Brad Pitt – Wikipédia

 Brad Pitt – Wikipédia


Acteur et producteur de films américain

William Bradley Pitt (né le 18 décembre 1963) est un acteur et producteur de films américain. Il a reçu de nombreux prix, dont deux Golden Globe Awards et un Academy Award pour son jeu d’acteur, en plus d’un autre Oscar, d’un autre Golden Globe Award et d’un Primetime Emmy Award en tant que producteur sous sa société de production, Plan B Entertainment.

Pitt a d’abord été reconnu comme un auto-stoppeur de cow-boy dans le film de route Thelma et Louise (1991). Ses premiers rôles principaux dans des productions à gros budget sont venus avec les films dramatiques Une rivière le traverse (1992) et Légendes d’automne (1994) et le film d’horreur Entretien avec le vampire (1994). Il a donné des performances acclamées par la critique dans le thriller policier Sept (1995) et le film de science-fiction 12 singes (1995), ce dernier lui a valu un Golden Globe Award du meilleur second rôle masculin et une nomination aux Oscars.

Pitt a joué dans Club de combat (1999) et le film de braquage Ocean’s Eleven (2001), ainsi que ses suites, Ocean’s Twelve (2004) et Ocean’s Thirteen (2007). Ses plus grands succès commerciaux ont été Ocean’s Eleven (2001), Troie (2004), M. et Mme Smith (2005), Seconde Guerre mondiale (2013), et Il était une fois à Hollywood (2019), pour lequel il a remporté un deuxième Golden Globe Award et l’Oscar du meilleur second rôle. Les autres performances nominées aux Oscars de Pitt étaient en L’Etrange histoire de Benjamin Button (2008) et Moneyball (2011). Il a produit Les défunts (2006) et 12 ans d’esclavage (2013), qui ont tous deux remporté l’Oscar du meilleur film, ainsi que L’arbre de la vie (2011), Moneyball (2011), et Le grand court (2015), qui ont tous été nominés pour le meilleur film. Aux côtés de George Clooney, Pitt est l’un des deux acteurs à avoir remporté les Oscars du meilleur second rôle et du meilleur film.

En tant que personnalité publique, Pitt a été cité comme l’une des personnes les plus puissantes et les plus influentes de l’industrie américaine du divertissement. Pendant de nombreuses années, il a été cité comme l’homme le plus séduisant du monde par divers médias, et sa vie personnelle fait l’objet d’une large publicité. Il est divorcé de l’actrice Jennifer Aniston et est légalement séparé de l’actrice Angelina Jolie avec qui il a six enfants, dont trois ont été adoptés à l’international.

Jeunesse

William Bradley Pitt est né le 18 décembre 1963 à Shawnee, Oklahoma, de William Alvin Pitt, propriétaire d’une entreprise de camionnage, et de Jane Etta (née Hillhouse), conseillère scolaire.[2][3] La famille a rapidement déménagé à Springfield, Missouri, où il a vécu avec ses frères et sœurs plus jeunes, Douglas Mitchell (né en 1966) et Julie Neal (née en 1969).[4] Né dans une maison chrétienne conservatrice,[5][6] il a été élevé en tant que baptiste du sud et plus tard « osciller[d] entre l’agnosticisme et l’athéisme. « [7] Il a ensuite réconcilié sa croyance en la spiritualité.[8] Pitt a décrit Springfield comme «le pays de Mark Twain, le pays de Jesse James», ayant grandi avec «beaucoup de collines, beaucoup de lacs».[9]

Pitt a fréquenté l’école secondaire Kickapoo, où il était membre des équipes de golf, de natation et de tennis.[10] Il a participé aux clubs Key and Forensics de l’école, à des débats scolaires et à des comédies musicales.[11] Après avoir obtenu son diplôme d’études secondaires, Pitt s’est inscrit à l’Université du Missouri en 1982, avec une spécialisation en journalisme avec un accent sur la publicité.[12] À l’approche de la remise des diplômes, Pitt ne se sentait pas prêt à s’installer. Il adorait les films – «un portail vers des mondes différents pour moi» – et, comme les films n’étaient pas tournés dans le Missouri, il a décidé d’aller là où ils étaient tournés.[13][14] Deux semaines avant d’avoir terminé les cours pour obtenir un diplôme, Pitt a quitté l’université et a déménagé à Los Angeles, où il a pris des cours de théâtre et a travaillé de petits boulots.[13] Il a nommé Gary Oldman, Sean Penn et Mickey Rourke comme ses premiers héros.[15]

Carrière

1987–1993: premiers travaux

Tout en luttant pour s’établir à Los Angeles, Pitt a pris des leçons de l’entraîneur par intérim Roy London.[11][16] La carrière d’acteur de Pitt a commencé en 1987, avec des parties non créditées dans les films Sans issue (1987), No Man’s Land (1987) et Moins que zéro (1987).[11][17] En mai 1987, il fait ses débuts à la télévision dans un rôle en deux épisodes dans le feuilleton NBC Un autre monde.[18] En novembre de la même année, Pitt a fait une apparition dans la sitcom CBS Essai et erreur[19][20] et la sitcom ABC Douleurs de croissance.[21] Il est apparu dans quatre épisodes de la série aux heures de grande écoute de CBS Dallas entre décembre 1987 et février 1988 dans le rôle de Randy, le petit ami de Charlie Wade (joué par Shalane McCall).[22] Plus tard en 1988, Pitt a fait une apparition dans le drame policier de Fox 21 rue Jump.[23] La même année, la Yougoslavie-États-Unis. coproduction Le côté obscur du soleil (1988) a donné à Pitt son premier rôle principal au cinéma, en tant que jeune Américain emmené par sa famille dans l’Adriatique pour trouver un remède à une maladie de la peau. Le film a été mis de côté au début de la guerre d’indépendance croate et n’a été diffusé qu’en 1997.[11] Pitt a fait deux apparitions au cinéma en 1989: la première dans un rôle de soutien dans la comédie Heureux ensemble; le second un rôle vedette dans le film d’horreur Classe de coupe, le premier des films de Pitt à sortir en salles.[21] Il a fait des apparitions dans des séries télévisées Chef de classe, Les cauchemars de Freddy, Trente et quelques, et (pour une deuxième fois) Douleurs de croissance.[24]

Pitt a été choisi comme Billy Canton, un toxicomane qui profite d’un jeune fugitif (joué par Juliette Lewis) dans le téléfilm NBC de 1990 Trop jeune pour mourir?, l’histoire d’un adolescent maltraité condamné à mort pour meurtre. Ken Tucker, critique de télévision pour Divertissement hebdomadaire a écrit: « Pitt est une magnifique boule de slime en tant que son petit ami à capuche; ressemblant et ressemblant à un John Cougar Mellencamp malveillant, il est vraiment effrayant. »[25] La même année, Pitt a joué dans six épisodes du drame de courte durée de Fox Jour de gloire et a joué un rôle de soutien dans le téléfilm HBO L’image.[26] Sa prochaine apparition est venue dans le film de 1991 À travers les pistes; Pitt a dépeint Joe Maloney, un coureur de lycée avec un frère criminel, joué par Rick Schroder.[27] Après des années de rôles de soutien dans le cinéma et de fréquentes apparitions à la télévision, Pitt a attiré une plus grande reconnaissance dans son rôle de soutien dans le road film de Ridley Scott en 1991. Thelma et Louise.[26] Il a joué J.D., un petit criminel qui se lie d’amitié avec Thelma (Geena Davis). Sa scène d’amour avec Davis a été citée comme l’événement qui a défini Pitt comme un sex-symbol.[21][28] Après Thelma et Louise, Pitt a joué dans le film de 1991 Johnny Suede, une photo à petit budget d’une rock star en herbe,[29] et le film fantastique d’animation / live-action de 1992 Monde cool,[21] bien que ni l’un ni l’autre n’ait fait progresser sa carrière, ayant de mauvaises critiques et des performances au box-office.[30][31]

Pitt a endossé le rôle de Paul Maclean dans le film biographique de 1992 Une rivière le traverse, réalisé par Robert Redford.[32] Son portrait du personnage a été décrit par Genss Janet Mock en tant que performance de carrière,[33] prouvant que Pitt pourrait être plus qu’un « morceau à chapeau de cow-boy ».[34] Il a admis se sentir sous pression lors de la réalisation du film[4] et j’ai pensé que c’était l’une de ses « performances les plus faibles … C’est tellement bizarre que c’est finalement celle pour laquelle j’ai eu le plus d’attention. »[4] Pitt pensait qu’il avait bénéficié de travailler avec un casting et une équipe aussi talentueux. Il a comparé le fait de travailler avec Redford à jouer au tennis avec un joueur supérieur, en disant « quand vous jouez avec quelqu’un de meilleur que vous, votre jeu s’améliore. »[33][34] En 1993, Pitt retrouve Juliette Lewis pour le road film Kalifornie. Il a joué Early Grayce, un tueur en série et le mari abusif du personnage de Lewis, dans une performance décrite par Peter Travers de Pierre roulante comme « exceptionnel, tout le charme enfantin et puis un grognement qui dégage une menace pure. »[35] Pitt a également attiré l’attention pour une brève apparition dans le hit culte Vrai romance comme un stoner nommé Floyd, apportant un relief comique au film d’action.[36] Il a couronné l’année en remportant un ShoWest Award pour Male Star of Tomorrow.[37]

1994–1998: Percée

En 1994, Pitt a dépeint le vampire Louis de Pointe du Lac dans le film d’horreur Entretien avec le vampire: The Vampire Chronicles, basé sur le roman d’Anne Rice du même nom en 1976.[38] Il faisait partie d’une distribution d’ensemble qui comprenait Tom Cruise, Kirsten Dunst, Christian Slater et Antonio Banderas.[38] Bien qu’il ait remporté deux MTV Movie Awards lors de la cérémonie de 1995,[39] sa performance a été mal accueillie. Selon le Observateur de Dallas, « Brad Pitt […] est une grande partie du problème [in the film]. Quand les réalisateurs jouent son côté arrogant, beau et folk […] c’est une joie à regarder. Mais il n’y a rien en lui qui suggère un tourment intérieur ou même une conscience de soi, ce qui fait de lui un Louis ennuyeux. « [40] Suite à la sortie de Entretien avec le vampire, Pitt a joué dans Légendes d’automne (1994),[41] basé sur un roman du même nom de Jim Harrison, situé dans l’Ouest américain au cours des quatre premières décennies du XXe siècle. Représentant Tristan Ludlow, fils du colonel William Ludlow (Anthony Hopkins) un immigrant de Cornouailles,[42] Pitt a reçu sa première nomination aux Golden Globe Awards, dans la catégorie Meilleur acteur.[43]Aidan Quinn et Henry Thomas ont joué le rôle des frères de Pitt. Bien que la réception du film ait été mitigée,[44] de nombreux critiques de cinéma ont loué la performance de Pitt. Janet Maslin de Le New York Times a déclaré: « Le mélange timide d’acteur et d’attitude de Pitt fonctionne à une telle perfection que c’est dommage que la superficialité du film se mette en travers de son chemin. »[45] le Actualités Deseret prédit que Légendes d’automne consoliderait la réputation de Pitt en tant qu’acteur principal.[46]

