de contrôle PDF que vous pouvez enregistrer hors ligne et imprimer, afin de pouvoir cocher chaque élément un par un, vous pouvez l’obtenir ici.

Le sac à dos solaire de Dan Sullivan et une partie de son équipement de sac d'évacuation

Dans cet article, nous allons approfondir, très profondément, comment créer un sac d’évacuation à partir de zéro, en achetant chaque article à partir de zéro. Mais avant de faire cela, commençons par la question la plus évidente que vous puissiez vous poser…

Qu’est-ce qu’un sac d’évacuation ?

Un sac d’évacuation est un sac à dos rempli d’articles de survie que vous devez emporter avec vous lorsque vous évacuez, ce qui signifie que vous devez évacuer votre maison. il devrait contenir suffisamment d’articles, de la nourriture et de l’eau pour vous garder en sécurité et en vie pendant des jours, voire des semaines.

Chacune de nos situations est unique ; nous nous préparons tous pour différentes raisons et pour différents scénarios de catastrophe, mais la plupart des sacs d’évacuation partagent généralement les mêmes articles.

À tout le moins, un sac d’évacuation devrait vous aider à survivre 3 à 5 jours loin de chez vous. Donc au moins 72 heures, même si un bon BOB devrait vous garder en vie bien plus longtemps que cela. D’ici là, vous pouvez, espérons-le, rentrer chez vous ou trouver un abri permanent dans un autre endroit.

Ce que je vais faire dans cet article est te donner une liste complète des sacs d’évacuation de toutes les choses que vous pouvez ou devez inclure, vous laissant décider lesquels font la coupe et lesquels ne le font pas.

Voici votre premier conseil : évitez les sacs pré-emballés ! Ils sont trop chers et manquent des articles importants, tels que des médicaments, des articles de soins pour animaux de compagnie, etc. Vous vous retrouverez également avec un sac à dos qui ne vous conviendra pas confortablement (achetez votre sac à dos séparément).

Bug Out Bag Catégories Articles

Cliquez sur n’importe quel lien ci-dessous pour accéder à la liste des éléments de cette catégorie :

Tout sur la liste n’est pas obligatoire…

Certains éléments ne sont que des alternatives ou des sauvegardes pour d’autres éléments. Choisissez l’essentiel du sac d’évacuation dont vous pensez avoir le plus besoin ton climat, objectifs et exigences uniques.

Travaillez pour vous assurer de garder le poids de votre BOB de moins de 35 livres. Gardez à l’esprit votre niveau de forme physique, votre âge, votre sexe, la distance que vous devrez parcourir à pied, que ce soit comme méthode de déplacement principale ou alternative.

Certains préparateurs préfèrent plus d’équipement, d’autres préfèrent une approche minimaliste. Ce que vous pouvez choisir de faire, c’est d’avoir un deuxième sac plus petit, rempli d’articles non essentiels, ou d’utiliser des « modules » préemballés de divers articles et de choisir de les laisser ou de les prendre selon la situation.

En cas de catastrophe, vous aurez peut-être le temps de déterminer si vous pouvez emporter tout ce que vous vouloir avec toi ou pas. Même si vous réalisez à un moment donné que vous ne pourrez pas porter autant de poids, vous pouvez simplement ignorer le plus petit sac, peut-être même le mettre en cache quelque part où vous pourrez revenir à un moment donné.

Ci-dessous, nous évaluerons les éléments que vous devriez considérer dans les catégories essentielles à la survie. Commençons!

lifestraw

Eau et Hydratation

?? #1. L’eau – Faites attention à la quantité que vous choisissez de transporter dans votre sac. L’eau est très lourde et le réapprovisionnement devrait faire partie intégrante de vos plans.

?? #2. Bouteille d’eau, acier inoxydable – Pas de peinture ni de revêtement. Obtenez-en un de qualité ; cela vous permettra de cuisiner ou de faire bouillir de l’eau pour la désinfection.

?? #3. Filtre à eau – Le LifeStraw est bon mais le Sawyer Mini filtre 300 à 400 fois plus d’eau, fait la moitié de la taille et est livré avec un tas d’accessoires. Quelle que soit l’option que vous choisissez, optez pour une option compacte et capable de puiser de l’eau dans un approvisionnement peu profond, comme un ruisseau ou une flaque d’eau.

?? #4. Tablettes de purification d’eau – Une méthode de secours à l’élément ci-dessus, fonctionne même en déplacement ou en conjonction avec un filtre à eau pour traiter les sources hautement suspectes. Très petit et léger, apportez beaucoup.

?? #5. Tasses en acier inoxydable – Apportez-en deux nichées, de préférence celles qui se nicheront autour de votre bouteille ou de votre cantine. Utilisé pour la cuisson supplémentaire, la collecte d’eau à partir de plusieurs sources d’égouttement et le partage.

?? #6. Vessie à eau avec tube – Excellent pour boire en mouvement et contenir plus d’eau de manière pratique par rapport aux bouteilles ou aux cantines. Les garder propres et hygiéniques au fil du temps est difficile, mais les avantages l’emportent sur les inconvénients pour la mobilité.

poêle fusée fonctionnel

Nourriture et cuisine

?? #7. Hard-Tack– Léger et riche en glucides, dont vous aurez besoin si vous êtes très actif. Durée de conservation très longue.

?? #8. Saccadé – En bar ou sous forme traditionnelle. Rien ne vaut les protéines animales pour maintenir les niveaux d’énergie et la masse musculaire pendant les périodes d’effort. Choisissez votre préféré, mais n’en faites pas trop : la nature sèche et salée du saccadé augmentera la soif.

Divulgation : cet article contient des liens vers des sites Web tiers, je peux donc recevoir une commission si vous achetez via ces liens. Voir ma divulgation complète pour en savoir plus.

