Le Flag Waving Trophy devra faire l’affaire pour le moment. Mais Newcastle United arrive…

 Le Flag Waving Trophy devra faire l’affaire pour le moment. Mais Newcastle United arrive…

Les neutres de la boîte aux lettres étaient ravis de voir Man Utd battre Newcastle en finale de la Carabao Cup. Mais la Toon Army, financée par les Saoudiens, va se battre et triompher.

Donnez votre avis à theeditor@football365.com

Un club qui a essayé
« Nous n’exigeons pas une équipe qui gagne, nous exigeons un club qui essaie ! »

Les mots d’une bannière brandie à l’intérieur de St James’ Park lors d’un autre match à domicile particulièrement peu inspirant de l’ère Mike Ashley.

Ce week-end, un club a permis à une ville de rêver à nouveau – une ville qui n’avait même pas le droit de rêver pendant bien trop longtemps. Et même si nous n’avons pas obtenu le résultat que nous espérions, n’importe quel rêve fera l’affaire (il est vrai que c’est bizarre de se la jouer Jason Donovan, mais ça fait un week-end).

Félicitations à Manchester United et à ses fans. Je sais que ce jeu a plusieurs niveaux et que six ans de disette pour vous ont probablement été aussi longs que les 54 ans pour nous. En regardant les bancs respectifs avant le match, on se rend compte qu’aujourd’hui, la tâche n’était pas facile pour Newcastle qui n’est pas encore prêt – et honnêtement, la période faste d’Almiron en début de saison a peut-être un peu gonflé notre position en championnat.

Pour nous, quel que soit le résultat, ce week-end a été une célébration pour un groupe de supporters qui ont passé 15 ans à se faire dire qu’ils devraient être heureux de leur sort. Que nous devrions être heureux d’accepter la survie en Premier League et ne jamais demander plus. Que notre propriétaire avait le bon sens d’essayer activement de se faire éliminer des compétitions de coupe à la première occasion.

Il est difficile de comprendre ce que l’on ressent à moins de soutenir un club qui l’a vécu (nous ne sommes pas les seuls non plus).

Alors, même si nous n’avons remporté que le trophée du drapeau, j’espère que les scènes à Wembley ont fait passer le message.

Que ça vous plaise ou non, nous arrivons.

Que vous soyez d’accord ou non avec ça, nous venons.

Que vous le vouliez ou non, Newcastle United va venir.
Greg, fan de Newcastle à Leeds (n’hésitez pas à revenir sur cette dernière partie lorsque les roues tomberont inévitablement).

Le goût sucré du Carabao
La première finale de Ten Hag en tant que manager de Manchester United n’aurait pas pu mieux se dérouler.

Newcastle s’est bien comporté en première mi-temps, mais dès que Casemiro a marqué, le jeu a complètement basculé en faveur de United. A partir de ce moment-là, United contrôlait complètement le match et Rashford doublait la mise quelques minutes plus tard. Le match était pratiquement joué à la mi-temps, car Newcastle n’était pas en mesure de marquer plusieurs buts pour revenir et empêcher United de marquer à nouveau. Casemiro était mon homme du match car il est tout simplement le meilleur milieu défensif du monde pour moi et avec lui, au milieu de terrain, je crois que nous pouvons battre n’importe quelle équipe dans le monde. Varane et Martinez ont également défendu parfaitement et sont une telle différence par rapport à ce qu’était notre défense il y a une ou deux saisons.