En 1995, Pitt a joué aux côtés de Morgan Freeman, Gwyneth Paltrow et Kevin Spacey dans le thriller policier. Sept, jouant un détective sur la piste d’un tueur en série qui s’attaque aux personnes qu’il considère coupables des sept péchés capitaux.[47] Pitt l’a qualifié de grand film et a déclaré que le rôle élargirait ses horizons d’acteur.[48] Il a exprimé son intention de passer de « ce truc de » joli garçon  » […] et jouer à quelqu’un avec des défauts. « [49] Sa performance a été très bien accueillie, avec Variété disant que c’était l’écran agissant à son meilleur, faisant remarquer en outre la capacité de Pitt à faire un « travail déterminé, énergique et honorable » en tant que détective.[50]Sept a gagné 327 millions de dollars au box-office international.[30] Suite au succès de Sept, Pitt a joué l’anarchiste psychotique Jeffrey Goines dans le film de science-fiction de Terry Gilliam de 1995 12 singes. Le film a reçu des critiques majoritairement positives, Pitt en particulier félicité. Janet Maslin de Le New York Times appelé Douze singes « féroce et dérangeant » et a fait remarquer la « performance étonnamment frénétique » de Pitt, concluant qu’il « électrise Jeffrey avec un magnétisme étrange qui devient important plus tard dans le film. »[51] Il a remporté un Golden Globe Award du meilleur acteur dans un second rôle pour le film[43] et a reçu sa première nomination aux Oscars pour le meilleur second rôle.[52]

L’année suivante, il est apparu dans le drame juridique Dormeurs (1996), basé sur le roman du même nom de Lorenzo Carcaterra.[53] Le film a reçu des critiques mitigées.[54] Dans le film de 1997 Ce qui appartient au démon Pitt a joué, face à Harrison Ford, dans le rôle du terroriste de l’armée républicaine irlandaise Rory Devany,[55] un rôle pour lequel il devait apprendre un accent irlandais.[56] L’opinion critique était divisée sur son accent; « Pitt trouve le bon ton d’ambiguïté morale, mais parfois son brogue irlandais est trop convaincant – il est difficile de comprendre ce qu’il dit », a écrit le Chronique de San Francisco.[57]La Gazette de Charleston a estimé que cela avait favorisé l’accent de Pitt par rapport au film.[58]Ce qui appartient au démon a rapporté 140 millions de dollars dans le monde,[30] mais ce fut un échec critique. Plus tard dans l’année, il a dirigé l’alpiniste autrichien Heinrich Harrer dans le film de Jean-Jacques Annaud Sept ans au Tibet.[59] Pitt s’est entraîné pendant des mois pour le rôle, ce qui exigeait une pratique importante de l’alpinisme et du trekking, y compris de l’escalade en Californie et dans les Alpes européennes avec sa co-vedette David Thewlis.[60] Pitt a joué le rôle principal dans le film romantique fantastique de 1998 Rencontrez Joe Black. Il a dépeint une personnification de la mort habitant le corps d’un jeune homme pour apprendre ce que c’est que d’être humain.[61] Le film a reçu des critiques mitigées et beaucoup ont critiqué la performance de Pitt. Selon Mick LaSalle du Chronique de San Francisco, Pitt a été incapable de «faire croire à un public qu’il connaît tous les mystères de la mort et de l’éternité».[62]Roger Ebert a fait remarquer: « Pitt est un excellent acteur, mais cette performance est une erreur de calcul. »[63]

1999–2003

En 1999, Pitt a dépeint Tyler Durden dans Club de combat,[64][65] une adaptation cinématographique du roman du même nom de Chuck Palahniuk, réalisé par David Fincher.[66] Pitt a préparé la partie avec des leçons de boxe, de taekwondo et de grappling.[67] Pour regarder la pièce, Pitt a consenti au retrait de morceaux de ses dents de devant qui ont été restaurés à la fin du tournage.[68] Tout en faisant la promotion Club de combat, Pitt a déclaré que le film explorait de ne pas prendre ses agressions sur quelqu’un d’autre mais de « faire une expérience, prendre un coup de poing plus et voir comment vous sortez à l’autre bout ».[69]Club de combat créé au Festival international du film de Venise en 1999.[70] Malgré l’opinion critique divisée sur le film dans son ensemble,[71][72] La performance de Pitt a été largement saluée. Paul Clinton de CNN a noté la nature risquée mais réussie du film,[73] tandis que Variété a fait remarquer la capacité de Pitt à être « cool, charismatique et plus dynamiquement physique, peut-être que […] son rôle décisif dans Thelma et Louise« .[74] Malgré une performance au box-office pire que prévu, Club de combat est devenu un classique culte après sa sortie en DVD en 2000.[75]

Pitt a été choisi comme un boxeur irlandais avec un accent à peine intelligible dans le film de gangsters de Guy Ritchie en 2000 Arracher.[76] Plusieurs critiques ont critiqué Arracher; cependant, la plupart ont fait l’éloge de Pitt.[77] Mick LaSalle du Chronique de San Francisco a déclaré que Pitt était « idéalement jeté comme un Irlandais dont l’accent est si épais que même les Britanniques ne peuvent pas le comprendre », ajoutant que, avant Arracher, Pitt avait été « enchaîné par des rôles qui appelaient à une introspection sombre, mais récemment, il a trouvé sa vocation dans l’outrage comique noir et l’extraversion flashy; »[78] tandis qu’Amy Taubin de La voix du village a affirmé que « Pitt obtient le kilométrage maximum de bande dessinée d’un rôle à une blague ».[79] L’année suivante, Pitt a joué aux côtés de Julia Roberts dans la comédie romantique Le mexicain,[80] un film qui a recueilli de nombreuses critiques[81] mais apprécié le succès au box-office[30] Le prochain rôle de Pitt, dans le thriller de la guerre froide de 143 millions de dollars en 2001 Jeu d’espion,[30] était Tom Bishop, un agent de la Division des activités spéciales de la CIA, encadré par le personnage de Robert Redford.[82] Mark Holcomb de Salon.com a apprécié le film, bien qu’il ait noté que ni Pitt ni Redford ne fournissaient « beaucoup de lien émotionnel pour le public ».[83]

Le 22 novembre 2001, Pitt a fait une apparition dans la huitième saison de la série télévisée Amis, jouant un homme rancunier contre Rachel Green, joué par Jennifer Aniston, à qui Pitt était marié à l’époque.[84] Pour cette performance, il a été nominé pour un Emmy Award dans la catégorie Meilleur acteur invité dans une série comique.[85] En décembre 2001, Pitt jouait Rusty Ryan dans le film de braquage Ocean’s Eleven, un remake de l’original de 1960 Rat Pack. Il a rejoint une distribution d’ensemble comprenant George Clooney, Matt Damon, Andy García et Julia Roberts.[86] Bien accueilli par les critiques, Ocean’s Eleven a connu un vif succès au box-office, gagnant 450 millions de dollars dans le monde.[30] Pitt est apparu dans deux épisodes de la série télé-réalité de MTV Âne en février 2002, pour la première fois dans les rues de Los Angeles avec plusieurs acteurs en costume de gorille,[87] et dans un épisode ultérieur participant à son propre enlèvement mis en scène.[88] La même année, Pitt a eu un rôle de camée dans les débuts de réalisateur de George Clooney Confessions d’un esprit dangereux.[89] Il a endossé ses premiers rôles de doubleur en 2003, en tant que personnage titulaire du film d’animation DreamWorks. Sinbad: la légende des sept mers[90] et jouer le frère de Boomhauer, Patch, dans un épisode de la série télévisée d’animation roi de la colline.[91]

2004–2013

Pitt a eu deux rôles majeurs au cinéma en 2004, avec Achille dans Troie, et reprenant son rôle, Rusty Ryan, dans la suite Ocean’s Twelve. Il a passé six mois à s’entraîner à l’épée avant le tournage de Troie, basé sur Iliade.[92] Une blessure sur le plateau à son tendon d’Achille a retardé la production de la photo pendant plusieurs semaines.[93]Stephen Hunter de Le Washington Post a déclaré que Pitt excellait dans un rôle aussi exigeant.[94]Troie était le premier film produit par Plan B Entertainment, une société de production cinématographique qu’il avait fondée deux ans plus tôt avec Jennifer Aniston et Brad Gray, PDG de Paramount Pictures.[95]Ocean’s Twelve a gagné 362 millions de dollars dans le monde,[30] et la dynamique de Pitt et Clooney a été décrite par Paul Clinton de CNN comme «la meilleure chimie masculine depuis Paul Newman et Robert Redford».[96] En 2005, Pitt a joué le rôle de John Smith dans la comédie d’action dirigée par Doug Liman M. et Mme Smith, dans lequel un couple marié s’ennuie découvre que chacun est un assassin envoyé pour tuer l’autre. Le long métrage a reçu des critiques raisonnables, mais a été généralement loué pour la chimie entre Pitt et Angelina Jolie, qui jouait la femme de son personnage, Jane Smith. le Star Tribune a noté que « tandis que l’histoire se sent au hasard, le film se débrouille sur le charme grégaire, l’énergie galopante et la chimie de l’écran thermonucléaire des étoiles ».[97]M. et Mme Smith a gagné 478 millions de dollars dans le monde, ce qui en fait l’un des plus grands succès de 2005.[98]

Pour son prochain film, Pitt a joué aux côtés de Cate Blanchett dans le drame multi-narratif d’Alejandro González Iñárritu Babel (2006).[99] La performance de Pitt a été très bien accueillie, et le Seattle Post-Intelligencer a déclaré qu’il était crédible et a donné de la visibilité au film.[100] Pitt a déclaré plus tard qu’il considérait le rôle comme l’une des meilleures décisions de sa carrière.[101] Le film a été projeté lors d’une présentation spéciale au Festival de Cannes 2006[102] et a ensuite été présenté au Festival international du film de Toronto en 2006.[103]Babel a reçu sept nominations aux Oscars et aux Golden Globe, remportant le Golden Globe du meilleur drame et a valu à Pitt une nomination pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle.[43] La même année, la société Plan B Entertainment de Pitt a produit Les défunts, qui a remporté l’Oscar du meilleur film. Pitt a été crédité à l’écran en tant que producteur; cependant, seul Graham King a été jugé éligible pour la victoire aux Oscars.[104]

Reprenant son rôle de Rusty Ryan dans une troisième photo, Pitt a joué dans 2007 Ocean’s Thirteen.[105] Bien que moins lucrative que les deux premiers films, cette suite a rapporté 311 millions de dollars au box-office international.[30] Le prochain rôle de Pitt dans le film était le hors-la-loi américain Jesse James dans le drame occidental de 2007 L’assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, adapté du roman du même nom de Ron Hansen en 1983.[106] Réalisé par Andrew Dominik et produit par la société Plan B Entertainment de Pitt, le film a été présenté en première au Festival du film de Venise 2007,[107] avec Pitt jouant un rôle «effrayant et charismatique», selon Lewis Beale de Film Journal International,[108] et a remporté le prix Pitt de la Coupe Volpi du meilleur acteur au 64e Festival international du film de Venise.[109] Il a finalement remporté le prix un an plus tard au festival de 2008.[110] En janvier 2019, c’était son propre favori de ses films.[111]

La prochaine apparition de Pitt était dans la comédie noire de 2008 Brûler après lecture, sa première collaboration avec les frères Coen. Le film a reçu un accueil positif de la part de la critique, avec Le gardien l’appelant « une comédie d’espionnage bien enroulée et bien tracée »,[112] notant que la performance de Pitt était l’une des plus drôles.[112] Il a ensuite été choisi pour le rôle de Benjamin Button, le rôle principal du film de David Fincher en 2008. L’Etrange histoire de Benjamin Button, une version vaguement adaptée d’une nouvelle de 1921 de F. Scott Fitzgerald. L’histoire suit un homme qui est né octogénaire et vieillit à l’envers,[113] avec la performance «sensible» de Pitt Benjamin Button un « chef-d’œuvre intemporel », selon Michael Sragow de Le soleil de Baltimore.[114] La performance a valu à Pitt sa première nomination au Screen Actors Guild Award,[115] ainsi qu’une quatrième nomination aux Golden Globe et une deuxième nomination aux Oscars,[43][116] le tout dans la catégorie du meilleur acteur. Le film a reçu treize nominations aux Oscars et a rapporté 329 millions de dollars au box-office du monde entier.[30]

Un homme de race blanche a de longs cheveux bruns repoussés en arrière et une courte barbe brune. Il porte une veste de costume noire et une chemise blanche.

