George McGavin Q&A : « Toutes les espèces vivent sur le fil du rasoir de la survie ».

 George McGavin Q&A : « Toutes les espèces vivent sur le fil du rasoir de la survie ».


George McGavin est né à Glasgow en 1954. Il est entomologiste – un zoologiste spécialisé dans les insectes – et présentateur de télévision. Plusieurs espèces d’insectes portent son nom.

Quel est votre plus ancien souvenir ?

J’avais une institutrice de maternelle qui menaçait de couper les langues qui remuent et de coller les fesses des enfants sur les sièges.

Qui sont vos héros ?

Carl Linnaeus, dont le système taxonomique a permis de mettre de l’ordre dans le chaos, et Charles Darwin, qui nous a montré comment donner un sens au monde, se distinguent.

Quel est le dernier livre qui a changé votre façon de penser ?

Effondrement : Comment les sociétés choisissent d’échouer ou de survivre par Jared Diamond et Un guide de la fin du monde : Tout ce que vous n’avez jamais voulu savoir par Bill McGuire. Entre ces deux-là, on a une assez bonne idée de ce qui nous attend. Je trouve ça étrangement réconfortant.

Quel serait votre sujet de spécialisation « Mastermind » ?

L’entomologie bien sûr, mais c’est un sujet absolument énorme et le risque d’être humilié publiquement est plutôt grand.

Sélectionnez et entrez votre adresse e-mail

Appel du matin



Guide rapide et essentiel de la politique nationale et mondiale par l’équipe politique du New Statesman.

Le Crash



Une lettre d’information hebdomadaire pour vous aider à rassembler les pièces du puzzle du ralentissement économique mondial.

Revue du monde



Le bulletin d’information sur les affaires mondiales du New Statesman, tous les lundis et vendredis.

Green Times



L’e-mail hebdomadaire du New Statesman sur l’environnement, la politique, les affaires et la culture des crises du climat et de la nature – dans votre boîte de réception chaque jeudi.

The Culture Edit



Notre lettre d’information hebdomadaire sur la culture – livres, art, culture pop et mèmes – envoyée chaque vendredi.

Points forts de la semaine



Un résumé hebdomadaire de certains des meilleurs articles parus dans le dernier numéro du New Statesman, envoyé chaque samedi.

Idées et lettres



Un bulletin d’information présentant les meilleurs écrits de la section « Idées » et des archives NS, couvrant les idées politiques, la philosophie, la critique et l’histoire intellectuelle – envoyé chaque mercredi.

Événements et offres



Inscrivez-vous pour recevoir des informations sur les événements, les offres d’abonnement et les mises à jour de produits de NS.&#13 ;






  • Administration / Bureau
  • Arts et culture
  • Membre du conseil d’administration
  • Affaires / Services aux entreprises
  • Services aux clients
  • Communications
  • Construction, travaux, ingénierie
  • Éducation, programme d’études et enseignement
  • Environnement, Conservation et GRN
  • Gestion et entretien des installations et des terrains
  • Gestion des finances
  • Santé – Gestion médicale et infirmière
  • RH, formation et développement organisationnel
  • Technologies de l’information et des communications
  • Services d’information, Statistiques, Dossiers, Archives
  • Gestion des infrastructures – Transport, Services publics
  • Juristes et praticiens
  • Bibliothécaires et gestion des bibliothèques
  • Gestion
  • Marketing
  • OH&S, Gestion des risques
  • Gestion des opérations
  • Planification, politique, stratégie
  • Impression, Design, Publication, Web
  • Projets, programmes et conseillers
  • Gestion des biens, des actifs et du parc automobile
  • Relations publiques et médias
  • Achats et approvisionnement
  • Gestion de la qualité
  • Recherche et développement scientifique et technique
  • Sécurité et application de la loi
  • Prestation de services
  • Sport et loisirs
  • Voyages, hébergement, tourisme
  • Bien-être, Services communautaires / sociaux




Qui peindrait votre portrait ?

J’ai souffert de dépression au cours de ma vie, alors j’aimerais quelqu’un qui puisse capturer l’obscurité et la lumière. Le Caravage ?

Contenu de nos partenaires

[See also: New Year promises won’t resolve our meat problem]

A quelle époque et dans quel lieu, autre que le vôtre, aimeriez-vous vivre ?

J’aimerais visiter les forêts luxuriantes de la fin du Carbonifère, où je pourrais m’émerveiller devant les plus gros insectes volants qui aient jamais vécu.

Quelle est la série télévisée dont vous ne pourriez pas vous passer ?

Pas une émission en particulier mais un type de programme : les documentaires. Des séries épiques comme Cosmos de Carl Sagan ou L’ascension de l’homme de Jacob Bronowski sont des chefs-d’œuvre du genre.

Quel est votre thème musical ?

Je ne me lasse pas du bruit des vagues ou du bourdonnement des insectes dans une prairie fleurie. Mais ce ne sont pas vraiment des airs, alors le « Syrinx » de Claude Debussy pour flûte seule fera très bien l’affaire.

Quel est le meilleur conseil que vous ayez jamais reçu ?

Je ne peux pas dire que j’ai reçu beaucoup de conseils au fil des ans et ceux que j’ai reçus, je n’y ai jamais prêté attention.

Qu’est-ce qui vous tracasse actuellement ?

Une liste assez longue, j’en ai peur, mais je commencerai par la cupidité, l’ignorance, le mensonge, la mesquinerie, le gaspillage, la cruauté envers les animaux et les déchets.

Quelle est la seule chose qui rendrait votre vie meilleure ?

Ne pas avoir de bégaiement. Même s’il n’est pas aussi grave que lorsque j’étais enfant, il fait partie intégrante de ma personnalité et sans lui, je pourrais devenir trop arrogant. Réfléchir à ce que l’on s’apprête à dire peut être une bonne chose.

Quand avez-vous été le plus heureux ?

Malgré mon énorme anxiété quant à ce que l’espèce humaine fait au reste de la vie sur Terre, je suis plutôt heureux en ce moment. La science m’a sauvé d’un cancer malin de la peau il y a trois ans et je ne vais pas perdre le temps qui me reste.

Dans une autre vie, quel métier auriez-vous choisi ?

Je ne serais pas contre être archéologue, chirurgien, artiste, acteur ou chanteur d’opéra.

Sommes-nous tous condamnés ?

Oui, bien sûr que nous le sommes. Toutes les espèces vivent sur le fil du rasoir de la survie. Si un seul très grand volcan entrait en éruption (et il y a plusieurs de ces monstres qui attendent d’exploser), les chaînes alimentaires s’effondreraient et de nombreuses espèces disparaîtraient. La question intéressante est la suivante : quelles espèces survivraient ? Ce n’est pas du catastrophisme, c’est une réalité inéluctable.

« The Hidden World : How Insects Sustain Our Life on Earth Today and Will Shape Our Lives Tomorrow » de George McGavin est publié par Welbeck.



Source de l’article

A découvrir