Chaque joueur a bien fait son travail, il n’y a pas grand-chose à redire. J’ai l’impression que gagner ce trophée pourrait être le moment où l’équipe et le manager pensent que nous pouvons gagner l’Europa et la Fa Cup, car nous avons ce premier trophée à notre actif et nous pouvons faire de cette saison une saison inoubliable. Ce que je pense est presque oublié, c’est que c’est la première saison de Ten Hag et qu’il a déjà gagné un trophée et pourrait potentiellement en gagner deux autres et terminer dans le top 4 de la ligue, ce que personne n’aurait pu espérer après les deux premiers matchs de ligue, juste 6 mois plus tard. Même si la saison devait se terminer aujourd’hui avec seulement la Carabao Cup et une place dans le top 4 du championnat, je qualifierais cette saison d’énorme succès, mais le fait qu’il y ait un potentiel pour plus m’excite vraiment.
Max de Whitegate

…Il y a presque un an, j’avais écrit à la boîte aux lettres après la défaite de United lors du derby à l’Etihad. J’avais mentionné que ça ne m’avait même pas fait mal de perdre car c’était attendu.

Avancez d’un an et voyez comment l’EPF a transformé l’équipe et le club en général. Les résultats et les performances sur le terrain ont eu un impact direct et légitime sur les perspectives du club, la confiance des joueurs et le point de vue des supporters.

Oui, c’est juste la Coupe Mickey Mouse, sauf quand vous la gagnez. Jose l’a gagné lors de sa première saison avec nous, LVG a fait mieux et a gagné la FA Cup et a été licencié le jour suivant. Pourquoi s’attendre à quelque chose de mieux quand ce groupe la gagnera ? Cela pourrait-il être une autre fausse aube ? Seul le temps nous le dira. Mais l’espoir renaît et c’est uniquement grâce à l’EPF, ses méthodes et sa conduite. Même si nous avions perdu la finale hier, cette équipe aurait toujours le soutien des supporters. Alors que nous sommes encore en train de nous remémorer la victoire, je suis sûr que l’EPF pense à la semaine à venir, à la préparation du match contre les Hammers et au voyage à Anfield. C’était également magnifique de le voir célébrer avec tout son backroom staff.

Et une mention spéciale à Varane, qui a été impeccable lors des derniers matchs, tous importants. Alors que tous les regards étaient tournés vers Licha et sa taille, Maguire et son manque de forme, Varane s’est imposé comme le leader de notre défense. Lui et Casemiro ont certainement apporté une mentalité d’élite à cette équipe.

Mentions spéciales également pour le pressing de Weghorst et ses célébrations d’après-match, Bissaka en seconde période et un caméo de Sabitzer.

Côté Carabao Cup, sur le carton rouge de Ziyech, il semblait que l’arbitre était prêt à l’avertir avec un jaune après le tacle initial sur Richarlison. Et la mêlée a eu lieu, le carton rouge a été montré, puis rétrogradé en jaune après l’intervention du VAR. Mais aurait-il dû y avoir deux jaunes pour la faute et la bousculade respectivement ou est-ce que cela constitue un seul jaune pour la même chose ?

Salutations
Vasanthan, Coimbatore, Tamil Nadu, Inde

Lire la suite : 16 conclusions sur la victoire de Man Utd à la Carabao Cup : Newcastle, Ten Hag, Casemiro, Karius…

Le nouveau Heskey
Wout Weghorst est l’Emile Heskey du Michael Owen de Rashford.
Rob, Dorset

Un présage
En 1999, Man U a également battu Newcastle 2-0 à Wembley, je me demande si c’est un signe des choses à venir…..
Andreas, Bruxelles

Prends ça, Toon
Je suis content que Newcastle ait perdu. Je ne suis même pas supporter de United, mais la façon dont leurs fans ont accueilli les nouveaux propriétaires l’année dernière est écoeurante. Vous ne pouvez pas acheter des valeurs les gars.

Merci,
JS

…Je suis un peu en conflit. Je suis l’un des plus grands ABU de mon groupe de copains, ayant grandi à Birmingham entouré de gamins qui adoraient Manchester United et parlaient comme s’ils étaient détenteurs d’un abonnement depuis que Busby était à la tête du club. J’ai dit pendant un certain temps que s’ils mettaient la clé sous la porte, je ferais la fête pendant une semaine entière. Je les déteste absolument.