Le prochain rôle principal de Pitt est venu en 2009 avec le film de guerre réalisé par Quentin Tarantino Basterds sans gloire, qui a été créée au Festival de Cannes 2009.[117] Pitt jouait le lieutenant Aldo Raine, un combattant de la résistance américain combattant les nazis dans la France occupée par l’Allemagne.[118] Le film a été un succès au box-office, prenant 311 millions de dollars dans le monde,[30] et a recueilli des critiques généralement favorables.[119] Le film a reçu plusieurs prix et nominations, dont huit nominations aux Oscars et sept nominations aux MTV Movie Awards, y compris la meilleure performance masculine pour Pitt.[120][121] Il a ensuite exprimé le personnage de super-héros Metro Man dans le long métrage d’animation de 2010 Megamind.[122] Pitt a produit et est apparu dans le drame expérimental de Terrence Malick L’arbre de la vie, avec Sean Penn, qui a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes 2011.[123] Dans une performance qui a suscité de vifs éloges, il a incarné le directeur général d’Oakland Athletics Billy Beane dans le drame. Moneyball, qui est basé sur le livre 2003 du même nom écrit par Michael Lewis.[124]Moneyball a reçu six nominations aux Oscars, dont celui du meilleur film et du meilleur acteur pour Pitt.[125]

Son prochain rôle était celui du tueur à gages de la mafia Jackie Cogan dans Andrew Dominik en 2012. Les tuant doucement, basé sur le roman Le commerce de Cogan par George V. Higgins.[126] En 2013, Pitt a joué dans Seconde Guerre mondiale, un thriller sur une apocalypse zombie, basé sur le roman du même nom de Max Brooks. Pitt a également produit le film.[127]Seconde Guerre mondiale a rapporté 540 millions de dollars au box-office mondial,[30] devenant l’image la plus rentable de Pitt.[128] Ensuite en 2013, il a produit et joué un petit rôle dans, 12 ans d’esclavage, un drame historique basé sur l’autobiographie de Solomon Northup.[129] Le film a été salué par la critique[130] et a été nominé pour neuf Oscars, en remportant trois, dont celui du meilleur film.[131] Également en 2013, Pitt a joué un rôle de soutien dans Ridley Scott’s Le conseiller.[132] Plan B Entertainment a décroché sa première série télévisée sur le calendrier 2013-2014, en tant que coentreprise avec ABC Studios, le drame de science-fiction / fantastique Résurrection, a été repris par ABC.[133]

2014-présent

Pitt a joué dans Fureur, un film sur la Seconde Guerre mondiale réalisé et écrit par David Ayer, et avec Shia LaBeouf, Logan Lerman, Jon Bernthal, Michael Peña et Jason Issacs.[134][135][136] Le film est sorti le 17 octobre 2014.[134] À la fin de sa course, Fureur s’est avéré être un succès commercial et critique; il a rapporté plus de 211 millions de dollars dans le monde[30] et a reçu des critiques très positives de la part des critiques.[137] En 2015, Pitt a joué aux côtés de sa femme, Jolie, dans son troisième effort de réalisateur, Par la mer, un drame romantique sur un mariage en crise, basé sur son scénario. Le film était leur première collaboration depuis 2005 M. et Mme Smith. Le prochain rôle de Pitt est venu avec la comédie dramatique biographique Le grand court, qu’il a également produit et a également joué aux côtés de Christian Bale, Steve Carell et Ryan Gosling. Le film a été un succès commercial et critique. Il a ensuite généré plus de 102 millions de dollars dans le monde[138] et a reçu des critiques positives de la part des critiques.[139][140] Le film a été nominé pour cinq Oscars, dont celui du meilleur film, ce qui a valu à Pitt sa troisième nomination aux Oscars en tant que producteur. En 2016, Pitt a joué dans le thriller romantique de Robert Zemeckis Allié, dans lequel il incarne un espion assassin qui tombe amoureux d’un espion français (joué par Marion Cotillard) lors d’une mission visant à tuer un fonctionnaire allemand pendant la Seconde Guerre mondiale.[141][142] En 2017, il a joué dans la comédie de guerre satirique Netflix Machine de guerre,[143] qu’il a également produit.[144] Pitt a joué un rôle récurrent en tant que météorologue dans l’émission-débat de fin de soirée Le spectacle Jim Jefferies tout au long de 2017.[145]

En 2016, il a été annoncé que Pitt jouera dans la prochaine suite de Seconde Guerre mondiale,[146] avec la date de sortie officielle fixée au 9 juin 2017.[147] Cependant, au début de 2017, la date de sortie a été annoncée comme étant indéfiniment retardée.[148] En juin, David Fincher a été confirmé pour diriger le Seconde Guerre mondiale suite,[149] mais il a finalement été mis de côté en raison de problèmes budgétaires.[150] Pitt a joué le rôle de Cliff Booth, un doublé, face à Leonardo DiCaprio, dans le film 2019 de Quentin Tarantino Il était une fois à Hollywood.[151] Pour sa performance dans le film, il a reçu les prix du meilleur acteur de soutien aux Oscars, aux Golden Globe Awards, aux BAFTA Awards, aux Screen Actors Guild Awards et aux Critics ‘Choice Movie Awards.[152] Il s’agit du deuxième Oscar pour Brad Pitt, le premier qu’il a reçu pour son jeu d’acteur.[153] En 2019, il a également joué dans l’épopée de l’espace lointain de James Gray Ad Astra, dans lequel il a joué Roy McBride, un ingénieur spatial à la recherche de son père dans la galaxie.[154] La performance de Pitt a été saluée comme l’un de ses meilleurs tours en carrière,[155][156] offrir une performance «qui transforme la passivité en une forme mortelle de légitime défense».[157]

Pitt jouera ensuite aux côtés de son Il était une fois à Hollywood la co-star Margot Robbie (qui a remplacé Emma Stone en raison de conflits d’horaire) dans Babylone réalisé par Damien Chazelle[158] et en Train à grande vitesse réalisé par David Leitch.[159]

Causes humanitaires et politiques

Pitt a visité le campus de l’Université du Missouri en octobre 2004 pour encourager les étudiants à voter à l’élection présidentielle américaine de 2004,[160] dans lequel il a soutenu John Kerry.[160][161] Plus tard en octobre, il a publiquement soutenu le principe du financement public de la recherche sur les cellules souches embryonnaires. « Nous devons nous assurer que nous ouvrons ces voies pour que nos meilleurs et nos plus brillants puissent trouver ces remèdes qu’ils croient trouver », a-t-il déclaré.[162] À l’appui de cela, il a approuvé la Proposition 71, une initiative de vote en Californie destinée à fournir un financement du gouvernement de l’État pour la recherche sur les cellules souches.[163]

Pitt au «Sommet mondial pour mettre fin à la violence sexuelle dans les conflits» en 2014

Pitt soutient One Campaign, une organisation visant à lutter contre le sida et la pauvreté dans les pays en développement.[164][165] Il a raconté la série télévisée publique PBS 2005 Rx for Survival: Un défi de santé mondial, qui traite des problèmes de santé mondiaux actuels.[166] L’année suivante, Pitt et Jolie se sont envolés pour Haïti, où ils ont visité une école soutenue par Yéle Haïti, une organisation caritative fondée par le musicien hip hop d’origine haïtienne Wyclef Jean.[167] En mai 2007, Pitt et Jolie ont fait don d’un million de dollars à trois organisations au Tchad et au Soudan dédiées aux personnes touchées par la crise dans la région du Darfour.[168] Avec Clooney, Damon, Don Cheadle, David Pressman et Jerry Weintraub, Pitt est l’un des fondateurs de Not On Our Watch, une organisation qui concentre l’attention mondiale sur l’arrêt des «atrocités de masse».[169]

Pitt a un intérêt soutenu pour l’architecture,[170] s’éloignant même du cinéma pour étudier la conception assistée par ordinateur dans les bureaux de Los Angeles du célèbre architecte Frank Gehry.[171] Il a raconté conception e2, une série télévisée PBS axée sur les efforts mondiaux visant à construire des structures respectueuses de l’environnement grâce à une architecture et un design durables.[172] En 2000, il est co-auteur d’un livre d’architecture sur la Blacker House avec les architectes Thomas A. Heinz et Randell Makinson.[173] En 2006, il a fondé la Make It Right Foundation, organisant des professionnels du logement à la Nouvelle-Orléans pour financer et construire 150 nouvelles maisons durables et abordables dans le neuvième quartier de la Nouvelle-Orléans à la suite de la dévastation causée par l’ouragan Katrina.[174][175]

Le projet implique 13 cabinets d’architectes et l’organisation environnementale Global Green USA, avec plusieurs cabinets faisant don de leurs services.[176][177] Pitt et le philanthrope Steve Bing ont chacun engagé 5 millions de dollars en dons.[178] Les six premières maisons ont été achevées en octobre 2008,[179] et en septembre 2009, Pitt a reçu un prix en reconnaissance du projet du U.S. Green Building Council, une organisation commerciale à but non lucratif qui promeut la durabilité dans la façon dont les bâtiments sont conçus, construits et exploités.[180][181] Pitt a rencontré le président américain Barack Obama et la présidente de la Chambre des représentants Nancy Pelosi en mars 2009 pour promouvoir son concept de logement vert comme modèle national et pour discuter des possibilités de financement fédéral.[182]

En septembre 2006, Pitt et Jolie ont créé une organisation caritative, la Fondation Jolie-Pitt, pour aider des causes humanitaires à travers le monde.[183] La fondation a fait des dons initiaux de 1 million de dollars chacun à Global Action for Children and Doctors Without Borders,[184] suivi d’un don de 100 000 $ en octobre 2006 à la Daniel Pearl Foundation, une organisation créée à la mémoire du regretté journaliste américain Daniel Pearl.[185] According to federal filings, Pitt and Jolie invested $8.5 million into the foundation in 2006; it gave away $2.4 million in 2006[186] and $3.4 million in 2007.[187] In June 2009, the Jolie-Pitt Foundation donated $1 million to a U.N. refugee agency to help Pakistanis displaced by fighting between troops and Taliban militants.[188] In January 2010, the foundation donated $1 million to Doctors Without Borders for emergency medical assistance to help victims of the Haiti earthquake.[189][190]

Pitt is a supporter of same-sex marriage.[191] In an October 2006 interview with Esquire, Pitt said that he would marry Jolie when everyone in America is legally able to marry.[192] In September 2008, he donated $100,000 to the campaign against California’s 2008 ballot proposition Proposition 8, an initiative to overturn the state Supreme Court decision that had legalized same-sex marriage.[193] In March 2012, Pitt was featured in a performance of Dustin Lance Black’s play, 8 – a staged reenactment of the federal trial that overturned California’s Prop 8 ban on same-sex marriage – as Judge Vaughn Walker.[194]

In September 2012, Pitt reaffirmed his support of President Obama, saying, « I am an Obama supporter and I’m backing his US election campaign. »[195] In October 2020, he narrated an advertisement for Joe Biden’s 2020 presidential campaign.[196]

Personal life

Relationships

A Caucasian man and woman in the foreground of the image, while others are visible behind them. The woman has brown hair, which is tied back. The man has his dark brown hair parted. He is wearing a black suit and bow-tie with a white shirt.