?? #9. Aliments lyophilisés – Léger mais nécessite de l’eau bouillante pour bien cuire. Bon pour un repas plus copieux ou pour préparer un groupe. Stockage des aliments sage a de bonnes offres disponibles.

?? #dix. Bonbon dur – Préféré par certains pour obtenir de l’énergie rapidement en déplacement. Choisissez quelque chose qui ne fondra pas ou ne sera pas pulvérisé en poussière à l’intérieur de votre sac ou de vos sachets.

?? #11. Énergie Barres – Semblable à ci-dessus, utile pour un remontant ou une recharge lors d’une pause. Une autre option est les injections de gel énergétique, qui sont traitées plus rapidement par le corps et nécessitent moins d’eau.

?? #12. Thon en conserve – Un pilier classique. Lourd, mais riche en calories et en nutriments. Se marie très bien avec vos autres aliments comme les craquelins et autres. Les restes peuvent être utilisés dans une situation désespérée comme récipient pour une bougie, pour faire des pointes de flèches ou toutes sortes d’autres tâches.

?? #13. Poêle de randonnée – Gardez-le léger et tenez compte du poids et de la disponibilité du carburant. Beaucoup de bons modèles parmi lesquels choisir, choisissez celui qui fera bouillir l’eau le plus rapidement pour le moins de consommation de carburant. Idéal lorsque vous êtes épuisé et que vous avez besoin d’un repas chaud ou d’un café rapidement.

?? #14. Laveur de pots – Utilisé pour garder votre cuisine et vos tasses en métal propres. Aide à éliminer tout résidu brûlé sans problème.

?? #15. Vitamines – Une petite quantité de multivitamines emballée dans un sac. Vous n’aurez probablement pas besoin d’une bouteille entière (espérons-le !). ceux-ci sont une simple couverture contre la malnutrition.

?? #16. Poudre de protéine – Peut être utilisé comme alternative aux multivitamines pour un complément nutritionnel. La plupart sont riches en vitamines et minéraux. Assurez-vous que vous pouvez le supporter mélangé avec juste de l’eau ; vous n’allez pas porter de lait.

?? #17. Épices et assaisonnements – Un sachet de divers assaisonnements ou cubes de bouillon pour rehausser la saveur de vos plats. Idéal pour remonter le moral ou comme objet commercial. Devenez fou ici: un petit les conteneurs ou les emballages plats sont idéaux.

Nourriture et cuisine – Ce qu’il faut éviter :

?? MRE – Cher, très riche en sodium, peut causer de la constipation s’il est consommé régulièrement. Ils bénéficient d’un emballage solide et d’une excellente conservation. A utiliser de préférence décomposé pour compléter d’autres rations.

?? Nourriture en pot Mason – Trop lourd et fragile. Peu m’importe à quel point vos conserves de rhubarbe sont savoureuses, laissez-les dans le garde-manger !

?? Pop Tarts – Trop peu de valeur nutritive et impossible à garder intact en dehors d’un contenant rigide. Peut remplacer les bonbons, mais n’en vaut généralement pas la peine.

Abri, vêtements et chaleur

?? #18. Bottes de randonnée – Conservé avec ou attaché à votre BOB. En supposant que vous ne les portez pas lorsque vous vous éteignez, vous vous en changerez au fur et à mesure de la situation. Assurez-vous qu’ils sont testés et rodés avant d’en avoir besoin !

?? #19. Poncho – Utilisé pour garder la pluie hors de votre corps lors de vos déplacements ou comme petit abri. Choisissez-en un bon avec une excellente résistance à la pluie et aux déchirures. Assurez-vous qu’il a un capot généreux.

abri bâche

?? #20. Tente – Une configuration de tente légère et simple pour servir votre groupe, le cas échéant. Il est facile d’aller trop loin ici : les tentes peuvent devenir lourdes et engloutir beaucoup d’espace.

?? #21. Bâche – Une bâche de haute qualité avec des œillets robustes peut servir à diverses fins, prenant la place d’une tente, servant de couvre-sol, d’écran de confidentialité et plus encore.

Un type réversible avec camouflage d’un côté et une couleur haute visibilité pour la signalisation est une bonne idée et améliorera encore plus la polyvalence.

?? #22. Sac de couchage avec coussin – Choisi en fonction du climat et de la météo endémique de votre région. Optez pour le plus léger et le plus compact possible. Le chariot sera nécessairement attaché à l’extérieur de votre BOB, alors travaillez les détails à l’avance pour vous assurer que vous ne serez pas trop déséquilibré.

?? #23. Pantalon – Les matériaux modernes sont les meilleurs ici. Évitez les éléments lourds comme le denim ou la toile qui sont lents à sécher.

Optez pour un vêtement technique, léger, souple et à séchage rapide. Les climats extrêmement froids nécessiteront quelque chose de différent.

?? #24. Shorts – Dans les climats très chauds, les shorts ont du sens. Choisissez le matériau en fonction du climat.

?? #25. Des chaussettes – Apportez plusieurs paires. Laine épaisse et véritable et plus fines. Vous pouvez les superposer en fonction des besoins d’isolation et de rembourrage, et les faire pivoter régulièrement. Prenez soin de vos pieds !

?? #26. Sous-vêtements thermiques – Dans les climats très froids, les caleçons longs sont inestimables et n’ajoutent presque pas de volume ou de poids. N’oubliez pas un ensemble supplémentaire de bas si vous ne portez pas de skivvies en dessous.

?? #27. Couverture – Une petite couverture de camping pliable. Utilisé pour une isolation supplémentaire sur les arrêts rapides ainsi que pour dormir. Les mélanges robustes peuvent être utilisés comme couvre-sol.

?? #28. Couverture d’urgence – L’argent, type espace. Utilisé pour la chaleur tel que conçu, et peut également refléter une tonne de chaleur d’un feu pour maximiser la chaleur dans un abri. Ultra-léger et ne prend pratiquement pas de place, mais veillez à ce qu’il ne soit pas perforé.