Et pourtant.

En ce moment, je ne peux pas m’empêcher de me sentir un peu heureux. Pas pour eux, bien sûr. Mais parce qu’ils ont battu Newcastle, une équipe que je méprise également. Cela n’a rien à voir avec leurs propriétaires. Mais je me souviens d’une équipe qui, pendant les années Keegan, nous a été imposée comme « la deuxième équipe préférée de tout le monde ». St James’ Park garde le souvenir de stewards jetant des fans pour rien. Et lorsque Sir Bobby (Dieu ait son âme) a été nommé, le président de l’un de leurs clubs de supporters a été interviewé sur BBC Breakfast News et a déclaré « il n’a jamais eu un travail aussi important que celui-ci ». Je sais que notre groupe est critiqué à juste titre pour la façon dont nous pensons que nous sommes toujours pertinents, mais ce commentaire est resté avec moi. Absolument incroyable.

Je voulais que Manchester United gagne aujourd’hui. J’ai besoin d’une douche.
Aidan, EFC, Clerkenwell

Une nouvelle victoire qui en vaut la peine
Je vois que la Coupe de la Ligue est sur le point de redevenir un trophée important, si seulement elle avait autant d’importance pendant les quatre années consécutives où Manchester City l’a remportée.

C’est notre chance, ce sera encore une chose mineure quand nous la gagnerons la prochaine fois….

Quel dommage.

J’essaie juste d’aider
Levenshulme Blue, Manchester 19

Merci pour Tuchel
Les fans de Chelsea sont-ils plus reconnaissants à Thomas Tuchel d’avoir remporté la Ligue des champions ou d’avoir évité la relégation grâce à ses 2022/23 points avant son licenciement ?
Simon, Londres.

Deux ans de réflexions sur Chelsea
Cela fait des années que je n’ai pas écrit ici (j’ai été très occupé par la vie, et Chelsea m’a enlevé toute joie d’écrire quoi que ce soit !) J’ai eu envie d’écrire sur de nombreux sujets au cours des deux dernières années, alors voici quelques points de vue sur divers sujets, à ce jour !

1. ESL – Une mauvaise idée, et je me demandais si le Chelsea et Man City de l’époque romaine (deux équipes qui avaient le moins besoin d’ESL) rejoignaient ESL. Je peux comprendre le reste du lot, mais pas Roman-Chelsea et City. Mais plus profondément, même en 2023, les problèmes qui ont conduit à l’ESL sont toujours là – les lignes de faille existent. Des clubs comme la Juve, Barcelone (et même le Real, qui est bien géré), doivent régler les problèmes à l’intérieur. Les ligues en dehors de l’Angleterre doivent prendre en compte le partage équitable des ressources et s’attaquer sérieusement à des problèmes comme le racisme. Malgré tous ses défauts, au moins pour apaiser son public mondial plus large, la PL prend les problèmes au sérieux, pour être politiquement correcte. Il suffit de regarder Vinicius et les abus qu’il subit, et comment la ligue en Espagne réagit.

2. La guerre, les sanctions – Je ne veux pas commenter la guerre étant donné mon dégoût pour l’hypocrisie occidentale en général (mais la guerre est mauvaise, la violence sous toutes ses formes est condamnable et j’espère qu’il y aura une résolution pacifique rapide en Ukraine), mais j’ai été très triste de voir Roman obligé de vendre Chelsea. Malgré tous ses défauts, il reste le meilleur propriétaire de football (ou à peu près, et je ne veux pas entrer dans le débat sur la source de revenus – pour moi, chaque milliardaire a sa propre saleté, alors restons-en là). J’ai été très triste de le voir vendre l’institution qu’il a construite pendant 19 ans, en gagnant tout.

