Eric LeBlanc – Wiki officiel de la forêt


Disambig.png Cet article concerne Eric LeBlanc fait référence au protagoniste principal du jeu et cette page contient des spoilers pour l’histoire. Pour les personnages de joueurs, voir Player.

Joueur avec Timmy en réel! Magazine

Eric Leblanc est un personnage et le principal protagoniste de La forêt. Il est le protagoniste de l’histoire.

On en sait peu sur Eric la vie avant les événements de The Forest, à part qu’il a un fils nommé Timmy et qu’il a eu une femme qui est décédée. Le vrai! Un magazine se trouve dans le cockpit, suggérant que la mort de sa femme est un événement relativement récent. Il est sous-entendu qu’il était un acteur de célébrité canadien qui avait une émission de survie, il est révélé qu’il est l’auteur du livre de survie avec l’auteur Sam Sounde qui était le co-auteur des livres. Lui et son fils reviennent au Canada après un voyage à New York (voir l’avion pour plus de détails). Il semble être un survivant qualifié, car il peut facilement commencer à chasser, grimper, plonger et construire des abris. Il vole également avec un livre de survie, quelque chose que la plupart des gens n’ont même pas pris la peine de lire, on peut donc supposer qu’il était intéressé par les techniques de survie avant l’accident.

Après que l’avion s’écrase, Eric est jeté hors de son siège et dans l’allée de l’avion. Il se réveille par terre et voit un homme en peinture rouge ramasser son fils. Eric tente en vain de l’atteindre, mais s’évanouit à nouveau. Il se réveille finalement et rassemble les fournitures qu’il peut trouver éparpillées dans l’avion. Plus important encore, il trouve la hache d’avion intégrée dans une hôtesse de l’air et la prend, ce qui lui donne sa première arme dans le jeu. Après cela, il commence à explorer dans le but ultime de trouver Timmy, bien qu’il ait également des objectifs secondaires tels que trouver les autres passagers de l’avion, se construire un abri, etc.

En cherchant Timmy, Eric rencontre des groupes de cannibales sauvages, qui semblent appartenir à différentes tribus. Il peut utiliser les différences entre les tribus contre les cannibales, les incitant parfois à se battre les uns contre les autres afin de pouvoir s’échapper. D’autres fois, il est contraint à une bataille à vie ou à mort, armé de sa hache d’avion et de toute autre arme qu’il parvient à trouver ou à fabriquer. Eric découvre un vaste système de grottes sous le sol de la forêt, et il trouve divers objets (tels que des dessins et des pièces de jouets) suggérant que Timmy avait été là, mais hélas Eric est toujours trop tard pour le retrouver. Finalement, il rencontrera des mutants, des aberrations viles qui sont beaucoup plus fortes que les cannibales ordinaires. Eric les bat aussi. En cours de route, il trouvera plusieurs indices sur une entreprise, Sahara, se trouvant sur la péninsule, ainsi qu’une carte-clé. Une fois qu’il a parcouru son chemin jusqu’au fond du gouffre, il peut découvrir la porte du coffre-fort, qui s’ouvre avec la carte-clé.

Il entre dans la voûte et trouve le laboratoire de recherche sur le Sahara, caché profondément sous le système de grottes. Le laboratoire semble être en plein désarroi, avec des corps partout et des murs et des tuyaux se sont effondrés. Il n’y a apparemment pas d’habitants, ce qui suggère une évacuation massive ou un massacre. Il finit par se rendre dans une pièce contenant l’obélisque de la résurrection, où il découvre son fils mort à l’intérieur. Dévasté par sa mort, Eric le couche sur un lit voisin (avec des fils allant à l’obélisque) et il place tendrement le jouet de Timmy sur le cadavre de son fils. Eric remarque les cordons qui vont et viennent de la machine, et sur une impulsion, il place un cordon sur Timmy, ce qui oblige la machine à lui en demander plus. Il place toutes les cordes sur Timmy, et la machine lui demande un nouveau spécimen, rouvrant l’obélisque. Eric part à la recherche de son spécimen.

Peu de temps après, il rencontre le Dr Matthew Cross, mort dans un bureau à proximité, avec des crayons de couleur enfoncés dans son cou, sa bouche, ses oreilles et ses yeux. À ce stade, à travers le point culminant de la collecte du rapport d’autopsie, de l’ordonnance d’interdiction, de diverses notes (ici et ici), de courriels, etc., Eric comprend que l’homme rouge n’a jamais été un cannibale après tout, mais plutôt un scientifique travaillant pour le laboratoire du Sahara. . La fille du Dr Cross était décédée lors d’une violente attaque et il a donc conspiré pour utiliser l’obélisque de la résurrection pour ramener Megan à la vie.