In the late 1980s and early 1990s, Pitt was involved in successive relationships with several of his co-stars, including Robin Givens (Head of the Class),[197]Jill Schoelen (Cutting Class),[197] and Juliette Lewis (Too Young to Die? et Kalifornia).[33] In addition, Pitt had a much-publicized romance and engagement to his Seven co-star, Gwyneth Paltrow, whom he dated from 1994 to 1997.[197]

Pitt met actress Jennifer Aniston in 1998 and they married in a private wedding ceremony in Malibu on July 29, 2000.[198] In January 2005, Pitt and Aniston announced they had decided to separate. Two months later, Aniston filed for divorce, citing irreconcilable differences.[199] Pitt and Aniston’s divorce was finalized by the Los Angeles Superior Court on October 2, 2005.[199] Despite media reports that Pitt and Aniston had an acrimonious relationship, Pitt said in a February 2009 interview that he and Aniston « check in with each other », adding that they were both big parts of each other’s lives.[200]

During Pitt’s divorce proceedings, his involvement with his Mr. & Mrs. Smith co-star Angelina Jolie attracted media attention. Jolie and Pitt stated that they fell in love on the set[201][202] and that there was no infidelity.[201] In April 2005, one month after Aniston filed for divorce, a set of paparazzi photographs emerged showing Pitt, Jolie, and her son Maddox at a beach in Kenya; the press interpreted the pictures as evidence of a relationship between Pitt and Jolie. Throughout 2005, the two were seen together with increasing frequency, and the entertainment media dubbed the couple « Brangelina ».[203] On January 11, 2006, Jolie confirmed to Gens that she was pregnant with Pitt’s child, thereby publicly acknowledging their relationship for the first time.[204] Pitt and Jolie announced their engagement in April 2012 after seven years together.[205] They were married on August 23, 2014, in a private ceremony in Château Miraval, France.[206] On September 19, 2016, Jolie filed for divorce from Pitt, citing irreconcilable differences.[207] On April 12, 2019, the court restored Jolie and Pitt to single status.[208]

Children

In July 2005, Pitt accompanied Jolie to Addis Ababa, Ethiopia, where she adopted her second child, Zahara Marley.[209][210] On December 3, 2005, Pitt was in the process of becoming the adoptive father of Zahara, and Jolie’s first adopted child, Maddox Chivan.[211] On January 19, 2006, a California judge granted Jolie’s request to change the children’s surnames from « Jolie » to « Jolie-Pitt ».[212] The adoptions were finalized soon after.[213]

Jolie gave birth to daughter Shiloh Nouvel in Swakopmund, Namibia, on May 27, 2006. Pitt confirmed that their newborn daughter would qualify for a Namibian passport.[214] The couple sold the first pictures of Shiloh through the distributor Getty Images; the North American rights were purchased by Gens for over $4.1 million, while Hello! obtained the British rights for approximately $3.5 million. The proceeds from the sale were donated to charities serving African children.[215]Madame Tussauds in New York unveiled a wax figure of two-month-old Shiloh; it marked the first time an infant was recreated in wax by Madame Tussauds.[216]

On March 15, 2007, Jolie adopted three-year-old Pax Thien from an orphanage in Ho Chi Minh City, Vietnam.[217] Pitt adopted Pax in the United States on February 21, 2008.[218]

At the Cannes Film Festival in May 2008, Jolie confirmed that she was expecting twins.[219] She gave birth to son Knox Léon and daughter Vivienne Marcheline on July 12, 2008 in Nice, France.[220] The rights for the first images of Knox and Vivienne were jointly sold to Gens et Hello! for $14 million—the most expensive celebrity pictures ever taken.[221][222] The couple donated the proceeds to the Jolie-Pitt Foundation.[221][223]

In September 2016, the FBI and the Los Angeles Department of Children and Family Services investigated Pitt for child abuse following an incident in a plane, Pitt was accused by an anonymous person of getting physical with one of his children.[224] Pitt said that he did not hit his child, but nevertheless cooperated with the investigation.[225] In its final report on the investigation, the Los Angeles County Department of Children and Family Services ruled that Pitt did not physically abuse any of his children.[226]

Alcoholism

In September 2016, Pitt got sober and began attending Alcoholics Anonymous meetings.[227] In December 2019, he wrote an article for Interview in which he talked with his Legends of the Fall et Meet Joe Black costar and fellow recovering alcoholic Anthony Hopkins about their experiences with addiction and recovery.[228]

In the media

A male with dyed blonde hair is being interviewed. He is wearing a black suit and tie, with a white shirt, and is standing on a red carpet. People standing behind barricades are visible in the background, while microphones are visible in the foreground.

Pitt has been cited as a sex symbol by many sources, including Empire, who named him one of the 25 sexiest stars in film history in 1995.[11][229][230] The same year, he was named Genss Sexiest Man Alive, an accolade he received again in 2000.[229][231] Pitt appeared on Forbes annual Celebrity 100 list of the 100 most powerful celebrities from 2006 to 2008 placing at numbers 20, 5 and 10, respectively.[232][233][234] In 2007, he appeared on the Temps 100 list, a compilation of the 100 most influential people in the world, as selected annually by Temps magazine.[235] The magazine credited Pitt for using « his star power to get people to look [to where] cameras don’t usually catch ».[235] He was again included on the Temps 100 in 2009, this time in the « Builders and Titans » list.[236]

Beginning in 2005, Pitt’s relationship with Angelina Jolie became one of the world’s most reported celebrity stories. After Jolie was confirmed to be pregnant in early 2006, the intense media hype surrounding the couple reached what Reuters, in a story titled « The Brangelina fever, » called « the point of insanity ».[237] To avoid media attention, the couple flew to Namibia for the birth of their daughter Shiloh, which was described by a paparazzi blog as « the most anticipated baby since Jesus Christ. »[238] Similarly, intense media interest greeted the announcement of Jolie’s second pregnancy two years later; for the two weeks Jolie spent in a seaside hospital in Nice, reporters and photographers camped outside on the promenade to report on the birth.[239]

In a 2006 global industry survey by ACNielsen in 42 international markets, Pitt, together with Jolie, were found to be the favorite celebrity endorsers for brands and products worldwide.[240] Pitt has appeared in several television commercials. For the U.S. market, he starred in a Heineken commercial aired during the 2005 Super Bowl; it was directed by David Fincher, who had directed Pitt in Seven, Fight Club, et The Curious Case of Benjamin Button.[241] Other commercial appearances came in television spots including Acura Integra, in which he was featured opposite Russian model Tatiana Sorokko,[242] as well as SoftBank, and Edwin Jeans.[243] On June 2, 2015, the minor planet 29132 Bradpitt was named in his honor.[244]

Notes

  1. ^ As of August 2020, the divorce process is still ongoing as Jolie requested a new judge. It was initially believed the couple divorced by April 2019. Instead, they were legally single.[1]