3. Nouveaux propriétaires – de toutes les parties intéressées, c’est Boehly que je préférais, et heureusement Boehly a obtenu le club. J’aime la vision à long terme de Boehly-Clearlake, et ils ont compris où Roman s’est trompé – manque d’efficacité opérationnelle, portée commerciale sous-optimale, etc. Le plan visant à placer des personnes sportives tout autour est une très bonne idée. Le tri de la structure organisationnelle représente 90% du travail !

4. Renvoyer Tuchel – ridicule, et mauvais. Tuchel est un entraîneur du top 3. L’homme a littéralement battu tout le monde avec une équipe inférieure à la moyenne. Oui, son identification des talents est mauvaise, et il préfère être entraîneur. Mais, après avoir dépensé 250 millions d’euros cet été, en particulier Aubameyang (comme Higuain, je ne l’aime pas), licencier TT était bizarre. Je pense que c’est la pire décision de Todd et Cie. Il faut au moins laisser un an à TT pour s’adapter à la nouvelle culture, voir comment ça se passe. En seulement 100 jours d’une saison, licencier un entraîneur de première classe, et aimé par les fans ?

5. Lorsque Roman a licencié quelqu’un, cela a toujours été suivi de plus de succès. Que vous aimiez ou non cette approche, vous ne pouvez pas nier son succès. Roman savait quand débrancher une prise, et qui embaucher ensuite. Je ne déteste pas Potter. En fait, j’étais heureux que Potter ait eu le poste et j’étais prêt à le soutenir. Jusqu’à ce que je voie les 5-6 premiers matchs. Pour moi, Potter est hors de sa profondeur – il a toujours un état d’esprit de milieu de tableau et c’est très inquiétant. Oubliez la tactique et tout le reste pour le moment, Potter a fait erreur sur erreur dans la sélection de l’équipe.

6. Cela m’amène à la folle fenêtre de janvier. Je comprends la raison pour laquelle les propriétaires ont fait ce qu’ils ont fait – et peut-être ont-ils finalement commencé à acheter avec une idée. Mais vous avez déjà un effectif où beaucoup de joueurs sont jeunes, beaucoup sont de niveau Europa, quelques uns plus âgés, et l’hétérogénéité de la qualité est grande. Vous ajoutez plus de joueurs, c’est un désastre épique – 30+ joueurs dans une équipe ? Pour couronner le tout, Ziyech ne veut pas être ici, pourtant il commence chaque match. Je serais facile avec Potter, s’il développait des joueurs, faisait jouer plus de diplômés de l’académie et de perdants. Mais faire débuter des joueurs qui sont constamment frustrants, et qui veulent partir, et ensuite perdre, c’est de la très mauvaise gestion ! Je veux dire, Tottenham ne voulait même pas gagner et nous a confortablement battus 2-0.

7. Sur notre football – l’identité est perdue. Avec Tuchel, la construction était de classe mondiale. A cause des problèmes au milieu de terrain et de la mauvaise équipe mentionnée plus haut, TT a optimisé les joueurs pour qu’ils se serrent les coudes et se surpassent. Maintenant, sans un tacticien de classe mondiale, les trous sont là pour être vus. Potter ne peut pas choisir de nouveaux joueurs à chaque match, une nouvelle forme à chaque match et s’attendre à ce que ça marche. Vous avez besoin d’une façon standard de jouer, et ensuite dans ce cadre trouver des moyens de battre un adversaire (par exemple, le plan de Tuchel en finale de la CL où il a ciblé le côté droit de City dans notre façon de jouer). La fluidité c’est bien, mais si elle ne vient pas du pivot d’une structure, ça va être un désastre et c’est ce que nous voyons. Nous n’avons pas de manière claire de construire le jeu, nous perdons facilement le ballon devant et le milieu de terrain semble surchargé. Le terrain est sous-utilisé, les schémas d’attaque n’existent pas. Quelques brillances individuelles ici et là mises à part, il n’y a rien dans le Chelsea de Potter. C’est très ennuyeux de voir des comparaisons avec Pep, Klopp et même Arteta avec leurs difficultés. Pep et Klopp – en deux matchs, j’ai vu ce qu’étaient leurs équipes. L’identité était là, et vous saviez que ces managers avaient de la classe. TT l’a fait dès le premier match. Quel est le style de jeu de Potter ? Les joueurs sont-ils utilisés dans les meilleurs rôles ? Montrent-ils des signes d’amélioration ? Je n’aime pas les excuses. Si certains d’entre eux n’ont pas d’avenir, il suffit de les laisser tomber, et s’il y a des blessures, il faut faire jouer des jeunes. Qu’ont fait Harvey Vale et Chalobah pour ne pas être dans l’équipe ? Vale a été exceptionnel à part une petite erreur à Anfield. Je trouve la gestion et le football de Potter bizarre.

