Vous aurez besoin des éléments suivants pour recharger les amorces de cartouches de fusil de chasse.

 Vous aurez besoin des éléments suivants pour recharger les amorces de cartouches de fusil de chasse.


(Suite de la partie 2.)

POUR AMORCES DE FUSIL DE CHASSE UNIQUEMENT

Vous aurez besoin des éléments suivants pour recharger les amorces de fusil de chasse :

  • Grand écrou hexagonal (3/8 pouce ou plus) – Support de déprimage pour les cartouches de fusil de chasse et support d’assemblage pour les amorces de fusil de chasse. Un trou de 1/4 de pouce est percé dans l’un des plats pour le corps de l’amorce. Utilisé avec la pince en C pour presser la coupelle de l’amorce dans le corps, l’espace ouvert au milieu de l’écrou permet aux gaz de s’échapper si l’amorce « saute » pendant l’assemblage.
  • Écrou Nylock de 8 mm – Soutient une amorce de fusil de chasse tirée pour faciliter le démontage.
  • Petit clou dont la pointe est coupée à plat – Inséré dans le trou d’allumage pour démonter l’amorce.
  • Petite lime fine – Appuyez l’enclume à plat contre la lime et passez-la pour nettoyer. Un passage rapide de chaque côté est généralement suffisant.
  • Petite pince à bec effilé – Utilisée pour enfoncer l’enclume dans le corps de l’amorce.
  • Poudre noire – Quelques granules à l’intérieur du corps de l’amorce améliorent l’allumage.
  • Papier de soie – Un petit morceau est pressé dans le corps de l’amorce, pour couvrir le trou de l’éclair jusqu’à ce que l’amorce soit tirée.
  • Ciment Duco – Pour fixer/étanchéifier le papier de soie qui recouvre le trou d’amorçage dans le corps de l’amorce.
  • Pelle à poudre – Il s’agit d’une douille de .22 rimfire, coupée à une longueur d’environ 0,25 pouces (environ 5 ou 6 mm). Collez de la résine époxyde ou soudez un morceau de fil de fer comme poignée. La cuillère est utilisée pour verser quelques granules de poudre noire dans le corps d’une amorce de fusil de chasse, pour améliorer l’allumage.

Mon infographie, ci-dessous, montre le processus de rechargement des amorces de fusil de chasse. (Cliquez pour agrandir.) :

Rechargement des amorces de fusil ou de pistolet

Les amorces de fusil et de pistolet sont assez simples à recharger. J’utilise deux bouchons de papier pour fournir l’étincelle. Voici le processus :

Mettez des lunettes de sécurité ou des lunettes à coques.
Placez la douille tirée sur votre support de décapsulage. Placez la goupille de décapsulage dans la douille, et assurez-vous que la goupille entre dans le trou de l’éclair au fond de la douille.
Utilisez un maillet avec la goupille de décapsulage pour faire sortir l’amorce de la douille.
Utilisez la grande aiguille pour retirer délicatement l’enclume de l’amorce.
Nettoyez les résidus de poudre sur l’enclume et la coupelle de l’amorce. Faire tourner la pointe d’un petit tournevis dans la coupelle de l’amorce fonctionne bien.
Placez le gobelet d’amorce – extrémité ouverte vers le haut – sur votre enclume. Insérez la pointe plate du poinçon – ou la mèche torx ou hexagonale – dans la coupelle d’amorçage.
Frappez l’arrière du poinçon ou de la mèche avec un maillet ou un marteau pour retirer la bosse du percuteur de la coupelle de l’amorce.

Note : Il peut y avoir un « fantôme » de la bosse qui reste dans la coupelle. C’est généralement correct.
Utilisez une perforatrice à papier ou des ciseaux pour perforer ou découper le point en relief de DEUX CAPS DE PAPIER. Si vous utilisez des ciseaux, vous pouvez découper un petit carré, plutôt que d’essayer de découper des cercles.
Utilisez une allumette, un petit goujon ou un autre petit morceau de bois pour placer délicatement les deux capuchons dans la coupelle d’amorçage.
Placez l’enclume, pointe en bas, dans l’ouverture de la coupelle d’amorçage.
Utilisez une petite pince en C pour placer lentement et soigneusement l’enclume au niveau de l’ouverture de la coupelle d’amorçage.

