Les meilleures races de chiens pour la chasse

 Les meilleures races de chiens pour la chasse


Les chiens de chasse sont des animaux uniques. Ils sont considérés comme des races de chiens de travail et doivent présenter des caractéristiques et des traits particuliers.

La North American Versatile Hunting Dog Association (NAVHDA) reconnaît 30 races différentes de chiens de chasse qui répondent à ses critères. Chacune d’entre elles est différente par son apparence et par le style de chasse qu’elle pratique, ainsi que par les animaux qu’elle est le mieux à même de chasser, de pointer et de rapporter.

Selon la NAVHDA, une race de chasse polyvalente est élevée et entraînée à chasser et à pointer le gibier de façon fiable, à rapporter le gibier sur terre et sur l’eau et à le suivre à la trace sur terre et sur l’eau. En outre, on attend de ces chiens qu’ils soient des compagnons de maison bien élevés.

Trouver le bon chien de chasse pour votre type et votre style de chasse peut être un défi. Le dressage de votre chien de chasse exige une certaine compréhension de la race. Vous devez devenir un maître-chien habile pour vous assurer que votre chien donne le meilleur de lui-même.

Voici nos choix des meilleures races de chasse :

Les meilleures races de chiens pour la chasse au canard

La chasse au canard est l’un des types de chasse au gibier d’eau les plus populaires aux États-Unis.

Plus d’un million de permis de chasse au gibier d’eau sont vendus chaque année aux États-Unis. Il faut noter que ce chiffre est en baisse par rapport aux deux millions de permis vendus en 1955.

Cependant, malgré ce déclin, la chasse au canard reste l’un des sports de chasse les plus populaires. L’une de mes expériences les plus mémorables a été de voir un chien de chasse bien dressé sauter dans l’eau avec empressement pour récupérer le premier canard que j’ai abattu.

Races de labrador retriever

Les labradors sont, à mon avis, la meilleure race polyvalente pour la chasse au gibier d’eau. Les races de labrador sont élevées depuis des années pour leur capacité à marquer, à rapporter et à délivrer. Rien n’est plus satisfaisant que de voir un Labrador bien dressé vous offrir un canard récupéré. Le regard de joie pure dans les yeux du chien, récompensé pour avoir fait ce qu’il aime faire, est indescriptible.

Les labradors vont du labrador noir commun au labrador golden retriever.

Pourquoi le labrador est-il un si bon chien de chasse ?

Les labradors sont l’une des meilleures races de chiens de chasse disponibles aujourd’hui pour la chasse aux oiseaux de toutes sortes. Dès le départ, le Labrador retriever est conçu pour la chasse au gibier d’eau. Pouvez-vous imaginer plonger dans un étang glacé en hiver pour aller chercher un oiseau ?

Les labradors ont la chance d’avoir une double couche de fourrure épaisse qui leur procure une isolation supplémentaire, est très imperméable et retient l’air, ce qui augmente leur flottabilité. Si vous regardez leurs pieds, vous verrez qu’ils ont des palmures entre les orteils, ce qui en fait d’excellents nageurs.

Cette queue épaisse donne à cette race de chien un équilibre fin et facilite les manœuvres pendant la nage. Dans l’ensemble, les labradors retrievers font preuve d’une excellente endurance et d’une grande rapidité sur terre et sont parmi les nageurs les plus habiles et les plus puissants de toutes les races de chiens de chasse.

La dernière caractéristique est, peut-être, la plus importante. Les labradors font partie des races de chiens de chasse les plus intelligentes. Ce trait, combiné à leurs attributs physiques, les rend relativement faciles à dresser. Cette race de chien de chasse a tendance à atteindre une maturité précoce, ce qui permet de commencer l’entraînement tôt. La plupart des labradors retrievers apprennent facilement des concepts complexes tels que les signaux sonores et manuels.

Un tempérament facile fait un compagnon de confiance

Même si vous n’êtes pas un chasseur de gibier d’eau, le labrador possède des caractéristiques qui le rendent attrayant comme chien de compagnie. Leur nature facile et leur tempérament calme ont fait d’eux la race de chien la plus enregistrée aux États-Unis. Les labradors font d’excellents chiens de famille qui cohabitent bien avec les enfants, les autres chiens et même les chats.

Que faut-il rechercher chez un chiot labrador ?

Choisir le chiot labrador parfait peut être un peu difficile. Mon plus gros problème est toujours d’en choisir un. La nature des chiots Labrador les rend presque irrésistibles. Cependant, il y a certaines choses à prendre en compte lorsque vous faites votre choix :

1. Choisir le bon type de chiot labrador

Les labradors existent en deux variétés, et je ne parle pas de la couleur.