8. Cela dit, je condamne celui qui a envoyé à Potter des injures et des menaces de mort – le tribalisme dans le football est tellement pathétique. Je suis désolé Graham, la critique est acceptable, mais ce que ces crétins font ne l’est pas.

9. La saison peut-elle être sauvée ? J’en doute. 15/16 semble bien meilleur que ce que nous voyons maintenant. Chelsea a enfin trouvé la bonne structure et le bon recrutement – il faut maintenant réduire l’effectif et trouver un entraîneur qui jouera pour maximiser l’effectif. Est-ce que c’est Potter ? A ce stade, pour moi, c’est non. J’ai toujours pensé que Tottenham prendrait Potter (comme ils l’ont fait avec Pochettino de Southampton). Est-il trop tard pour se réconcilier avec Tuchel et le faire revenir ?
Aravind, fan de Chelsea.

Bonnes affaires
Juste un petit mot sur les signatures de Jorginho et Trossard, je dois être d’accord avec Poundland Piers et dire qu’ils ressemblent de plus en plus à de « bonnes affaires » à chaque match. Surtout quand on les compare au poids plume Felix et à l’incapacité de jouer de Mudryk.

Merci
Matt (AFC)

Les Rouges volés
Je suis impatient d’entendre comment tous les commentateurs amateurs ou professionnels vont expliquer pourquoi Gakpo s’est fait sortir par le gardien après avoir joué le ballon n’est pas un penalty dans le même univers qu’Ederson a sorti Nketia et que c’est devenu un penalty….
James Outram, Wirral

Le milieu de terrain de Liverpool Naby Keita défie un adversaire pour le ballon.

Plus de Naby
Pour que la boîte aux lettres ne soit pas réservée aux fans de ManU qui jubilent (félicitations, d’ailleurs), on peut parler de Naby Keita !

Il a clairement des capacités mais il est temps pour nous, fans du LFC, d’admettre qu’il a été une énorme déception (peut-être que lui, le Ox et Melo expliquent pourquoi nous n’avons pas acheté de milieu de terrain), qu’il ne s’est jamais adapté au rythme de la Premier League et qu’il semble sincèrement surpris quand les adversaires lui prennent le ballon. Alors, est-il le plus grand de tous les temps ? Les autres prétendants sont Morientes et Litmanen, qui d’autre ou qui sont vos clubs ?

Andy Carroll, Craig Bellamy et Sean Dundee ne comptent pas !
Howard (Robbie Keane non plus) Jones

Everton sans dents
Bien dit. Les problèmes sont là depuis un certain temps, mais ils se résument à trois questions principales :

1. Ne pas avoir signé un attaquant en janvier. DCL a été pire que Darren Anderton en termes d’apparitions. C’était un problème évident, mais le conseil d’administration a choisi de ne pas s’en occuper :

2. Le conseil. Mollasson, lâche et prodigue. Cela dure depuis des années et maintenant les poulets sont enfin rentrés au bercail.