?? #29. Des gants – Obligatoire pour protéger vos mains de toutes sortes d’accidents et de surfaces coupantes ou rugueuses. Choisissez des gants en fonction des besoins : une paire de cuir épais offre une protection inégalée, mais rend les tâches délicates ou le fonctionnement des armes très difficiles.

Des gants légers et techniques sont bons pour la dextérité, mais offrent moins de protection. Vous pouvez envisager une paire de chaque, imbriquée l’une dans l’autre pour couvrir vos bases.

?? #30. Chaussures (en plus des randonneurs) – Si vous pouvez économiser du poids, une paire de chaussures ou de bottes de randonnée de secours vous assurera de rester mobile en attendant qu’une paire sèche, ou de fournir une paire de chaussures de rechange si vos primaires sont endommagées.

?? #31. T-shirts – Quelques chemises fraîches vous aideront à rester propre et à éviter les éruptions cutanées et autres affections causées par des vêtements souillés. Ne sous-estimez pas la valeur d’un nouvel ensemble de vêtements.

?? #32. Bandanas – Utile pour protéger votre tête, votre visage et votre cou du soleil, essuyer la sueur, en tant que pansements improvisés et d’innombrables autres tâches banales. Peut également tirer le devoir pour la signalisation, ou être attaché dans un petit sac ou une reliure.

?? #33. Des lunettes de soleil –Prenez soin de vos voyeurs ! L’éblouissement dégradera sérieusement votre vision au fil du temps. Des teintes spécialisées de qualité vous permettent également un meilleur contraste dans des conditions de lumière ombragées ou vives. Vous pouvez obtenir plus de protection avec vos lunettes de soleil en choisissant des verres ANSI ou Mil-Std. évalué contre l’impact et l’éclatement.

?? #34. Veste ou Manteau – Les températures nocturnes presque partout dans le monde peuvent tomber suffisamment bas pour faire de l’hypothermie due à l’exposition, en particulier lorsqu’elle est mouillée, une menace réelle. S’il y a une chance que vous soyez dehors n’importe où, mais les climats les plus chauds apportent un haut de survêtement isolant.

?? #35. Lunettes/contacts de prescription ou de lecture supplémentaires – Si vous ne pouvez pas vous en passer, vous ne pouvez pas vous en passer. Apportez ce que vous devez avoir pour prospérer. Deux est un, un est aucun.

Abri, vêtements et chaleur – Ce qu’il faut éviter :

?? Pyjamas – Ce n’est pas une soirée pyjama. Vous dormirez dans vos vêtements de voyage, tous les vêtements superflus doivent être des pièces de rechange, pas des subtilités.

?? Parapluie – Ne sert qu’à un seul objectif et ne peut bien le faire que dans de grands espaces ouverts. Laissez-le à la maison et utilisez votre poncho.

?? Trop de vêtements – Vous ne voyagez pas pour le plaisir. Les vêtements occupent de l’espace, ce qui coûte très cher. Avouez-le : vous allez vous salir, sentir mauvais et ne pas laver vos vêtements trop souvent. Ne prenez que ce dont vous avez besoin pour prendre soin de votre corps et survivre.

Allumage du feu

?? #36. Allumettes, étanches – N’acceptez aucun substitut. Trop petit et léger pour ne pas avoir un petit paquet. Vous pouvez les ranger n’importe où, et tant que leur revêtement protecteur est en place, ils seront prêts à s’allumer par temps humide.

?? #37. Briquets – Au moins 2. Les autres articles d’allumage que nous avons sur la liste sont excellents et vous devriez les maîtriser, mais pour plus de commodité et d’efficacité, rien ne vaut un briquet.

Le Bic classique est un bon choix et fonctionnera dans tout sauf dans des conditions vraiment glaciales.

Réfléchissez bien avant de choisir un Zippo classique ou similaire : ils perdent constamment du carburant, ce qui signifie que vous devez en transporter plus pour de longues excursions, et leur adaptabilité à diverses sources de carburant improvisées ne l’emporte pas la plupart du temps sur la fiabilité des briquets modernes.

tige de fer

?? #38. Ferro Rod – Utilisé avec un outil en acier ou un percuteur pour créer une pluie d’étincelles brûlantes. Petit et léger, il est bon d’avoir comme méthode d’allumage de secours. Ne manque pas de carburant, pour ainsi dire, et peut être utilisé facilement dans les températures les plus froides.

?? #39. Allume-feu au magnésium – Achetés en kit avec une tige Ferro ou séparément, les flocons de magnésium lorsqu’ils sont allumés brûlent furieusement et facilitent l’allumage d’un feu avec de l’amadou.

Une petite barre avec un grattoir attaché est une configuration typique. Peut être utilisé en conjonction avec d’autres méthodes.

?? #40. Tinder – Conservez le chiffon carbonisé, le coton imbibé de vaseline, les peluches de la sécheuse, les copeaux secs ou toute autre chose dans un récipient ou un sac bien scellé. L’amadou est important pour s’assurer que vous pouvez démarrer un feu en utilisant efficacement du bois de chauffage plus gros.

?? #41. Feuille d’aluminium – Pour cuisiner et allumer le feu. Vous pouvez soigneusement mettre du papier d’aluminium dans un tube de la taille d’un cigare, en prenant soin de laisser une extrémité ouverte, puis de le remplir de carburant à combustion lente. Une fois terminé et allumé, il peut brûler en un charbon que vous pouvez conserver et déplacer en toute sécurité à l’aide du tube en aluminium.

?? #42. Lentille de Fresnel – Un objectif compact conçu pour focaliser les rayons du soleil dans un petit point dans le but d’allumer un feu. Evidemment viable uniquement les jours ensoleillés, mais il est petit et peut être utilisé comme une loupe.