Les références

  1. ^ Fernandez, Alexia (August 19, 2020). « Inside the Latest Fight in Brad Pitt and Angelina Jolie’s Nearly 4-Year Divorce ». Gens. Meredith Corporation.
  2. ^ Peyser, Andrea (2010). Celebutards. Citadel Press. p. 81. ISBN 978-0806533841.
  3. ^ Bunbury, Stephanie (December 14, 2008). « The business of being Brad ». Sydney Morning Herald. Archived from the original on June 3, 2009. Récupéré May 13, 2009.
  4. ^ a b c Chris Mundy (December 1, 1994). « Slippin’ around on the road with Brad Pitt ». Rolling Stone.
  5. ^ Blair, Leonardo (September 30, 2019). « Brad Pitt no longer identifies as atheist, says he was just being ‘rebellious« . The Christian Post. Archived from the original on October 4, 2019. Récupéré October 3, 2019.
  6. ^ Kaufman, Alexander C. (July 6, 2012). « Brad Pitt’s Mother Bashes Obama in Local Paper ». The Wrap. Archived from the original on July 7, 2012. Récupéré July 6, 2012.
  7. ^ Galloway, Stephen (January 25, 2012). « The Many Revolutions of Brad Pitt ». Le journaliste hollywoodien. Archived from the original on February 15, 2014. Récupéré February 7, 2014.
  8. ^ Baron, Zach (September 16, 2019). « Brad Pitt Is Still Searching ». GQ. Archived from the original on April 9, 2020. Récupéré March 13, 2020.
  9. ^ Stated on Inside the Actors Studio, 2012
  10. ^ Dyball, Rennie (September 19, 2011). « Brad Pitt Was a Wrestler and a Diver – Never a Baseball Player ». Gens. Archived from the original on December 11, 2011. Récupéré December 25, 2011.
  11. ^ a b c d e « Brad Pitt Filmography, Biography ». Fox News. May 11, 2006. Archived from the original on February 10, 2009. Récupéré October 30, 2008.
  12. ^ « Brad Pitt – Film Actor, Producer, Actor ». A & E Television Networks. March 1, 2018. Archived from the original on October 4, 2011. Récupéré October 9, 2018.
  13. ^ a b « Interview With Brad Pitt ». Parade. September 18, 2007. Archived from the original on September 6, 2014. Récupéré August 28, 2014.
  14. ^ Tom Junod (May 20, 2013). « Brad Pitt: A Life So Large ». Esquire. Archived from the original on September 6, 2014. Récupéré August 28, 2014.
  15. ^ « Brad Pitt on Oscars ». MTV UK. January 23, 2009. Archived from the original on January 9, 2018. Récupéré February 23, 2018.
  16. ^ Nudd, Tim (January 22, 2007). « Brad Pitt: ‘Strippers Changed My Life« . Gens. Archived from the original on October 30, 2008. Récupéré October 14, 2008.
  17. ^ « No Way Out ». MovieClips. Archived from the original on June 1, 2013. Récupéré July 5, 2013.
  18. ^
    « Brad Pitt on Another World » Archived February 13, 2012, at the Wayback Machine , The Another World Home Page. Retrieved January 10, 2012.
  19. ^ Leszczak, Bob (May 16, 2016). Single Season Sitcoms of the 1980s: A Complete Guide. ISBN 9781476623849. Archived from the original on December 27, 2020. Récupéré October 25, 2020.
  20. ^ Irvin, Richard (2016). « Forgotten Laughs: An Episode Guide to 150 TV Sitcoms You Probably Never Saw ».
  21. ^ a b c d « Brad Pitt Biography ». The Biography Channel. p. 1. Archived from the original on May 17, 2009. Récupéré May 20, 2009.
  22. ^ Garth Pierce (September 28, 2008). « Would the real Brad Pitt please stand up? ». Scotland on Sunday. Archived from the original on September 16, 2011. Récupéré May 26, 2009.
  23. ^ Joyce J. Persico (September 29, 1995). « Hollywood Hunk Brad Pitt Is Casual About Celebrity ». The Times-Picayune. p. L34.
  24. ^ « Brad Pitt ». China Daily. Archived from the original on August 11, 2010. Récupéré July 12, 2010.
  25. ^ Tucker, Ken (February 23, 1990). « Too Young to Die? ». Entertainment Weekly. Archived from the original on March 16, 2015. Récupéré October 14, 2008.
  26. ^ a b Smith, Russell (October 19, 1993). « Brad Pitt Only Does Interesting Movie Roles ». Deseret News. p. EV6. Archived from the original on May 4, 2017. Récupéré May 4, 2017. It was in 1991, when he hitched his ride with Geena Davis and Susan Sarandon in Thelma & Louise, that Pitt’s star began to twinkle in earnest.
  27. ^ « Across the Tracks – Cast, Crew, Director, and Awards ». Movies & TV Dept. The New York Times. Baseline & All Movie Guide. 2008. Archived from the original on December 16, 2008. Récupéré October 14, 2008.
  28. ^ « Brad Pitt’s epic journey ». BBC News. May 13, 2004. Archived from the original on April 6, 2011. Récupéré May 20, 2009.
  29. ^ Meeks, Ashley (September 24, 2008). « On DVD: « Walk Hard » hits the right notes; Pitt’s « Johnny Suede » sizzles ». Las Cruces Sun-News.
  30. ^ a b c d e f g h i j k l « Brad Pitt Movie Box Office Results ». Box Office Mojo. Archived from the original on November 20, 2009. Récupéré December 20, 2008.
  31. ^ « Cool World Movie Reviews, Pictures ». Rotten Tomatoes. Archived from the original on February 28, 2010. Récupéré March 13, 2010.
  32. ^ Laurin Sydney (November 13, 1998). « Meet Brad Pitt: Actor talks traps, perfection, and honesty ». CNN: Showbiz/Movies. Archived from the original on April 25, 2009. Récupéré November 15, 2008.
  33. ^ a b c Mock, Janet. « Brad Pitt Biography ». Gens. p. 1. Archived from the original on August 9, 2011. Récupéré February 25, 2009.
  34. ^ a b Jeff Giles (August 20, 2009). « Total Recall: Brad Pitt’s Best Movies ». Rotten Tomatoes. p. 1. Archived from the original on September 6, 2014. Récupéré March 13, 2010.
  35. ^ Travers, Peter (December 8, 2000). « Kalifornia: Review ». Rolling Stone. Archived from the original on June 28, 2011. Récupéré October 14, 2008.
  36. ^ Giles, Jeff (August 20, 2009). « Total Recall: Brad Pitt’s Best Movies ». Rotten Tomatoes. p. 2. Archived from the original on February 13, 2010. Récupéré March 13, 2010.
  37. ^ « Showest Awards: Past Award Winners ». ShoWest (Nielsen Business Media Film Group). Archived from the original on May 17, 2008. Récupéré August 18, 2008.
  38. ^ a b Savlov, Marc (November 11, 1994). « Interview With the Vampire review ». The Austin Chronicle. Archived from the original on June 29, 2011. Récupéré October 15, 2008.
  39. ^ « 1995 Movie Awards ». MTV. Archived from the original on August 13, 2012. Récupéré October 15, 2008.
  40. ^ Seitz, Matt Zoller (November 10, 1994). « Bloodlust ». Dallas Observer. p. 1. Archived from the original on December 27, 2014. Récupéré July 13, 2009.
  41. ^ Haflidason, Almar (November 14, 2000). « BBC Films review – Legends of the Fall ». BBC Movies. Archived from the original on December 16, 2008. Récupéré October 15, 2008.
  42. ^ Tristram, Hildegard L. C. (January 1, 2007). The Celtic Languages in Contact: Papers from the Workshop Within the Framework of the XIII International Congress of Celtic Studies, Bonn, 26-27 July 2007. Universitätsverlag Potsdam. ISBN 978-3940793072 – via Google Books.
  43. ^ a b c d « HFPA – Awards Search ». Golden Globes Official Website. Archived from the original on August 11, 2011. Récupéré May 16, 2008.
  44. ^ « Legends of the Fall (1995): Reviews ». Metacritic. January 13, 1995. Archived from the original on August 18, 2010. Récupéré December 22, 2008.
  45. ^ Maslin, Janet (December 23, 1994). « Grit vs. Good Looks In the American West ». The New York Times. Archived from the original on January 17, 2012. Récupéré March 2, 2009. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  46. ^ Hicks, Chris (January 17, 1995). « Legends of the Fall ». Deseret News. Archived from the original on December 6, 2009. Récupéré February 24, 2009.
  47. ^ Maslin, Janet (September 22, 1995). « Seven Movie Review ». The New York Times. Archived from the original on February 6, 2012. Récupéré October 15, 2008. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  48. ^ Portman, Jamie (September 16, 1995). « Into the Pitt: The actor talks about how he chooses roles – and how his last one may have done him permanent injury ». The Hamilton Spectator. p. 7.
  49. ^ Pearlman, Cindy (September 17, 1995). « Brad Pitt’s Seven Deadly Sins ». Chicago Sun-Times. p. 1.
  50. ^ « Se7en Review ». Variety. January 1, 1995. Archived from the original on August 15, 2009. Récupéré December 22, 2008.
  51. ^ Maslin, Janet (December 27, 1995). « FILM REVIEW;A Time Traveler With Bad News ». The New York Times. Archived from the original on February 6, 2012. Récupéré October 15, 2008. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  52. ^ « 81st Annual Academy Awards – Oscar Nominations Fact Sheet » (PDF). Academy Awards Official Website. Archived from the original (PDF) on February 6, 2009. Récupéré January 27, 2010.
  53. ^ Gleiberman, Owen (November 1, 1996). « Like a Bad Dream ». Entertainment Weekly. Archived from the original on October 29, 2008. Récupéré November 6, 2008. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  54. ^ « Sleepers (1996): Reviews ». Metacritic. October 18, 1996. Archived from the original on April 8, 2011. Récupéré March 31, 2009.
  55. ^ Gleiberman, Owen (March 21, 1997). « The Devil’s Own Movie Review ». Entertainment Weekly. Archived from the original on October 1, 2008. Récupéré October 15, 2008. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  56. ^ Ratliff, Larry (March 28, 1997). « Sexy integrity – Brad Pitt worked hard to match co-star Ford’s ‘every day look« . San Antonio Express-News. p. 10H. [Brad] Pitt had to master an Irish accent[in[in[in[inThe Devil’s Own]to play the bitter freedom fighter who befriends the New York cop portrayed by [Harrison] Ford.
  57. ^ Ruthe Stein (March 26, 1997). « A Divine Duo in ‘Devil’s Own’ / The Irish Troubles are brewing – Ford, Pitt add to the chemistry ». San Francisco Chronicle. Archived from the original on January 19, 2012. Récupéré March 15, 2010.
  58. ^ Blackford, Linda B. (April 4, 1997). « Pitt Was Right About ‘The Devil’s Own« . The Charleston Gazette. p. P2D.
  59. ^ Garner, Dwight (October 10, 1997). « Seven Years in Tibet ». Salon.com. Archived from the original on December 16, 2008. Récupéré October 15, 2008.
  60. ^ Nashawaty, Chris (June 13, 1997). « Seven Years’ Hitch ». Entertainment Weekly. Archived from the original on October 10, 2008. Récupéré October 15, 2008.
  61. ^ McGurk, Margaret A. « Meet Brad Pitt ». The Cincinnati Enquirer. Archived from the original on August 14, 2009. Récupéré October 15, 2008.
  62. ^ LaSalle, Mick (November 13, 1998). « Colorless ‘Joe Black’/ Pitt’s Death is lethally dull, but Hopkins breathes life into overlong romance ». San Francisco Chronicle. Archived from the original on January 28, 2012. Récupéré February 25, 2009. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  63. ^ Ebert, Roger (November 13, 1998). « Meet Joe Black ». Chicago Sun-Times. Archived from the original on April 2, 2013. Récupéré January 12, 2012 – via rogerebert.com. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  64. ^ Chuck Palahniuk (1996). Fight Club. W. W. Norton & Company. p. 25. ISBN 978-0393039764.
  65. ^ Stephanie Bunbury (December 13, 2008). « The business of being Brad ». The Sun-Herald. p. 4. Archived from the original on June 3, 2009. Récupéré May 13, 2009.
  66. ^ Michael Sragow (October 19, 1999). « Fight Club’: It ‘Just sort of clicked« . Salon.com. CNN. p. 2. Archived from the original on December 6, 2016. Récupéré December 31, 2008.
  67. ^ Stephen Garrett (July 1999). « Freeze Frame ». Details.
  68. ^ Chris Nashawaty (July 16, 1998). « Brad Pitt loses his teeth for a « Fight« « . Entertainment Weekly. Archived from the original on September 6, 2014. Récupéré February 25, 2009.
  69. ^ Paul Vercammen (October 14, 1999). « Brad Pitt spars with ‘Fight Club’ critics ». CNN: Showbiz/Movies. Archived from the original on April 25, 2009. Récupéré December 7, 2008.
  70. ^ « Cruise, Kidman visit Venice Film Festival ». The Free Lance-Star. September 4, 1999. p. 26. Récupéré September 23, 2013.
  71. ^ « Fight Club: What The Critics Said ». Metacritic. Archived from the original on February 28, 2011. Récupéré February 28, 2010.
  72. ^ David Gritten (September 14, 1999). « Premiere of Fight Club leaves critics slugging it out in Venice ». The Ottawa Citizen.
  73. ^ Paul Clinton (October 15, 1999). « Review: ‘Fight Club’ a two-fisted knockout ». CNN: Showbiz/Movies. Archived from the original on April 25, 2009. Récupéré March 29, 2009.
  74. ^ David Rooney (September 13, 1999). « Fight Club Review ». Variety. Archived from the original on December 8, 2008. Récupéré October 15, 2008.
  75. ^ Dennis Lim (November 8, 2009). « Fight Club’ Fight Goes On ». The New York Times. Archived from the original on August 18, 2011. Récupéré December 10, 2009.
  76. ^ Paul Tatara (January 18, 2001). « Snatch’: Bloody kid stuff ». CNN: Showbiz/Movies. Archived from the original on June 29, 2011. Récupéré October 15, 2008.
  77. ^ « Snatch (2001): Reviews ». Metacritic. January 19, 2001. Archived from the original on November 17, 2010. Récupéré December 31, 2008.
  78. ^ Mick LaSalle (January 19, 2001). « Pitt Finds His Groove ». San Francisco Chronicle. Archived from the original on October 18, 2011. Récupéré December 31, 2008.