3. Mauvais recrutement. Quelqu’un à Everton a dit « oui » aux signatures de Maupay, McNeil, et un Gana clairement pire que le premier. Ce n’est pas nouveau non plus. Regardez les joueurs pour lesquels nous avons aidé d’autres clubs en leur payant un joli penny : Cleverley, Schneiderlin, Bolasie, Tosun, Niasse, Keane, Mina (bon joueur mais comme DCL, tout le temps dans les vapes), etc….. C’est juste ce qui me vient à l’esprit. Il y en a beaucoup d’autres qui n’ont été que des déchets pour nous. Nous avons gaspillé beaucoup d’argent pour des joueurs de qualité inférieure, dont la plupart ne sont pas du calibre de la Premier League.

Au bout du compte, vous ne pouvez pas diriger un club de Premier League comme le fait Farhad Moshiri « Je ne veux pas qu’Everton se transforme en musée » et espérer rester dans le championnat. Si nous descendons, et cela semble être le cas, peut-être que cela incitera Moshiri à vendre, le conseil d’administration à partir la queue entre les jambes, et permettra aux fans de prendre plaisir à regarder leur équipe une fois de plus.
TX Bill, EFC

Lire la suite : Sean Dyche perd l’aura de Goodison alors qu’Everton glisse à nouveau vers les trois dernières places de la Prem’s.

Moyes en
Mike, KY, Au cours des deux dernières saisons, West Ham a terminé 6ème et 7ème, et a atteint la demi-finale de l’Europa League. C’est la meilleure période de deux saisons dans l’histoire de West Ham mais vous pensez que Moyes a « conduit notre club à la ruine ». Vous êtes sérieux ?

Moyes est loin d’être parfait. Votre point concernant les remplacements est valable, mais la plupart de ce que vous dites est, franchement, de la merde.

Soucek n’est pas, et n’a jamais été, de classe mondiale. Ses passes sont terribles et son premier contact est pauvre. S’il mesurait 1,80 m plutôt que 1,80 m, il ne serait pas un joueur de Premier League, et s’il mesurait moins de 1,80 m, il ne serait pas un footballeur du tout.

Le jeune joueur qui est allé à Leeds est Sonny Perkins, pas Ollie Perkins, et Harrison Ashby est un arrière droit avec 9 apparitions en première équipe, pas un arrière gauche avec 1 apparition en première équipe. Ashby a eu quelques blessures qui ont freiné sa progression et c’était une honte de le voir partir. Mais qui est le dernier jeune de West Ham à avoir fait une bonne carrière après que nous l’ayons libéré ou vendu ? Le problème, à mon avis, c’est le manque de joueurs de qualité plutôt que le manque d’opportunités. Mais nous venons d’atteindre la demi-finale de la FA Youth Cup, alors peut-être y a-t-il quelques bons joueurs qui arrivent.

Les choses semblent évidemment beaucoup plus roses ce matin après une victoire 4-0, mais j’aimerais vraiment que nous restions avec Moyes au moins jusqu’à la fin de la saison. Leeds et Southampton ont montré que limoger le manager n’est que la moitié de la bataille. Il faut savoir qui va le remplacer. Une bien meilleure stratégie serait de remplacer Moyes en été et de trouver quelqu’un qui puisse s’appuyer sur l’excellent travail de Moyes.

La menace de la relégation est réelle, je pense que personne ne se fait d’illusions à ce sujet, mais les managers que vous mentionnez ne nous rejoindront pas avec ce risque au-dessus de nos têtes. Je ne pense pas que nous descendrons cependant, Bournemouth &amp ; Southampton seront les deux derniers, laissant sept équipes se battre pour la dernière place. Everton et Leeds sont mauvais, mais je vois bien Forest descendre. Ils ont fait un parcours fantastique, mais ils ont pris quelques matchs 1-0 qu’ils n’avaient pas le droit de gagner (notre match au City Ground en est un exemple), et après les avoir vus hier, c’est une équipe terrible.