Allumage du feu – Ce qu’il faut éviter :

?? Matchs standards – Les allumettes fragiles pour barbecue ou pochettes d’allumettes sont inutiles lorsqu’elles sont mouillées et fragiles. Un déversement ou un plongeon errant dans l’eau et leur inutile. Ne les apportez pas à moins que vous n’ayez pas d’autre choix.

Léger

?? #43. Lampe frontale – Idéal lorsque vous êtes en déplacement ou lorsque vous avez besoin d’avoir les mains libres et que vous ne voulez pas tenir une lampe de poche dans vos dents. Vous n’avez pas besoin d’un rendement extrêmement élevé pour cela ; concentrez-vous sur le confort et la longue durée de fonctionnement. Des LED ou des modes de couleur supplémentaires peuvent être bénéfiques.

?? #44. Lampe de poche, alimentée par batterie – Les humains ne sont pas bons dans le noir grâce à notre pitoyable vision nocturne. Sélectionnez un modèle avec un rendement élevé et une autonomie solide. N’oubliez pas le poids des batteries. Sera utilisé pour l’éclairage intérieur et extérieur, la signalisation et l’identification des menaces possibles.

petites lampes de poche
lampe de poche à manivelle à gauche, mini lampe de poche à piles à droite

?? #45. Lampe de poche, alimentée par manivelle- Pour les événements de sauvegarde et de longue durée. Tant que vous avez des muscles, vous pouvez garder les lumières allumées. L’efficacité et la durabilité varient considérablement avec la qualité. Faites vos devoirs avant d’acheter. Certains ne sont guère plus que des nouveautés.

?? #46. Chargeur solaire – Grâce aux progrès de la conception et de la fabrication, ces gadgets sont plus abordables que jamais. Peut charger tout ce pour quoi ils sont évalués, généralement via une prise USB. Un must si vous êtes dépendant de tout appareil électronique comme les smartphones, GPS, tablettes et autres.

?? #47. Chemlights – Une source souvent négligée de lumière sans chaleur, sans flamme et sans danger. Fonctionne bien pour le marquage, la signalisation et l’éclairage général. Méfiez-vous des guirlandes lumineuses bon marché. Tenez-vous en au type mil-spec. Notez que différentes couleurs varient dans leur durée de vie.

?? #48. Bougies – Les bougies de survie appropriées sont étonnamment compactes et brûlent très longtemps. Utilisé évidemment pour la lumière, mais peut être utilisé pour le chauffage s’il est utilisé avec prudence.

Éclairage – Ce qu’il faut éviter :

?? Lanterne – Qu’ils soient alimentés par batterie ou liquide, ils sont trop gros et encombrants pour ce qu’ils offrent. Gardez-les plutôt dans le véhicule ou dans votre sac INCH.

Communications, électronique et navigation

?? #49. Cahier et stylo/crayon – Pour prendre des notes, laisser des messages, faire des croquis et finir par tinder. Procurez-vous un type de papier imperméable et associez-le à un stylo à encre indélébile pour vous assurer que les éléments n’affecteront pas votre écriture.

?? #50. Radio AM/FM d’urgence, à manivelle – Inestimable pour se tenir au courant de l’évolution des catastrophes ou des situations de crise.

Vous ne laisserez pas cela allumé tout le temps, donc l’alimentation à manivelle signifie que vous économiserez du poids et de l’espace sur les batteries en plus de ne pas manquer de jus jusqu’à ce que vous le fassiez ! Certains modèles plus agréables ont même un port de charge intégré pour les adaptateurs USB ou 12v.

?? #51. Téléphone portable ou smartphone – Utiliser avec une carte d’appel prépayée. Si vous avez un signal et que les réseaux sont toujours fonctionnels, rien ne vaut un téléphone portable pour la commodité et la vitesse de communication.

Assurez-vous de le durcir avec un étui spécial ou de le conserver dans un sac en plastique résistant.

?? #52. Batterie de téléphone de rechange – Les téléphones engloutissent les batteries, en particulier les smartphones. Si vous vous efforcez de garder une pièce de rechange chargée, vous pouvez considérablement prolonger la durée d’utilisation des appels ou des applications entre les recharges.

?? #53. Radioamateur – Si vous savez comment l’utiliser, la capacité d’une radio portable est inestimable à la fois pour les communications et la collecte d’informations. Notez qu’ils ne sont pas plug-and-play : un certain niveau de compétence est requis, et ils sont gourmands en énergie. Si vous êtes prêt à investir du temps pour les utiliser, pensez-y. Sinon, regardez un…

?? #54. Talkie walkie – Idéal pour maintenir les communications avec un autre membre de votre groupe ou un autre groupe sur de courtes distances. La qualité et les performances varient énormément avec le prix. Ne pas cher. Prenez le temps de déterminer les limites avant de vous engager à en porter un.

?? #55. GPS – Absolument salvateur, s’ils ont le signal et l’alimentation. Rend la recherche de chemin et la navigation triviales avec un peu de pratique. Un autre outil gourmand en énergie. Assurez-vous d’avoir des batteries de rechange ou une solution de charge.

?? #56. Oreillettes – Utile pour réduire le bruit au minimum lorsque vous êtes au téléphone ou que vous écoutez les invites de l’un des appareils ci-dessus.

Essayez de choisir une paire décente avec de bonnes critiques pour la robustesse et les câbles robustes. Les oreillettes doivent être bien ajustées, sinon elles se détacheront constamment du mouvement et de la transpiration.

?? #57. Sifflet – Un autre outil de signalisation d’urgence à l’honneur, un sifflet peut également être utilisé pour une communication rudimentaire en utilisant le code Morse ou des signaux préétablis avec un autre membre de votre groupe. Assurez-vous de choisir un modèle très bruyant et raisonnablement durable.

