L’interruption du réseau cellulaire souligne l’importance cruciale d’un plan de communication de secours

 L’interruption du réseau cellulaire souligne l’importance cruciale d’un plan de communication de secours

Le dernier événement en date montre à quel point l’infrastructure de notre pays est vulnérable à diverses menaces. Des milliers d’Américains ont été déconnectés aujourd’hui lors d’une importante panne du réseau cellulaire, qui a touché les principaux fournisseurs de services, notamment AT&T, Verizon et T-Mobile. La panne, qui a commencé aux premières heures de jeudi, a suscité l’inquiétude des agences fédérales, notamment le FBI et le ministère de la sécurité intérieure, qui ont lancé une enquête urgente pour déterminer si une cyberattaque était à l’origine de cette panne.

Tours de téléphonie mobile

Les perturbations ont commencé juste avant 3h30 du matin, Downdetector, un site web qui suit les pannes de service, a enregistré un pic de signalements qui a atteint plus de 73 000 à 9 heures du matin (heure de l’Est). Les clients ont signalé toute une série de problèmes, allant de la perte totale de service à l’impossibilité d’accéder à l’internet mobile, soulignant une fois de plus la dépendance critique des gens à l’égard des réseaux cellulaires pour leurs communications personnelles et professionnelles.

Des experts en sécurité, dont Lee McKnight, professeur associé à l’université de Syracuse, ont relevé les caractéristiques d’une attaque par déni de service distribué (DDOS), qui vise à submerger les systèmes d’un flot de requêtes superflues, provoquant leur arrêt. Ces attaques sont de plus en plus fréquentes chez les cybercriminels, ce qui suscite des inquiétudes quant à la vulnérabilité de l’infrastructure centrale de l’internet et au risque de perturbations généralisées.

La panne a eu de graves répercussions sur la sécurité publique, des rapports faisant état de services 911 affectés, soulignant les conséquences très réelles des perturbations des services de communication essentiels. La Commission fédérale des communications (FCC) et l’Agence pour la cybersécurité et la sécurité des infrastructures (CISA) ont réagi rapidement, la FCC déclarant que son bureau de la sécurité publique et de la sécurité intérieure enquêtait activement sur l’incident.

En fin d’après-midi, AT&T a annoncé que le service avait été rétabli pour les clients concernés et s’est excusée pour la gêne occasionnée, soulignant son engagement à prévenir de tels incidents à l’avenir. Toutefois, cet événement a suscité de vives inquiétudes quant à la sécurité de l’infrastructure des télécommunications du pays et à la possibilité de nouvelles attaques.

Êtes-vous prêt ?

Radio amateur

Les pannes des réseaux cellulaires doivent servir de signal d’alarme sur l’importance de la préparation dans notre société de plus en plus numérique. À une époque où notre monde dépend fortement de la technologie pour tout, de la communication personnelle aux services d’urgence, la vulnérabilité de ces systèmes peut avoir des conséquences considérables. Cet incident souligne la nécessité pour les personnes, les communautés et les entreprises de disposer de plans d’urgence pour maintenir les communications et les opérations essentielles en cas de perturbations inattendues.

Pour améliorer votre niveau de préparation, il est important d’explorer d’autres méthodes de communication qui peuvent servir de solutions de secours en cas de défaillance des systèmes principaux. Les téléphones satellites, les radios bidirectionnelles et même les radios amateurs offrent des moyens de communication fiables qui ne dépendent pas des réseaux cellulaires traditionnels. En investissant dans des fournitures d’urgence telles que des banques d’énergie, des chargeurs solaires et des générateurs de secours, on peut s’assurer que les appareils de communication restent opérationnels même en cas de panne prolongée.

Êtes-vous prêt à rester en contact et à recueillir des informations vitales en cas de panne des réseaux de communication ?

Pour plus d’informations sur la radio amateur et les communications d’urgence, consultez ces articles :


Source de l’article

A découvrir