Alors soutenons l’équipe pour nous assurer que nous restons en haut, et voyons si nous pouvons aller au moins une étape plus loin en Europe cette année.
Andy le Marteau

Clair et évident
Gary Lineker a tweeté qu’il ne pensait pas que la faute de Ben White sur Danny Ward justifiait une intervention du VAR car elle n’était pas claire et évidente. Le truc, c’est qu’à la rediffusion, c’est tout à fait clair et évident, comme l’a même souligné Wrighty pendant le commentaire de la mi-temps. Tout comme le pénalty qui aurait dû être accordé à Saka.

A mon avis, le principal problème de la VAR est qu’il n’y a pas de moyen établi de décider ce qui est exactement clair et évident, ce qui fait que tout appel contestable est transmis à la VAR, qui recherche alors tout ce qui aurait pu affecter le jeu.

Comme nous l’avons déjà noté dans la boîte aux lettres, dans la NFL (et maintenant dans la NBA), la contestation d’un appel doit être initiée par la partie lésée. Chaque équipe dispose des mêmes angles de caméra que la ligue/les arbitres et peut donc immédiatement tenter d’analyser toute décision contestable et prendre une décision éclairée. Et cela sert de tampon – nous donnons trop de marge de manœuvre au VAR pour analyser n’importe quelle décision sans justification, ce qui sape le concept selon lequel seules les infractions « claires et évidentes » sont jugées. Subjectivement parlant, la plupart des choses semblent claires et évidentes au ralenti.

En d’autres termes, nous devrions laisser la décision de ce qui est « clair et évident » à l’équipe lésée – qui est de loin la plus susceptible d’adopter le point de vue le plus partial/subjectif de la question – ou à l’arbitre sur le terrain. Dans ce cas, s’ils le manquent tous les deux, ce n’est pas clair et évident. Et on bouge.

Ce qui précède n’est peut-être pas la meilleure solution, mais il faut absolument qu’il y ait un processus/protocole qui établisse ce qui est clair et évident avant d’arriver au VAR. Pour l’instant, le protocole est « ce que pense le gars qui se trouve être le VAR ». Ce n’est évidemment pas suffisant, comme nous l’avons vu avec Lee Mason et d’autres, et je ne pense vraiment pas qu’il faille beaucoup de réflexion pour établir ce que je propose. Soit on laisse l’arbitre décider s’il n’est pas sûr, soit on laisse les équipes décider, soit l’un ou l’autre ou les deux peuvent contester quelque chose. L’arbitre peut décider « J’ai besoin d’un autre regard sur ce point » ou l’équipe lésée peut décider « Nous avons besoin d’un autre regard sur ce point ».

Si aucune des deux équipes ne prend cette option, ce n’est certainement pas la responsabilité du VAR de le faire.
MAW, LA Gooner

Apprendre du rugby
Je ne sais pas combien de personnes ont regardé le match Écosse-France du week-end dernier dans le cadre des Six Nations. Il y a eu deux grands moments de révision vidéo. Tout d’abord, un carton rouge écossais. Il s’agissait d’une épaule à la tête du joueur. L’arbitre regarde la scène sur l’écran et vous pouvez entendre la conversation avec ses assistants : « Pas d’enveloppement du bras, contact dangereux à la tête, carton rouge ». Très clair, pas de débat, un raisonnement clair. Peu de controverse.

Le deuxième carton rouge (pour la France) était encore plus intéressant. Contact tête à tête d’un joueur français avec un joueur écossais. Encore une fois, vous entendez la conversation. L’arbitre a en fait dit à son assistant : « Contact tête à tête, mais faible danger, carton jaune ». C’était clairement un non-sens, car il s’agissait d’une collision directe, délibérée, tête contre tête. Peut-être qu’il ne l’a pas vu correctement. Peut-être qu’il se retenait au Stade de France, ou parce que deux cartons rouges dans les 15 premières minutes, c’est très inhabituel. Heureusement, ses assistants ont ensuite discuté avec lui et l’ont convaincu que le danger était élevé. Ensemble, ils ont pris la bonne décision et c’était un rouge.