?? #58. Miroir de signalisation – Vous permet d’utiliser le soleil d’une manière différente en dirigeant un flash bien visible sur une longue distance. La plupart ont un trou ou une encoche rudimentaire à utiliser comme viseur. Ceux-ci demandent un peu de pratique pour bien les utiliser, mais fonctionnent. Pratique aussi pour se raser.

?? #59. Boussole – Qu’il s’agisse d’une boussole à bouton ou d’une boussole de terrain, assurez-vous qu’il s’agit d’un modèle de qualité et calibré pour l’hémisphère du monde dans lequel vous vous trouvez. Mis à part la goniométrie la plus basique, cela ne vous servira à rien sans la connaissance de la navigation terrestre et une carte appropriée aller avec.

?? #60. Cartes topographiques – Spécifique à la zone dans laquelle vous vous trouvez. Assurez-vous qu’ils sont à jour et étanches. Les cartes de survie en soie à l’ancienne redeviennent disponibles et sont durables.

Hygiène et Assainissement

?? #61. Papier toilette – Pour quand la nature appelle. Conservez-le dans un récipient étanche. S’il est mouillé avant l’appel de la nature, ce sera presque inutile.

?? #62. Désinfectant pour les mains – Utilisé après la cuisson, le nettoyage, l’appel de la nature ou l’exposition à d’autres risques biologiques. La variété de maladies transmissibles et de germes auxquels vous serez exposé lors d’un incident SHTF à long terme sera horrible. Utilisez-le pour éviter de les attraper ou de les propager.

?? #63. Lingettes humides – Pour une hygiène et une propreté de base. Ils ne remplacent pas le bain, mais prolongeront considérablement le temps que vous pouvez passer entre les bains.

?? #64. Brosse à dents – Casser la poignée pour gagner de la place. Garder vos dents en bon état est primordial. La carie dentaire, en plus d’être extrêmement douloureuse, peut entraîner des infections potentiellement mortelles. Prenez soin de vos choppers !

?? #65. Dentifrice – Utilisé évidemment avec ci-dessus. La plupart des variétés de pâte font également un polissage de métal décent.

?? #66. La soie dentaire – Mis à part les soins bucco-dentaires, la plupart des fils dentaires font des cordages fins et solides, adaptés à la pêche, à l’arrimage, à la couture et à de nombreuses autres tâches. Un petit rouleau ne pèse presque rien et peut être retiré de son carton en plastique pour gagner encore plus de place.

?? #67. Peigne – Peigner vos cheveux les aide à rester en bonne santé et vous aide à vous sentir mieux. Les petites dents d’un peigne peuvent également être cassées pour former des « hameçons à gorge » pour la pêche.

?? #68. Shampooing – Si vous avez le temps et l’opportunité, le shampooing fera l’affaire pour vos cheveux et votre corps lors du bain. Fait également un bon fourrage commercial.

?? #69. Coupe-ongles – Un autre élément de base de l’hygiène. Bien sûr, vous pouvez vous déchirer ou vous ronger les ongles, mais en plus d’être désagréable, cela rend vos ongles plus faibles. Utilisez des tondeuses pour les garder courtes, propres et solides.

?? #70. Produits d’hygiène féminine – Uniquement si nécessaire.

?? #71. Savon en barre – Utilisé pour la baignade. S’il est laissé sécher pendant une courte période, il peut être rangé à nouveau sans risque de déversement désagréable à l’intérieur de votre sac.

couteaux à côté du sac à dos

?? #72. Couteau, lame fixe – Un bon couteau de bushcraft est indispensable à tout scénario de survie : transformation du bois, coupe de cordages, défense, la liste est interminable. Un solide fixe est souhaité pour sa durabilité et sa résistance aux abus, en particulier pour le batonnage du bois.

?? #73. Couteau de sauvegarde – Similaire à ci-dessus. En cas de perte ou de casse, cela sauvera la situation. Vous pouvez choisir un duplicata de votre couteau ci-dessus ou un modèle plus petit, mais toujours capable.

?? #74. Outil Multi-fonction – Un multi-outil vous permettra d’avoir les outils les plus couramment utilisés dans un petit paquet.

Bien qu’il ne soit pas le plus puissant ou le plus efficace, le gain de place est considérable. Comme tout le reste sur cette liste, achetez de la qualité. Leatherman, Gerber, SOG et Victorinox font tous de bons modèles.

?? #75. Couteau de poche – Un petit couteau de poche est idéal pour les travaux de détail où votre grand couteau de brousse serait trop imprécis. Sert également de couteau de secours en cas de perte ou de casse de votre lame principale.

?? #76. Barre de levier – Un levier solide, bien que lourd, peut vous aider à déplacer ou déplacer des objets lourds, accéder à des conteneurs et portes verrouillés ou barricadés, et également servir de matraque. Cela aura le plus d’utilité pour les citadins par rapport aux préparateurs ruraux.

?? #77. Hachette ou hache de camp – Le meilleur outil pour abattre de petits arbres ou gaules et les traiter.

Pas aussi polyvalent qu’un couteau, mais si vous vivez dans une zone fortement boisée, vous devriez envisager d’en porter un. En fait également une puissante arme de combat rapproché.

?? #78. Scie à fil – Cette « tronçonneuse » manuelle prend beaucoup moins de place et de poids qu’une hache ou une hache, mais peut être utilisée pour scier des branches et des arbres plus petits en bon ordre. Pas utile pour le fractionnement.

?? #79. Petit marteau et clous – Pour assembler rapidement du bois en quelque chose qui ressemble à une habitation, le clouage est idéal. L’arrimage avec des cordages est bien, mais peut prendre du temps. Un petit marteau de charpentier fonctionnera mieux, mais vous pouvez également utiliser votre hache si elle est équipée d’un marteau.

?? #80. E-Tool / Pelle Pliante – L’outil de retranchement militaire classique, quelle que soit sa forme, est suffisamment solide et compact pour être pris en considération pour n’importe quel BOB.