ATTENTION :
De temps en temps, une amorce peut « sauter » pendant l’assemblage. Si cela se produit, la pince en C contrôlera et contiendra généralement l’enclume métallique et les gaz provenant des deux bouchons de papier. Tenez les parties du corps et les objets inflammables éloignés de l’amorce pendant l’assemblage final.

Rechargement des amorces de fusils de chasse

Bien que le processus soit plus complexe que pour les amorces de fusil ou de pistolet, les amorces de fusil de chasse ne sont pas difficiles à recharger. Elles ont l’avantage – en utilisant cette méthode – d’être plus résistantes à l’humidité ou à la manipulation que les amorces de fusil/pistolet et les amorces à percussion faites maison. Voici le procédé :

Mettez des lunettes de sécurité ou des lunettes à coques.
Placez la coque tirée sur votre support de déprimage. Insérez la goupille de décapsulage dans la coque tirée. Assurez-vous qu’elle entre dans le trou de flash de l’amorce.
Utilisez un maillet pour faire sortir l’amorce de la coque.
Placez l’amorce tirée – trou de flash vers le haut – sur un écrou Nylock de 8mm, avec l’écrou reposant sur votre enclume.
Insérez un petit clou avec la pointe coupée dans le trou de flash. Utilisez un maillet pour taper sur la coupelle de l’amorce et l’enclume pour les sortir du corps de l’amorce.
Nettoyez l’intérieur du corps de l’amorce et de la coupelle de l’amorce avec un petit tournevis. Assurez-vous de gratter toute trace de carbone ou d’encrassement.
Frottez doucement l’enclume plate pendant un moment sur une lime fine pour enlever le carbone.
Placez la coupelle d’amorçage – extrémité ouverte vers le haut – sur votre enclume. Insérez la pointe plate du poinçon – ou la mèche torx ou hexagonale – dans la coupelle d’amorçage.
Frappez l’arrière du poinçon ou de la mèche avec un maillet ou un marteau pour retirer la bosse du percuteur de la coupelle de l’amorce.

Note : Il peut y avoir un « fantôme » de la bosse qui reste dans la tasse. Ceci est généralement correct.

Avec un bâton d’allumette ou une petite cheville, enfoncez un petit carré de papier de soie dans le corps de l’amorce.
Utilisez un cure-dent ou un objet similaire pour appliquer une petite goutte de ciment Duco à l’extérieur du trou d’amorçage. Cela permet de protéger l’amorce de l’humidité et de coller le papier de soie en place.
Placez le corps de l’amorce dans le trou du grand écrou hexagonal. Cela rendra l’assemblage beaucoup plus facile.
Utilisez une petite pince à bec effilé pour insérer l’enclume dans le corps de l’amorce, jusqu’à ce qu’elle soit au fond. L’appui de l’écrou hexagonal sur une surface stable facilite cette opération. Remarque : la pointe de l’enclume doit être orientée vers le haut et se trouver légèrement en dessous de l’ouverture du corps de l’amorce.
Utilisez la pelle à poudre pour faire couler quelques granules de poudre noire dans le corps de l’amorce. La poudre doit se trouver sous les « épaules » de l’enclume.
Perforez ou découpez TROIS CAPS DE PAPIER, afin qu’ils puissent s’insérer dans le godet de l’amorce.
Utilisez une petite cheville pour enfoncer les bouchons dans le fond de la coupelle d’amorçage.
Inversez la coupelle de l’amorce et faites-la entrer dans le corps de l’amorce. Le corps de l’amorce doit encore être dans l’écrou hexagonal.
Placez l’écrou hexagonal et l’amorce dans une petite pince en C.
Serrez le corps de la pince en C dans un petit étau, ou tenez le corps de la pince, loin de l’amorce.
Serrez lentement la pince en C pour enfoncer doucement la coupelle de l’amorce dans le corps de l’amorce.