  79. ^ Amy Taubin (January 16, 2010). « Miscarried Justice; Jejune Miscreants ». The Village Voice. Archived from the original on October 20, 2012. Récupéré February 26, 2010.
  80. ^ Jay Boyar (March 2, 2001). « Runaway Ride – ‘The Mexican’ Is Freewheeling Fun From Julia Roberts, Brad Pitt ». Orlando Sentinel. p. 21.
  81. ^ « Mexican, The (2001): Reviews ». Metacritic. March 2, 2001. Archived from the original on September 21, 2011. Récupéré March 26, 2009.
  82. ^ Mark Holcomb (November 27, 2001). « International Men of History ». The Village Voice. p. 1. Archived from the original on August 25, 2011. Récupéré October 15, 2008.
  83. ^ Charles Taylor (November 21, 2001). « Spy Game ». Salon.com. p. 2. Archived from the original on September 24, 2017. Récupéré February 25, 2009.
  84. ^ « Pitt joins Aniston in Friends ». BBC News. November 21, 2001. Récupéré September 23, 2013.
  85. ^ Gary Susman (July 17, 2002). « Trophy Time ». Entertainment Weekly. Archived from the original on June 5, 2009. Récupéré April 22, 2009.
  86. ^ Roger Ebert (December 7, 2001). « Ocean’s Eleven ». Chicago Sun-Times. Archived from the original on April 2, 2013. Récupéré October 15, 2008.
  87. ^ « Night Monkey 2 (with Brad Pitt) ». Jackass. Season 3. Episode 8. February 10, 2002. 22–23 minutes in. MTV. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  88. ^ « The Abduction (with Brad Pitt) ». Jackass. Season 3. Episode 9. February 17, 2002. 22–23 minutes in. MTV. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  89. ^ Bill Hemmer (December 30, 2002). « Chuck Barris’ ‘Dangerous Mind« . CNN: Showbiz/Movies. Archived from the original on June 29, 2011. Récupéré July 24, 2009.
  90. ^ Elvis Mitchell (July 2, 2003). « Sinbad: Legend of the Seven Seas review ». The New York Times. Archived from the original on January 17, 2012. Récupéré October 29, 2008.
  91. ^ J.B. Cooke, Anthony Lioi (November 2, 2003). « Patch Boomhauer ». King of the Hill. Season 8. Episode 150. 22 minutes in. Fox. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  92. ^ Rome Neal (July 1, 2003). « Brad Pitt’s Sailing Along ». The Early Show. CBS News. Archived from the original on December 16, 2011. Récupéré November 24, 2008.
  93. ^ « For Pitt’s sake ». The Sydney Morning Herald. May 7, 2004. Archived from the original on April 6, 2008. Récupéré May 15, 2008.
  94. ^ Stephen Hunter (May 13, 2004). « The Boy Toys Of ‘Troy« . Le Washington Post. Archived from the original on July 26, 2008. Récupéré March 31, 2009.
  95. ^ Roger Friedman (November 1, 2005). « Aniston’s Star Shines With and Without Pitt ». Fox News. Archived from the original on June 9, 2011. Récupéré May 16, 2005.
  96. ^ Paul Clinton (December 9, 2004). « Review: ‘Ocean’s Twelve’ high-spirited fun ». CNN: Showbiz/Movies. Archived from the original on April 20, 2016. Récupéré December 20, 2008.
  97. ^ Colin Covert. « Mr. & Mrs. Smith ». Minneapolis Star Tribune. Rotten Tomatoes. Archived from the original on December 15, 2017. Récupéré September 8, 2008.
  98. ^ « 2005 Yearly Box Office Results ». Box Office Mojo. Archived from the original on January 31, 2012. Récupéré January 21, 2009.
  99. ^ Ty Burr (December 15, 2006). « Babel,’ ‘Departed’ top Golden Globe picks ». The Boston Globe. Archived from the original on January 13, 2012. Récupéré April 22, 2010.
  100. ^ William Arnold (November 3, 2006). « Three gripping stories intertwine in ‘Babel,’ a grim view of a borderless world ». Seattle Post-Intelligencer. Récupéré October 15, 2008.
  101. ^ « Pitt’s pitch Brad babbles on in the build-up for ‘Babel« . Irish Independent. September 11, 2006. Archived from the original on November 4, 2010. Récupéré December 21, 2008.
  102. ^ Geoff Pevere (May 24, 2006). « Babel speaks volumes – Movie lauded as first hit at 2006 Cannes film fest Star Brad Pitt a no-show as he awaits baby’s birth ». Toronto Star. p. E01.
  103. ^ Harlan Jacobson (September 10, 2006). « Babies and ‘Babel’ loosen Brad Pitt’s tongue ». USA Today. Archived from the original on March 4, 2009. Récupéré December 20, 2008.
  104. ^ Claudia Eller (January 24, 2007). « Academy to ponder credit for ‘Departed« . Los Angeles Times. p. 2. Archived from the original on October 18, 2017. Récupéré November 14, 2008. De même que [Graham] King, [Brad] Grey and his former producing partner, actor Brad Pitt, were given screen credit on the movie by Warner.
  105. ^ Roger Freidman (May 24, 2007). « Ocean’s Thirteen’: Pacino + Clooney = Hot Stuff ». Fox News. Archived from the original on April 14, 2008. Récupéré October 29, 2008.
  106. ^ Manohla Dargis (September 21, 2007). « The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford (2007) – Movie Review ». The New York Times. Archived from the original on May 27, 2008. Récupéré May 15, 2008.
  107. ^ Donna Freydkin (September 17, 2007). « Brad Pitt: Hollywood’s most wanted man ». USA Today. Archived from the original on December 2, 2008. Récupéré February 25, 2009.
  108. ^ Lewis Beale. « The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford – Review ». Film Journal International. Archived from the original on January 1, 2011. Récupéré February 25, 2009.
  109. ^ Christopher Hastings (December 7, 2007). « Venice Film Festival – the winners ». The Daily Telegraph. UK. Archived from the original on September 14, 2008. Récupéré October 15, 2008.
  110. ^ Tom O’Neil (September 9, 2008). « Brad Pitt finally claims last year’s best-actor trophy at the Venice Film Festival ». Los Angeles Times. Archived from the original on August 20, 2009. Récupéré August 27, 2008.
  111. ^ Paternity, Michael (May 3, 2017). McGinley, Ryan (ed.). « Brad Pitt Talks Divorce, Quitting Drinking, and Becoming a Better Man ». GQ Style. Archived from the original on January 21, 2019. Récupéré January 19, 2019.
  112. ^ a b Andrew Pulver (August 27, 2008). « Review: Burn After Reading ». The Guardian. UK. Archived from the original on December 19, 2013. Récupéré October 15, 2008.
  113. ^ Kurt Loder (March 2, 2007). « Director David Fincher: Beyond The Zodiac ». MTV Movie News. Récupéré October 30, 2008.
  114. ^ Michael Sragow (December 25, 2008). « One for the ages ». The Baltimore Sun.
  115. ^ « SAG Awards 2009: The winners ». BBC News. January 26, 2009. Archived from the original on February 18, 2009. Récupéré February 26, 2009.
  116. ^ « Brad Pitt, Angelina Jolie, Heath Ledger nominated for Oscars ». Herald Sun. Australia. January 22, 2009. Archived from the original on October 11, 2009. Récupéré February 26, 2009.
  117. ^ Corliss, Richard; Corliss, Mary (May 13, 2009). « Cannes 2009: Great – or the Greatest – Festival? ». Temps. Archived from the original on March 31, 2014. Récupéré September 23, 2013.
  118. ^ Mairi Mackay (May 22, 2009). « Have Tarantino and his ‘Inglourious Basterds’ got what it takes? ». CNN: Showbiz/Movies. Archived from the original on May 25, 2009. Récupéré May 26, 2009.
  119. ^ « Inglourious Basterds (2009): Reviews ». Metacritic. August 21, 2009. Archived from the original on August 18, 2010. Récupéré December 19, 2009.
  120. ^ « Nominees & Winners for the 82nd Academy Awards ». Academy Awards Official Website. Archived from the original on April 8, 2010. Récupéré April 19, 2010.
  121. ^ « 2010 MTV Movie Awards ». MTV. Archived from the original on March 31, 2010. Récupéré March 31, 2010.
  122. ^ Stephen Holden (November 5, 2010). « Animated Ambiguity, Featuring a Big Head ». The New York Times. Archived from the original on March 4, 2014. Récupéré November 5, 2010.
  123. ^ Breznican, Anthony (May 22, 2011). « Cannes Film Festival: Top prizes go to ‘Tree of Life,’ Kirsten Dunst, ‘The Artist« . Entertainment Weekly. Archived from the original on May 23, 2011. Récupéré May 23, 2011.
  124. ^ Bill Madden (September 3, 2010). « Moneyball’ strategy insufficient for Oakland A’s, general manager Billy Beane vs. New York Yankees ». Daily News (New York). Archived from the original on September 6, 2010. Récupéré March 3, 2011.
  125. ^ « Nominees for the 84th Academy Awards ». Academy Awards Official Website. Archived from the original on August 25, 2013. Récupéré January 24, 2012.
  126. ^ Baillie, Russell (October 20, 2012). « Movie review: Killing Them Softly ». The New Zealand Herald. APN Holdings NZ Limited. Archived from the original on November 19, 2012. Récupéré November 17, 2012.
  127. ^ Holson, Laura M. (June 2013). « Brad’s War ». Vanity Fair. Condé Nast Publications. Archived from the original on May 8, 2017. Récupéré June 22, 2013.
  128. ^ McClintock, Pamela (August 11, 2013). « Box Office Milestone: ‘World War Z’ Becomes Brad Pitt’s Top-Grossing Film ». Le journaliste hollywoodien. Prometheus Global Media. Archived from the original on August 13, 2013. Récupéré August 11, 2013.
  129. ^ Brian Truitt (June 18, 2013). « First look: ‘Twelve Years a Slave« . USA Today. Archived from the original on June 26, 2013. Récupéré June 29, 2013.
  130. ^ « 12 Years a Slave ». Metacritic. Archived from the original on August 8, 2017. Récupéré January 17, 2014.
  131. ^ « Nominees for the 86th Oscars ». Academy Awards Official Website. Archived from the original on October 6, 2014. Récupéré January 17, 2014.
  132. ^ Ben Child (June 26, 2013). « The Counselor: first trailer for new Ridley Scott film released ». The Guardian. UK. Archived from the original on October 29, 2013. Récupéré June 28, 2013.
  133. ^ Justin Kroll (May 22, 2013). « Jeremy Kleiner Tapped as Co-President of Plan B Entertainment ». Variety. Archived from the original on October 15, 2013. Récupéré October 8, 2013.
  134. ^ a b Kit, Borys (April 10, 2013). « Brad Pitt WWII Thriller ‘Fury’ to Hit Theaters November 2014 ». Le journaliste hollywoodien. Archived from the original on September 6, 2014. Récupéré June 6, 2014.
  135. ^ Kroll, Justin (April 23, 2013). « Shia LaBeouf in Talks to Join Brad Pitt in WWII Thriller ‘Fury’ (EXCLUSIVE) ». Variety. Archived from the original on August 28, 2014. Récupéré June 6, 2014.
  136. ^ Davis, Edward (May 2, 2014). « First Look: Brad Pitt Is « Wardaddy » In Photos From WWII Tank Movie ‘Fury« . IndieWire. Archived from the original on May 5, 2014. Récupéré June 6, 2014.
  137. ^ « fury (2014) ». Rotten Tomatoes. Archived from the original on July 3, 2015. Récupéré July 8, 2015.
  138. ^ « The Big Short (2015) ». Box Office Mojo. Archived from the original on January 30, 2016. Récupéré February 1, 2016.
  139. ^ « The Big Short reviews ». Rotten Tomatoes. Archived from the original on January 20, 2016. Récupéré January 20, 2016.
  140. ^ « The Big Short reviews ». Metacritic. Archived from the original on January 9, 2016. Récupéré January 19, 2016.
  141. ^ Hayden, Erik (February 7, 2015). « Robert Zemeckis to Direct Brad Pitt Romantic Thriller ». Le journaliste hollywoodien. Archived from the original on April 5, 2017. Récupéré August 3, 2016.
  142. ^ Geier, Thom (June 8, 2015). « Brad Pitt, Marion Cotillard to Play Spies and Lovers in Robert Zemeckis’ WWII Movie ». TheWrap. Archived from the original on December 10, 2017. Récupéré August 3, 2016.
  143. ^ Couto, Anthony (June 8, 2015). « Brad Pitt to Star in Netflix Original Movie, War Machine ». Uk.ign.com. Archived from the original on September 22, 2019. Récupéré November 17, 2015.
  144. ^ Kenny, Glenn (May 25, 2017). « With ‘War Machine’, Netflix Bets on Brad Pitt in Afghanistan ». The New York Times. Archived from the original on November 12, 2017. Récupéré November 12, 2017.
  145. ^ Weaver, Hilary (June 14, 2017). « Brad Pitt Is Still Delivering Doomsday Weather Reports Thanks to Donald Trump ». Vanity Fair. Récupéré December 20, 2017.
  146. ^ « World War Z 2 (2017) Movie: Everything We Know So Far About Director and Screenwriter ». Movienewsguide.com. January 12, 2017. Archived from the original on January 11, 2017. Récupéré January 12, 2017.
  147. ^ « From ‘xXx’ To ‘Friday The 13th,’ Paramount Is Betting On Franchises And Nostalgia In 2017 ». Forbes. January 12, 2017. Archived from the original on August 30, 2017. Récupéré January 11, 2016.
  148. ^ « World War Z’ Sequel Pulled From Release Calendar ». Le journaliste hollywoodien. Archived from the original on March 27, 2017. Récupéré March 26, 2017.
  149. ^ Mithaiwala, Mansoor (June 22, 2017). « World War Z 2: Paramount Boss Confirms David Fincher & Brad Pitt ». Screenrant. Archived from the original on September 13, 2017. Récupéré September 12, 2017.
  150. ^ D’Alessandro, Anthony (February 6, 2019). « World War Z’ Sequel Not Moving Forward At Paramount Due To Budget Issues ». Deadline. Archived from the original on December 17, 2019. Récupéré April 22, 2020.
  151. ^ Fleming Jr, Mike (February 28, 2015). « Quentin Tarantino Taps Brad Pitt To Join Leonardo DiCaprio In ‘Once Upon A Time In Hollywood« . Deadline Hollywood. Archived from the original on March 3, 2018. Récupéré March 4, 2018.
  152. ^ Accolades for Once Upon a Time in Hollywood:

  153. ^ Pulver, Andrew (February 10, 2020). « Brad Pitt wins best supporting actor Oscar for Once Upon a Time in Hollywood ». The Guardian. 0261-3077. Archived from the original on February 10, 2020. Récupéré February 10, 2020.
  154. ^ Fleming, Mike (June 23, 2017). « Tommy Lee Jones To Star With Brad Pitt In Deep-Space Epic ». Date limite. Archived from the original on June 23, 2017. Récupéré September 12, 2017.
  155. ^ Tallerico, Brian (September 20, 2019). « Ad Astra (2019) ». rogerebert.com. Archived from the original on April 4, 2020. Récupéré March 13, 2020.
  156. ^ Mottram, James (August 29, 2019). « Ad Astra Review: « Brad Pitt is on sensational, Oscar-worthy form in James Gray’s Sci-fi masterpiece« « . gamesrader. Total Film. Archived from the original on April 17, 2020. Récupéré March 13, 2020.
  157. ^ Ehrlich, David (August 29, 2019). « Ad Astra’ Review: James Gray’s Space Odyssey Is an Interstellar Masterpiece ». IndieWire. Archived from the original on August 29, 2019. Récupéré March 13, 2020.
  158. ^ Kit, Borys (November 11, 2019). « Damien Chazelle’s ‘Babylon’ Lands at Paramount With Brad Pitt, Emma Stone Circling ». Le journaliste hollywoodien. Archived from the original on June 19, 2020. Récupéré July 7, 2020.
  159. ^ Fleming Jr, Mike (July 6, 2020). « Brad Pitt Commits To Board ‘Bullet Train’; David Leitch To Helm Sony Pictures Action Film ». Deadline Hollywood. Archived from the original on July 6, 2020. Récupéré July 7, 2020.
  160. ^ a b « Pitt gets serious for John Kerry ». San Francisco Chronicle. October 22, 2004. Archived from the original on December 16, 2008. Récupéré November 25, 2008.
  161. ^ Marc Lavine (November 4, 2004). « Star power fails Kerry ». The Age. Australia. Archived from the original on August 14, 2009. Récupéré November 25, 2008.
  162. ^ Tatiana Morales (October 29, 2004). « Stars Clash In Stem Cell Debate ». Actualités CBS. Associated Press. Archived from the original on August 5, 2009. Récupéré November 17, 2008.
  163. ^ Bradley J. Fikes (October 28, 2004). « Supporters, foes of Prop. 71 clash as election draws near ». North County Times. Archived from the original on January 14, 2010. Récupéré January 8, 2010.
  164. ^ Shari Scorca (April 6, 2005). « Bono, Brad Pitt Launch Campaign For Third-World Relief ». MTV News. Archived from the original on February 29, 2008. Récupéré December 30, 2008.
  165. ^ Christopher Lagan (March 1, 2005). « Americans wear White Bands in Support of the Fight against Global Aids and Poverty ». One Campaign Official Website. Archived from the original on July 27, 2011. Récupéré December 30, 2008.
  166. ^ « Rx for Survival – The Television Broadcasts – The Complete Series ». Public Broadcasting Service. Archived from the original on December 13, 2007. Récupéré May 15, 2008.
  167. ^ Scott Lamb (January 17, 2006). « The Fix ». Salon.com. Archived from the original on February 9, 2011. Récupéré January 28, 2009.
  168. ^ « Big Lenders ». RedEye (Chicago Tribune). May 11, 2007. p. 72. Archived from the original on May 4, 2017. Récupéré May 4, 2017. Refugee camps in Darfur and neighboring Chad are receiving a big dose of help from Bradgelina. Angelina Jolie and Brad Pitt are donating $1 million to humanitarian efforts there through their Jolie-Pitt Foundation … The money … will go to three organizations that help millions of displaced refugees in and around Darfur.
  169. ^ « Not On Our Watch ». Archived from the original on September 17, 2017. Récupéré June 23, 2012.
  170. ^ John Hiscock (January 29, 2009). « Brad Pitt interview: why I had to face my own mortality ». The Daily Telegraph. UK. Archived from the original on August 23, 2010. Récupéré February 24, 2009.
  171. ^ Richard Jinman (May 27, 2005). « From Troy to Hove – Brad Pitt’s new career ». The Guardian. UK. Archived from the original on November 2, 2013. Récupéré February 24, 2012.
  172. ^ « e² ». Public Broadcasting Service. Archived from the original on November 8, 2009. Récupéré October 25, 2009.
  173. ^ Heinz, Thomas A.; Makinson, Randell L.; Pitt, Brad (2000). Greene & Greene : the Blacker House (1st ed.). Salt Lake City: Gibbs Smith. ISBN 978-0879059491. OCLC 43095954.
  174. ^ Katy Reckdahl (August 23, 2008). « Brad Pitt’s foundation races clock in New Orleans ». Le Seattle Times. Archived from the original on June 22, 2011. Récupéré November 7, 2009.
  175. ^ Rick Jervis (December 3, 2007). « Brad Pitt plays action hero in New Orleans’ recovery ». USA Today. Archived from the original on January 17, 2008. Récupéré November 7, 2009.
  176. ^ Stacey Plaisance (July 15, 2006). « Pitt Shocked by Post-Katrina Devastation ». Le Washington Post. Associated Press. Archived from the original on November 11, 2012. Récupéré November 14, 2008.
  177. ^ « Does Jolie lead Hollywood by example? ». Access Hollywood. MSNBC. July 17, 2006. Archived from the original on September 2, 2012. Récupéré November 14, 2008. Brad Pitt—whose most recent cause has been close to home and heart—working with Global Green USA … on a competition to choose ecologically sound designs for rebuilding neighborhoods in post-Katrina New Orleans.
  178. ^ Robin Pogrebin (December 3, 2007). « Brad Pitt Commissions Designs for New Orleans ». The New York Times. Archived from the original on December 9, 2008. Récupéré November 14, 2008. Mr. Pitt pledged to match $5 million in contributions to the project, as did Steve Bing, the philanthropist.
  179. ^ Sheila Marikar (October 15, 2008). « Philanthropist, Photog, Politician, Actor: Who Is Brad Pitt? ». ABC News. p. 1. Archived from the original on December 19, 2008. Récupéré March 2, 2010.
  180. ^ « Pitt awarded for Orleans project ». BBC News. September 25, 2009. Archived from the original on September 28, 2009. Récupéré September 25, 2009.
  181. ^ David Ng (September 25, 2009). « Monster Mash: Demoted NEA communications chief resigns; MOCA raises $60 million; Brad Pitt honored for New Orleans work ». Los Angeles Times. Archived from the original on July 26, 2010. Récupéré September 25, 2009.
  182. ^ Toby Harnden (March 6, 2009). « Barack Obama welcomes Brad Pitt to White House ». The Daily Telegraph. UK. Archived from the original on March 10, 2009. Récupéré March 26, 2009.
  183. ^ Hellenbeck-Huber, Marjorie (2010). Celebrities’ Most Wanted™: The Top 10 Book of Lavish Lifestyles, Tabloid Tidbits, and Other Superstar Oddities. Potomac Books. p. 264. ISBN 978-1597975100.
  184. ^ Mary Green (September 20, 2006). « Brad & Angelina Start Charitable Group ». Gens. Archived from the original on February 5, 2009. Récupéré March 26, 2009.
  185. ^ Amy Bonawitz (October 10, 2006). « Pitt, Jolie Donate To Pearl Foundation ». Actualités CBS. Archived from the original on August 27, 2009. Récupéré March 26, 2009.
  186. ^ Roger Friedman (March 21, 2008). « Angelina Jolie and Brad Pitt’s Charity: Bravo ». Fox News. Archived from the original on March 25, 2009. Récupéré March 31, 2009.
  187. ^ Roger Friedman (March 11, 2009). « Brad and Angie Get $$ from E! ». Fox News. Archived from the original on November 15, 2010. Récupéré March 31, 2009.
  188. ^ « Jolie and Pitt donate to Pakistan ». BBC News. June 19, 2009. Archived from the original on June 22, 2009. Récupéré June 19, 2009.
  189. ^ Dave Itzkoff (January 14, 2010). « Haitian Earthquake Spurs Stars to Action ». The New York Times. Archived from the original on January 17, 2010. Récupéré January 14, 2010.
  190. ^ Lyneka Little (January 14, 2010). « Morning Report: « Dexter » Star Recovers From Cancer, Angelina Jolie and Brad Pitt Help Haiti, Obama Gets the Musical Treatment ». The Wall Street Journal. Archived from the original on January 17, 2010. Récupéré January 14, 2010.
  191. ^ DeNinno, Nadine (July 14, 2011). « Brad Pitt and Angelina Jolie To Get Married? ». International Business Times. Archived from the original on September 28, 2013. Récupéré September 23, 2013.
  192. ^ Brad Pitt (October 1, 2006). « My List ». Esquire. p. 2. Archived from the original on November 4, 2010. Récupéré March 15, 2010.
  193. ^ Ted Johnson (September 17, 2008). « Pitt takes a stand against Prop 8 ». Variety. Archived from the original on July 10, 2011. Récupéré November 17, 2008.
  194. ^ « Brad Pitt joins cast of ‘8’ play reading in L.A. » Los Angeles Times. Archived from the original on March 5, 2012. Récupéré March 17, 2012.