Eric suit ensuite des empreintes sanglantes menant plus profondément dans l’installation, complétées par divers dessins appartenant à Megan. Il les suit jusqu’à la fin, découvrant de nombreuses salles d’essai et des cadavres en cours de route, ainsi que des informations suggérant que Sahara est responsable de la création des cannibales et des mutants dans leur quête d’immortalité. Eric arrive à une dernière porte avec un lit à l’extérieur, avec un dernier dessin d’un homme rouge en colère qui a l’air monstrueux, avec la légende de « papa ». Cela suggère au joueur que Megan a tué son père. En franchissant le seuil final, il découvre Megan assise dans une grande pièce ouverte, entourée de dessins et jouant avec un avion jouet. Alors qu’Eric se rapproche d’elle, elle se tourne pour lui faire face, révélant que sa bouche, ses pieds et ses mains sont tous couverts de sang. Elle fait voler son avion, puis l’écrase et le montre du doigt, suggérant qu’elle savait comment il est arrivé dans la péninsule. Megan commence à avoir une crise, et Eric recule avec inquiétude. La jeune fille commence à subir une mutation qui la transforme en une mutation monstrueuse, le Boss Monster. Il commence immédiatement un assaut violent sur Eric, le forçant à se battre pour sa vie, la tuant dans le processus. Après cela, il ramène son corps à l’Obélisque et la place doucement à l’intérieur.

La machine émet un bip de colère contre Eric et l’informe qu’un spécimen vivant est nécessaire. Le cadavre de Megan s’effondre hors de l’obélisque, et une nouvelle carte-clé tombe d’elle. Eric récupère cela et, suivant les signes d’un deuxième artefact, l’utilise pour accéder à un ascenseur. Il se dirige ensuite vers un observatoire dans la montagne nord, et trouve un bureau apparemment connecté à un deuxième artefact, qui se trouve au-dessus de lui dans le plafond. Après avoir envisagé ses options, il active le deuxième artefact, et à son tour, abat un autre avion.

Si Eric abat l’avion, il est suggéré qu’Eric kidnappe un survivant de l’avion et les utilise pour ressusciter Timmy. Un an plus tard, ils sont sauvés et tous deux apparaissent dans une émission de télévision, où Eric se révèle avoir écrit un livre sur l’accident et sa survie. L’hôte demande alors à Eric de venir avec lui et d’utiliser la hache moderne. Alors que l’hôte et Eric participent à un concours amical de coupe de bois, Timmy commence à saisir violemment, le joueur secoue lentement la tête en regardant Timmy trembler tout comme Megan. L’écran passe au noir pendant environ 5 secondes, puis revient à l’écran. Eric court vers Timmy au sol et le tient. Presque immédiatement, le tremblement de Timmy ralentit et s’arrête complètement en 5 secondes environ. Timmy ouvre les yeux et regarde son père. Après cela, il coupe à Timmy dans une douche en regardant à travers ses yeux. Il regarde un mur couvert d’informations sur la péninsule, mais ses bras commencent à se gonfler au hasard et à trembler alors qu’il regarde par une fenêtre sur une ville, ce avec quoi il a probablement du mal depuis sa renaissance.

Si Eric choisit de fermer l’artefact, il empruntera une autre route hors des laboratoires à travers une grotte. Il passe ensuite quelques secondes à regarder l’avion, il se serait autrement écrasé, dans le ciel, puis brûle sa photo de Timmy, laissant entendre qu’il lâche son fils. Après cela, le joueur débloquera des mannequins de Timmy et de sa femme.

  • Dans les fichiers du jeu, il est / était appelé « James« comme nom d’espace réservé avant d’être officiellement appelé Eric.
  • Cette liste indique que son numéro de passeport est 9DB6781.
  • Dans l’inventaire, vous pouvez voir une «carte» avec une photo de Timmy et une autre couverte de sang que l’on pense être son passeport.
  • Son nom de famille, Leblanc, suggère qu’il est canadien-français, car Leblanc est un nom de famille canadien-français ainsi que le fait que les développeurs sont situés au Canada et le code d’aéroport «YYZ» est indiqué sur le manifeste des passagers. Cela pourrait aussi être une blague car son nom était James Blank.
  • Si la fin alternative était choisie, Eric quittera l’installation du Sahara pour retourner dans la péninsule. Son bras droit tremblera par la suite, ce qui suggère que les effets surnaturels des artefacts commençaient à prendre effet sur lui. Cela, ou, il a du mal à accepter la perte de son fils et sa nouvelle vie dans la péninsule.



Source de l’article

A découvrir