Parfois, vous avez besoin de creuser, que ce soit pour le feu, la dissimulation, l’abri, l’assainissement ou la désincarcération, et le moment venu, une pelle fera un travail rapide. Vous pouvez le faire ad hoc avec un autre outil, mais vous risquez de l’endommager ainsi que vous-même.

Self-défense, chasse et pêche

?? #81. Pistolet et munitions – Pistolet, carabine ou fusil de chasse, une arme à feu sera votre meilleur moyen de défense contre les créatures à deux et quatre pattes, ainsi que votre principal joueur. Assurez-vous qu’il est fiable, propre, huilé et que vous savez comment l’utiliser. Les fusils de chasse offrent le plus de polyvalence, mais leurs munitions sont de loin les plus volumineuses et les plus lourdes.

?? #82. Kit de nettoyage de pistolet – Selon la durée de votre excursion prévue, cela pourrait être une canne à plusieurs sections avec quelques patchs et une bouteille d’huile ou un kit d’entretien plus complet avec des pièces de rechange. Il est très important d’avoir une réserve d’huile pour armes à feu de qualité, car de nombreuses armes à feu se traîneront joyeusement encrassées tant qu’elles restent huilées.

?? #83. Gilet pare-balles – Selon votre scénario personnel, cela peut être sur votre corps avant de partir. La sélection nécessite une analyse minutieuse de l’anticipation et de la probabilité des menaces : les armures sont lourdes, chaudes et encombrantes, en particulier les armures dures qui détruiront les cartouches de fusil.

Si vous vous trouvez dans un endroit rural ou éloigné, la mobilité et la dissimulation sont probablement de meilleures défenses.

?? #84. Spray au poivre – Le spray au poivre servira d’option de force intermédiaire contre les animaux et les humains. Indispensable pour les citadins ou toute personne susceptible de se déplacer vers ou à travers des concentrations inconnues de personnes.

Bien qu’il ne soit pas efficace à 100 % (qu’est-ce que c’est ?), cela incitera tout agresseur potentiel à s’abstenir, ou dégradera gravement sa vision s’il ne le fait pas. Achetez une marque de qualité de qualité policière.

?? #85. Insectifuge – Obligatoire pour toutes les zones côtières ou fortement boisées, et généralement une bonne idée pour tous.

Les moustiques, les tiques, les mouches piqueuses et plus encore ont faim de sang, et en plus d’être profondément irritantes, leurs piqûres peuvent transmettre des maladies débilitantes. Ayez-le sur vous et réappliquez aux intervalles recommandés par les fabricants.

?? #86. Lance-pierres – Arme ancienne mais efficace, une fronde moderne chargée de munitions à roulement à billes n’est pas un jouet.

Capable de prendre facilement du petit gibier avec un bon coup, il pourrait bien vous servir d’outil de chasse presque silencieux. Notez que, comme toutes les armes, cela nécessitera une pratique considérable pour être utilisé efficacement. Entraînez-vous avant la SHTF.

?? #87. Machette – Pour se déplacer à travers le feuillage le plus dense, les machettes sont utilisées dans les cultures du monde entier. Une bonne machette vous permettra de faire de même, tout en vous servant d’arme tranchante brutale.

Les machettes seront de construction plus lourde ou plus légère en fonction de la technique envisagée, et les plus lourdes peuvent gérer des tâches telles que fendre et matraquer de manière plus similaire à un couteau de brousse ou à une hache.

?? #88. Faire de la pêche/Gilet de chasse – Un gilet cargo d’un certain type vous permettra de garder tout votre équipement souvent utilisé à portée de main et facilement accessible sans avoir à enfiler et à retirer votre sac à chaque fois que vous avez besoin de quelque chose.

Cela peut aller du plus grand gilet « photog » à une plate-forme de poitrine minimaliste. Quel que soit votre choix, ne considérez pas l’espace supplémentaire comme une licence pour emballer encore plus d’équipement : les onces font des kilos et les kilos font de la douleur.

?? #89. Arc et flèches – Pour ceux qui ont les compétences nécessaires pour l’utiliser, un arc est une excellente arme de chasse, étant presque silencieux, capable d’utiliser une variété de têtes pour différentes tâches et pouvant être adapté aux munitions primitives et artisanales.

C’est un autre élément qui ne vous servira à rien si vous n’avez pas déjà le savoir-faire : si vous n’êtes pas habitué, laissez-le à la maison.

?? #90. Canne à pêche et hameçons – Si vous voyagez dans une région avec des plans d’eau bien peuplés de poissons, une plate-forme de pêche appropriée, bien que spartiate, est un excellent choix pour fournir un approvisionnement constant en protéines de haute qualité.

Un peu de savoir-faire va un long chemin, alors emballez vos leurres et objets en fonction de l’espèce que vous prévoyez d’essayer d’attraper.

trousse de premiers soins compacte

Médical / Premiers secours

?? #91. Trousse de premiers secours, de base – Ce kit doit être petit et contenir toutes les choses nécessaires pour traiter les affections et blessures mineures, pensez aux bosses, aux éraflures, aux petites coupures et aux brûlures mineures.

Des pansements, des tampons antiseptiques, des onguents, des produits de soulagement des brûlures et des doses de médicaments contre des maux de tête, des allergies, etc. devraient être inclus.

?? #92. Kit de suture – Si vous souffrez d’une mauvaise lacération dans un endroit éloigné ou sans assistance médicale, vous devrez la suturer.

Un kit de suture utilise des aiguilles, du fil et des forceps spécialisés pour refermer fortement les plaies, favorisant la cicatrisation et empêchant les corps étrangers d’entrer. Apprenez à l’utiliser avant de le prendre, mais il y a quelque chose à dire pour l’avoir à portée de main au cas où vous rencontreriez quelqu’un d’autre qui pourrait l’utiliser.