Décisions sur grand écran, conversations audibles, prise de décision collaborative, très peu de controverse. Je ne sais pas pourquoi le football est incapable d’en tirer des leçons.
Mike, LFC, Londres

Coin chimie
En chimie analytique (c’est une ouverture qui perdra instantanément le lectorat de f365), on considère 2 types d’erreurs qui feront que le résultat final diffère de la vraie valeur : aléatoire et systématique. En RVA, on pourrait les traduire par incohérence et biais, respectivement. Je ne pense pas qu’il y ait d’erreur systématique (biais) considérable dans la VAR qui pourrait influencer les résultats (à part Lee Mason, évidemment). En revanche, l’erreur aléatoire (incohérence) est énorme. Et c’est ce qui exaspère et frustre la plupart des fans, je crois. Vous pourriez prendre de nombreux incidents, mais pour illustrer mon propos, voici deux décisions : Le but de Trossard lors du match Arsenal – Leicester a été refusé, parce qu’un joueur d’Arsenal (White, je crois) tenait la main du gardien de Leicester. Je suppose que la base de cette décision était qu’en agissant ainsi, le joueur d’Arsenal gênait le gardien de Leicester. Il est intéressant de noter qu’aucun joueur de Leicester (pas même le gardien) n’a protesté lorsque le ballon est entré, ce qui, je pense, vous indique que même eux ne pensaient pas que le gardien était gêné. Mais bon, les règles sont les règles, donc techniquement la VAR est correcte (aussi frustrant et irritant que cela puisse être, un peu comme les hors-jeu au micromètre, qui sont techniquement corrects mais fondamentalement juste une irritation). Cependant, considérez le match Arsenal – Aston Villa, lorsque le joueur de Villa (Kamara, je pense) a très clairement gêné le gardien d’Arsenal, de sorte qu’il ne pouvait pas atteindre le ballon sur un corner. Ce but a été autorisé. Une incohérence massive qui rend les fans très frustrés. La VAR a été vendue comme quelque chose qui mettrait fin aux décisions discutables, puisqu’elle peut tout revoir, plusieurs fois sous plusieurs angles, garantissant des décisions correctes. Le prix à payer est le retard dans le jeu. Eh bien, le prix a été payé (et continue de l’être), mais la VAR n’a jamais donné les résultats escomptés. L’incohérence demeure, et devient encore plus ennuyeuse parce que vous avez un hold up ET vous pouvez tout revoir plusieurs fois sous plusieurs angles, et pourtant des résultats complètement différents émergent de la même situation.
En chimie analytique, une fois que nous avons identifié l’erreur, nous essayons de trouver sa source. Dans le cas de la RVA, c’est évident : ce n’est pas la technique elle-même ou le matériel (caméras) qui est en cause. Ce sont les gens. Les arbitres.

Maintenant, comment éliminer (ou du moins réduire) l’erreur ? De toute évidence, il faut des arbitres RVA compétents, capables de fournir des résultats cohérents. Sinon, la VAR ne réduira pas l’erreur aléatoire (diminuer l’incohérence), plutôt le contraire. L’introduction d’une autre source d’erreur aléatoire ne diminuera pas l’erreur totale, car elle n’annulera PAS l’autre erreur aléatoire. Ou, en termes de football : désormais, l’arbitre normal et l’arbitre VAR peuvent tous deux prendre des décisions incohérentes, ce qui n’améliorera pas la cohérence, mais la détériorera.

Preuve de la théorie : regardez la VAR dans d’autres pays / tournois. Il s’agit de la même technique, mais gérée par des personnes différentes (plus compétentes).
András (manifestement un chimiste), Suède




Source de l’article

A découvrir