  195. ^ Eden, Richard (September 9, 2012). « Brad Pitt: Why my mother is wrong about Barack Obama and gay marriage ». The Daily Telegraph. London. Archived from the original on January 17, 2014. Récupéré December 14, 2013.
  196. ^ Pitofsky, Marina (October 24, 2020). « Brad Pitt narrates Biden ad airing during World Series ». The Hill. Récupéré October 25, 2020.
  197. ^ a b c Gliatto, Tom (June 30, 1997). « Love Lost ». Gens. Archived from the original on March 1, 2009. Récupéré February 25, 2009.
  198. ^ « Pitt and Aniston announce split ». BBC News. January 8, 2005. Archived from the original on March 1, 2009. Récupéré March 19, 2009.
  199. ^ a b « Judge signs Aniston-Pitt divorce papers ». USA Today. Associated Press. August 22, 2005. Archived from the original on January 13, 2012. Récupéré November 14, 2008.
  200. ^ Kevin West (February 2009). « Brad Pitt ». W. p. 1. Archived from the original on December 26, 2010. Récupéré February 24, 2009.
  201. ^ a b Mark Harris (October 15, 2008). « The Mommy Track ». The New York Times. Archived from the original on May 4, 2015. Récupéré August 27, 2017.
  202. ^ Mark Binelli (December 25, 2008). « Brad Pitt: The Rolling Stone Interview ». Rolling Stone. Archived from the original on October 18, 2017. Récupéré August 27, 2017.
  203. ^ Robin Stummer (May 28, 2006). « To Brad and Angelina: a C-section (and the keys to a hysterical nation) ». L’indépendant. UK. Récupéré February 21, 2010.
  204. ^ « Report: Jolie and Pitt Expecting Baby ». ABC News. January 11, 2006.
  205. ^ « Angelina Jolie and Brad Pitt engaged: official ». Reuters. April 13, 2012. Archived from the original on November 29, 2014. Récupéré April 13, 2012.
  206. ^ Michael Rothman (August 28, 2014). « All the Details: Brad Pitt and Angelina Jolie Are Married ». ABC News. Archived from the original on January 8, 2015. Récupéré August 28, 2014.
  207. ^ « Angelina Jolie files for divorce from Brad Pitt ‘for the health of the family« . The Daily Telegraph. September 20, 2016. Archived from the original on September 20, 2016. Récupéré September 20, 2016.
  208. ^ « Angelina Jolie & Brad Pitt Are Officially Single ». The Blast. Archived from the original on April 13, 2019. Récupéré April 13, 2019.
  209. ^ Tauber, Michelle; Wulff, Jennifer (July 18, 2005). « Angelina Adopts a Girl: And Baby Makes Three ». Gens. 64 (3). Archived from the original on January 9, 2015. Récupéré January 8, 2015. As of July 6, the actress and United Nations activist was expected to have officially signed papers and obtained a passport stamp for a relatively newborn Ethiopian girl…
  210. ^ « Angelina Jolie: Her Mission and Motherhood ». CNN Transcripts. June 20, 2006. Archived from the original on October 18, 2017. Récupéré October 14, 2008.
  211. ^ « Brad Pitt to adopt Jolie children ». BBC. December 3, 2005. Archived from the original on September 18, 2015. Récupéré July 26, 2015.
  212. ^ « Judge says Jolie’s children can take Pitt’s name ». MSNBC. Associated Press. January 19, 2006. Archived from the original on April 30, 2011. Récupéré May 15, 2008.
  213. ^ Daren Briscoe (July 3, 2006). « The Giving Back Awards: 15 People Who Make America Great ». Newsweek. Archived from the original on January 9, 2015. Récupéré March 14, 2008.
  214. ^ « CNN Transcripts ». CNN. June 7, 2006. Archived from the original on July 29, 2012. Récupéré November 14, 2008.
  215. ^ Rose, Lacey. « The Most Expensive Celebrity Photos » Archived November 29, 2014, at the Wayback Machine. Forbes. July 18, 2007. Retrieved September 30, 2011.
  216. ^ « Jolie-Pitt baby model on display ». BBC News. July 27, 2006. Archived from the original on December 16, 2008. Récupéré November 15, 2008.
  217. ^ « Angelina Jolie Happy To Focus On New Son ». Actualités CBS. Associated Press. March 16, 2007. Archived from the original on November 11, 2010. Récupéré March 1, 2010.
  218. ^ Barron-Hauwaert, Suzanne (2010). Bilingual Siblings: Language Use in Families. Multilingual Matters. p. 150. ISBN 978-1847694928.
  219. ^ Simon Crerar (May 15, 2008). « Jack Black confirms Angelina Jolie and Brad Pitt twin rumours ». The Times. UK. Archived from the original on July 18, 2008. Récupéré March 1, 2009.
  220. ^ « Jon Voight « So Excited » About His New Brangelina Grandkids ». The Huffington Post. July 15, 2008. Archived from the original on September 6, 2014. Récupéré June 18, 2014.
  221. ^ a b Anita Singh (August 4, 2008). « Brad Pitt and Angelina Jolie: Twins have brought ‘wonderful chaos’ to our lives ». The Daily Telegraph. UK. Archived from the original on February 2, 2011. Récupéré October 30, 2008.
  222. ^ « Source: Jolie-Pitt baby pics fetch $14 million ». MSNBC. Associated Press. August 1, 2008. Archived from the original on December 23, 2010. Récupéré October 30, 2008.
  223. ^ Stephen Brook (August 5, 2008). « The world’s costliest baby snaps: £7m for the Brangelina twins ». The Guardian. UK. Archived from the original on December 19, 2013. Récupéré October 26, 2009.
  224. ^ « Brad Pitt Investigated for Alleged Child Abuse After Incident on Private Plane ». Gens. September 22, 2016. Récupéré March 18, 2021.
  225. ^ Miller, Michael (September 22, 2016). « Brad Pitt’s Side of the Story: He ‘Did Not Hit’ Maddox as Plane Fight with Angelina Jolie ‘Got Out of Hand,’ Says Source ». Gens. Récupéré March 18, 2021.
  226. ^ Marquina, Sierra (November 9, 2016). « Brad Pitt Cleared in Child Abuse Investigation ». Us Weekly. Récupéré March 18, 2021.
  227. ^ Buchanan, Kyle (September 4, 2019). « The Planets, the Stars and Brad Pitt ». The New York Times. Récupéré March 18, 2021. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  228. ^ Pitt, Brad (December 2, 2019). « Anthony Hopkins Talks to Brad Pitt About Movies, Mortality, and Mistakes ». Interview. Récupéré March 18, 2021. CS1 maint: discouraged parameter (link)
  229. ^ a b « Brad Pitt ‘Sexiest Man Alive« . BBC News. November 2, 2000. Archived from the original on January 17, 2012. Récupéré November 15, 2008.
  230. ^ Jeanna Bryner (August 23, 2007). « Study: Men With ‘Cavemen’ Faces Most Attractive to Women ». Fox News. Archived from the original on January 10, 2008. Récupéré January 1, 2008.
  231. ^ Judy Faber (June 6, 2007). « George Clooney Sizes Up Brad Pitt’s Feet ». CBS News. Archived from the original on August 24, 2009. Récupéré November 15, 2008.
  232. ^ Lea Goldman; Kiri Blakeley (June 12, 2006). « The Celebrity 100 ». Forbes. Archived from the original on July 29, 2017. Récupéré November 17, 2008.
  233. ^ « The Celebrity 100 ». Forbes. June 14, 2007. Archived from the original on November 3, 2008. Récupéré November 17, 2008.
  234. ^ « Oprah, Tiger Woods, Angelina Jolie Top Forbes’ Celebrity 100 List ». Fox News. June 12, 2008. Archived from the original on March 5, 2009. Récupéré May 19, 2009.
  235. ^ a b Rebecca Winters Keegan. « Brad Pitt ». Temps. Archived from the original on May 5, 2009. Récupéré July 11, 2007.
  236. ^ James Carville; Mary Matalin. « Brad Pitt ». Temps. Archived from the original on January 7, 2010. Récupéré May 19, 2009.
  237. ^ « The Brangelina Fever ». The Age. Australia: Reuters. February 6, 2006. Archived from the original on October 18, 2017. Récupéré September 8, 2008.
  238. ^ Terry Leonard (May 25, 2006). « Namibia Shielding Pitt and Jolie ». Le Washington Post. Associated Press. Archived from the original on October 7, 2008. Récupéré December 30, 2008.
  239. ^ Ben Gruber (July 15, 2008). « Jolie twins doctor admits to pre-birth pressure ». Reuters. Archived from the original on June 2, 2011. Récupéré December 30, 2008.
  240. ^ « Angelina Jolie, Brad Pitt top the charts, as favourite celebrity endorsers ». Archived from the original on January 9, 2015. Récupéré September 13, 2014.
  241. ^ Lucy Kaylin (June 2005). « American Idol ». GQ. p. 5. Archived from the original on August 12, 2011. Récupéré March 22, 2010.
  242. ^ Lewittes, Michael; Benza, A.J. (December 22, 1995). « Hot Copy ». The New York Daily News. New York. Archived from the original on October 6, 2014. Récupéré September 22, 2014.
  243. ^ Cate Doty (February 4, 2008). « For Celebrities, Ads Made Abroad Shed Some Stigma ». The New York Times. Archived from the original on March 4, 2014. Récupéré March 26, 2009.
  244. ^ « Minor Planet Center » (PDF). International Astronomical Union. June 2, 2015. Archived (PDF) from the original on September 8, 2015. Récupéré September 30, 2015.

External links



Source de l’article

A découvrir