?? #93. Masque de RCR – Vous offre un sceau sûr, reproductible et sans contact avec une victime subissant une RCR. Encombrant, mais une partie importante de toute trousse médicale bien garnie.

?? #94. Masque respiratoire, N95, N99 ou N100 – Un masque respiratoire conçu pour la poussière, la vapeur et certains composés biologiques est inestimable si vous vous déplacez dans une zone contaminée par une maladie, des produits chimiques ou de la fumée/poussière.

Cela ne pèse presque rien et les nouveaux jetables peuvent être emballés à plat, bien que le masque et les cartouches classiques soient toujours une option.

?? #95. Analgésiques – Analgésiques de haute qualité pour les blessures graves. Parfois, le pire arrive à vous ou à quelqu’un d’autre, et cela sera nécessaire à la fois pour les calmer et les rendre suffisamment souples pour un traitement approprié. Sachez ce que vous faites avant de les stocker ou de les administrer.

?? #96. Poudre styptique – Cette poudre réagit avec le sang pour arrêter les saignements. Généralement douloureux, mais utile pour arrêter les blessures qui pleurent qui ne nécessitent pas de suture, ou celles qui touchent des zones très vasculaires comme la tête, le visage ou les mains.

?? #97. Écharpe de bras – Pas pour les armes d’épaule, mais celles qui immobilisent un bras cassé ou gravement foulé. Bien sûr, vous pouvez en confectionner un à partir de n’importe quelle cravate, tissu ou foulard qui vous convient, mais vous économiserez beaucoup de douleur et de chagrin en ayant la solution spécialement conçue à portée de main. Sans jeu de mots…

?? #98. Thermomètre – L’apparition d’une mauvaise fièvre n’est pas le moment pour une mesure ou une analyse folklorique.

Avoir un thermomètre précis peut vous permettre de suivre la progression de la fièvre, vous aidant à déterminer à la fois quand administrer les médicaments et leur efficacité ainsi que quand demander une aide médicale sérieuse.

?? #99. Antibiotic Ointment – In a survival situation, any cut or scrape can be a vector for infection, and must be treated accordingly. A simple band-aid and antibiotic ointment will serve as the vanguard against infection. Keep a tube in your basic first-aid kit.

#100. Hand and Body Warmers – Aside from their obvious morale boosting benefits, strategically placed warmers along with good attire may very well save your life if you are caught without adequate shelter. Hand warmers alone in pockets or a pouch will keep your blood warm and fingers dexterous in bitingly cold conditions.

#101. Baby Powder – Very helpful in controlling moisture, especially in humid climates.

Dampness against your body when combined with lack of air flow and heat will turn into a breeding ground for fungus, bacteria and more.

Think under the arms, crotch, feet etc. Powder combined with rotation of clothing will go a long way to keeping you rash and rot free!

#102. Laxative – An odd diet, consisting of novel proteins or one of predominately processed food and stress can lead to pretty severe constipation.

While not a problem in the very short term, it can cause issues if not corrected. A few doses of laxatives in your first-aid kit can prevent this often underestimated ailment.

#103. Gauze Pads – Necessary for the packing penetrating wounds as well as treating shallow lacerations. Take a variety of sizes to suit the task or just a roll of thick gauze.

#104. Tourniquet – Tourniquets stop bleeding in the extremities, one of the most common et most preventable forms of ex-sanguinations.

There are a variety of types on the market. Not all of them are good. Know what’s what, and learn how to apply it to yourself and others. Bring a couple.

#105. Knee Brace – If your knees are weak, be it from age, old injury or whatever, a knee brace may not be a bad idea to include in your kit.

You must assume you will have to walk at some point to save your skin, and if your knee starts a countdown to giving out on you it may spell disaster.

A knee brace in such a scenario will both extend your range and minimize pain and damage.

#106. Aspirin – Aspirin is no longer the wonder drug it once was, but is still a valuable addition to your medi-kit, being able to ease pain and even help with heart attacks. Bring high and low doses.

#107.Medical Tape – Mandatory for securing bandages, dressings and more. A roll takes up little space and weighs almost nothing.

#108. EMT/Trauma Shears – If you need to cut off clothing, webbing or footwear to access an injury these are your best bet. There are some situations where swelling or other considerations make simple removal of clothing impossible.

#109. Benadryl – For treating simple allergies and serious allergic reactions. A strong dose can punch out a reaction before it takes hold, but beware: it will make you very drowsy.

#110. Medical Gloves – High quality latex or nitrile gloves will let you perform injury care without exposing yourself to blood-borne pathogens. Also handy for any other task where your hands could be contaminated with oily or noxious substances.

#111. Scissors – Simple, sharp scissors have a variety of uses, and will be handy where the beefy trauma shears are too imprecise. Be sure you have a method to carry them safely, as they will typically lack the blunt tips of the shears.

#112. Antibiotics – You’ll need to get these from an understanding doctor; inform them of what you are anticipating doing, and let them guide you in selection and quantity. When infection sets in, these may well spell the difference between life and death.

#113. Aspercream – Sometimes you have a stitch or other muscle ache that is persistent. Aspercream and similar ointments can help you cope with the pain and aid recovery.

#114. Abdominal Pads – For treatment of large wounds or wounds that excrete fluid heavily, abdominal, or ABD, pads are he go-to. These are designed to absorb and wick fluid away from the wound site.

#115. Potassium Iodide – In the event of a radiological threat, be it a power plant meltdown, nuclear strike, fallout will present a major hazard. Potassium iodide will protect you against ingestion by blocking their uptake in the thyroid gland.

#116. Tylenol – A time honored, safe and reliable pain reliever. Have some on hand in large and small doses.

#117. Tweezers – Most valuable for the extraction of splinter, metal fragments and other tiny but painful shrapnel. Get a good pair made of quality steel that will allow sterilization.