ATTENTION : De temps en temps, une amorce peut « sauter » pendant le montage. Si cela se produit, les gaz des trois capsules et la minuscule quantité de poudre noire s’échapperont par le trou d’allumage et l’ouverture de l’écrou hexagonal. Tenez les parties du corps et les objets inflammables éloignés de l’amorce pendant l’assemblage final.

RÉSULTATS DES TESTS : Test du .45 Colt

Note de sécurité : Lorsque vous chargez des cartouches avec de la poudre noire ou des substituts de poudre noire, il ne doit y avoir aucun espace vide à l’intérieur de la cartouche, et la poudre doit être légèrement comprimée (environ 1/16 de pouce, ou environ 2 mm). Il se peut que vous deviez utiliser une ouate ou un autre « produit de remplissage » par-dessus la poudre pour occuper l’espace à l’intérieur de la douille.

Initialement, cinq cartouches de .45 Colt ont été chargées avec de la poudre noire et des amorces Large Pistol rechargées. Les balles ont été moulées à l’aide d’un moule pour balles à pointe plate Big Lube® Bullets (http://www.biglube.com/) de 210 grains. Le lubrifiant des balles était le lubrifiant maison Gatofeo Lube #1 (décrit dans le premier message de ce fil : https://www.thehighroad.org/index.php?threads/found-proper-felt-to-make-wads.123266/ – Cherchez la section intitulée « WHAT’S THE BEST WAD LUBRICANT ? »). Toutes les douilles ont été remplies de poudre noire faite maison jusqu’à ce que la poudre soit légèrement comprimée (environ 1/16 de pouce) lorsque les balles sont placées. Toutes les balles ont été fermement serties en place.

Les cartouches ont été tirées à partir d’un Remington New Army Uberti avec un canon de 8 pouces, utilisant un cylindre de conversion Kirst Konverter « gated » .45 Colt. Les tests ont mis l’accent sur la fonction, car ce pistolet s’est avéré très précis dans le passé. Toutes les cartouches ont été tirées sans hésitation, sans accrochage ni autre problème. Le recul était comme prévu.

La deuxième phase de test a porté sur 20 autres cartouches à poudre noire de .45 Colt, chargées comme décrit ci-dessus, avec les mêmes résultats. Elles ont été tirées à partir d’un revolver Pietta New Model Army « Sheriff » avec un barillet Howell Conversions à six coups, .45 Colt. Toutes les cartouches ont parfaitement fonctionné.

La deuxième phase impliquait également 10 cartouches de .45 Colt chargées comme décrit ci-dessus, mais avec une charge de poudre sans fumée Blue Dot. Les données de chargement que j’ai utilisées ont été trouvées dans la 2e édition de Modern Reloading, par Richard Lee. La Blue Dot a été choisie parce qu’elle est volumineuse et qu’elle remplit plus de la moitié de l’étui, ce qui augmente les chances de trouver de la poudre près de l’amorce.

Les tests sans fumée ont été effectués dans un revolver .45 Colt Ruger New Vaquero. Le tir a été effectué sans essayer de « positionner » la poudre dans l’étui. Les résultats ont été un échec complet. Quelques balles dans le premier cylindre ont tiré, mais le recul était très faible et il fallait vérifier le canon pour s’assurer que la balle était bien sortie. Le test avec les charges sans fumée a été annulé après un cylindre, par souci de sécurité.

Finalement, 10 (dix) cartouches de .45 Colt ont été chargées avec du substitut de poudre noire Pyrodex « P », des amorces rechargées Large Pistol, et des balles Big Lube. Les résultats ont été similaires à ceux obtenus avec la poudre noire – avec allumage immédiat de toutes les cartouches testées – bien qu’il semble y avoir une petite augmentation du recul par rapport à la poudre noire, indiquant une augmentation de la vitesse.

(A suivre demain, dans la partie 4.)



Source de l’article

A découvrir