#118. Band-aids – All shapes and sizes. As mentioned above, even a small cut could be deadly if it becomes infected. The chances that you will be exposed to novel germs in a SHTF scenario are very high. Take no chances.

Other and Miscellaneous

gorilla tape

#119. Duct Tape / Gorilla Tape – Come on, you knew you weren’t going to make it out of here without seeing this, didn’t you? Duct tapes uses are limited only by your imagination, and has had whole books written about it.

It can be used to repair, bind, seal, attach and more. You can include the giant roll if you want, but you can also wrap it around a small stick or something similar to make it easier to transport.

#120. Paracord – Every prepper’s best friend (besides duct tape). Paracord is immensely strong for its size, and can be used for everything from shelter to trapping and more.

#121. IDs and Documents –Make copies of all your important IDs and other documents, either paper or on a flash drive, and take them with you. If on a flash drive, ensure they are encrypted and key protected. Think things like mortgages, wills, banking info, deeds, etc.

#122. Sunscreen – Sunburns can be merely annoying to outright debilitating.

Clothing will go a long way toward protecting you, but unless you are wrapped up like a mummy there will always be parts of your body exposed. Sunscreen will protect your exposed skin, even if it just your neck, face and hands.

#123. Paper Clips – Sturdy paperclips can be fashioned into lockpicks, trap triggers, fishing hooks and more. Throw a few in with your small tools.

#124. Elastic Bands – Useful for rigging straps, poles and the like, but also work for trap construction. Make sure they are sturdy enough to withstand the elements and repeated applications.

#125. Trash Bags – Numerous uses, from sanitation, solar stills, water storage to containing wet or dirty clothes, boots, etc. Make sure they have quality seams and won’t leak.

#126. Ziploc Bags – Same as above, only smaller. Ziploc brand bags have excellent closures and work well for holding water, waste or merely compartmentalizing your supplies in your pack.

#127. Extra Keys – For home or vehicle. For when you lose your primary pair, or need to hand off a set to a family member.

#128. Mosquito Netting – Stopping or sleeping in an area infested with mosquitoes without one of these will teach you what aggravation is. Make sure you have one with extremely fine mesh, as other jerk biting insects like no-see-ums and other tiny flies can get through the average mosquito net.

#129. Compressed Sponge – A sponge can be a useful item for wicking up water from surfaces that are unexploitable any other way. Keep it dry and tightly bound and it takes up almost no weight or space.

Controversial / Non-Essential Items

We all have our own ideas on what a bug-out bag should contain and sometimes it’s best to agree to disagree. That’s why I decided to make a separate list of the non-essential items, the ones that may be important for some but not for others.

#130. E-Reader or Tablet – An E-reader is a unique addition to your BOB packing list for several reasons.

It uses very little energy and can hold literally thousands of survival texts and manuals. You can turn off WiFi to prevent tracking as well as save battery life.

You should be worried about is the fact that a little water or an EMP event can render it useless. To protect against water you can install it into a special water-tight case.

or an EMP, you could put it in a Faraday cage. Faraday cages are themselves contentious because while everyone seems to know how to make one, no one knows if they will actually work.

#131. Compact Digital Camera – There are a couple of things you can do with a digital camera. First, you can take photos every mile or so to find your way back if you get lost.

Second, you can use the zoom function to take a better look at things/people. Of course, you can also use binoculars or a monocular for that.

Comfort Items and Foods

There are always those few things that some folks just will not be happy without. Some people will want them, others won’t. It’s up to you whether you want to carry them.

#132. Bottle of Liquor – More than just for relaxation, liquors make great trading goods and serve as icebreakers and social lubricants. Powerful assets when you are an unknown around new people.

#133. Cigarettes/Tobacco – Same as above. Can help you relax or make friends.

#134. Chocolate – A luxury item until very recently in human history. More importantly it is beloved by children the world over and makes for good bait for all manner of rodents. Keeping it intact and unmelted is often an exercise in frustration, however.

#135. Coffee or Tea – Some people just cannot give up their morning or evening cup. A great pick me up, and easy to carry. Also has strong bonding connotations.

#136. Condoms – It may seem odd to have these in one’s BOB, but consider their many uses. You can use them to carry water, keep your long gun’s muzzle from filling with water or dirt, and more.

Which of These Items Are Right for You?

As i said, you can’t pack everything on this list. if you do, you’d end up with a very heavy bug out bag! There are a few tricks to know whether or not you should pack a survival item:

  • Pick one or the other from the same category. For example, don’t pack coffee and tea, choose the one you like best.
  • Consider your climate. Don’t pack winter clothing if you live in Texas – you won’t need it!
  • Does that particular item fit with your survival plan? For example, don’t pack potassium iodide if you’re not prepping for a nuclear fallout.
  • Do you know how to use this item? For instance, you may want to skip on packing fish hooks if you don’t know how to fish.

M. I. Grey’s BOB Items

Here are some items one of our authors has in his bug out bag…

You can see below: a solid survival knofe, a portable camping stove, fuel cubes fire starters, several ways to start a fire, and more.

As you can probably notice, he’s truly prepared when it comes to hydration. He has both a Lifestraw and a Sawyer Mini, AquaTabs, energy drink and some powdered drink mixes:

water filtration and purification devices

He’s very well covered on the communications front as well:

communication devices in bug out bag

He doesn’t just have a first aid kit, he packed a trauma kit as well, for more serious injuries:

trauma kit first aid kit and other gear

Final Word

Is there anything not on this bug out bag checklist that you think is missing? Maybe something you yourself have packed to cope with your unique situation, whether it’s a medical issue or something else. Let us know in a comment below.

Oh, and don’t forget your PDF checklist that you can save and print from this location.

last update by Da. F. Sullivan 04/13/2021

bug out bag checklist pinterest

Source de l’article