Certains Labradors sont élevés pour la d’exposition, tandis que d’autres sont élevés pour être des chiens de chasse. Ne confondez pas les deux, car ils ne se croisent pas très bien. Si vous avez l’intention de dresser votre chien pour la chasse, choisissez un éleveur ayant de l’expérience dans l’élevage de chiens de chasse.

2. Recherchez le bon tempérament chez votre chiot

Observez la portée pendant qu’elle joue. Comment réagissent-ils à votre présence ? J’aime trouver un chiot qui est actif et intéressé – mais pas trop actif. Vous devriez être capable de repérer le chiot le plus curieux de la portée. Pour moi, cela indique un haut niveau d’intelligence et une volonté d’être dressé.

Choisir pour la santé

Posez des questions sur les parents du chiot. Les labradors sont sujets à la dysplasie de la hanche. Évitez les chiots dont la lignée comprend cette affection.

Certains Labradors peuvent développer une atrophie de la rétine, qui peut conduire à la cécité. Si possible, rencontrez les parents de votre chiot et recherchez les signes d’une vue défaillante. Un bon éleveur certifiera que ses chiots proviennent de parents ne présentant pas de problèmes de santé héréditaires.

Chesapeake Bay Retriever

Pour la loyauté et le dévouement, vous ne pourrez pas faire mieux qu’un Chesapeake Bay Retriever. Ces chiens très intelligents font partie des meilleures races de chasse au canard. Leurs qualités athlétiques et leur volonté de plaire les poussent à exceller comme retrievers sur le terrain.

Cependant, le seul point que vous devez comprendre à propos des Chessies est leur dévouement singulier à leur maître. Les labradors aiment tout le monde. Les Chessies ont tendance à être des chiens d’une seule personne.

Ne vous méprenez pas. Un Chessie n’est pas agressif, mais une fois que le lien entre vous et votre Chessie est établi, cette race de chien a tendance à ne répondre qu’à son maître. Si vous choisissez un Chessie, vous choisissez un compagnon à plein temps qui voudra vous suivre partout et être à vos côtés vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

Le Chesapeake Bay Retriever au travail

Aucune race de chien de chasse ne travaillera plus dur pour vous qu’un Chessie. Ce sont des chiens athlétiques qui aiment travailler à ce qu’ils font de mieux.

Leur ardeur à travailler pour vous les poussera dans les eaux les plus froides et dans les pires conditions pour réussir à rapporter votre canard ou votre oie. Les Chessies excellent dans l’eau, mais font également de bons chiens pour le gibier des hautes terres. Leur sens aigu de l’odorat leur permet de trouver un oiseau abattu dans la végétation la plus dense.

Le fait que le Chessie cherche à satisfaire son maître peut poser quelques problèmes. Lors de l’éducation d’un Chessie, une attention particulière doit être accordée à l’apprentissage de l’obéissance. Ce sont des chiens très intelligents, mais un peu têtus.

Votre Chessie peut vouloir vous défier parfois, alors soyez prêt à faire face à cette attitude.

Que devez-vous rechercher chez un Chesapeake Bay Retriever ?

Choisir un chiot Chessie, c’est comme choisir tout autre chien de travail que vous avez l’intention de dresser. Recherchez un chiot en bonne santé, alerte, de nature curieuse et faisant preuve d’une attitude intelligente.

Juger pour la formation

Il peut être un peu difficile de juger si un chiot Chessie est apte à être dressé comme chien de chasse. Cependant, certains signes révélateurs peuvent vous donner un indice. Observez la portée et notez les chiots les plus énergiques et extravertis. Une attitude inquisitrice est un bon signe que le chiot acceptera facilement le dressage.

Choisir un chiot en bonne santé

Les chessies ne sont pas sujets à de gros problèmes de santé physique. En général, vous devez examiner soigneusement votre nouveau chiot potentiel. Votre chiot doit avoir les yeux clairs, un pelage sain et brillant, et être alerte et réactif.

Choisir un éleveur responsable est l’une des meilleures méthodes pour s’assurer que votre chiot est en bonne santé et provient d’une bonne lignée.

Votre Chesapeake Bay Retriever à la maison

Vous pouvez vous attendre à ce que votre Chessie soit poli et bien élevé en présence d’autres personnes.

Les Chessies font d’excellents chiens de garde et sont particulièrement protecteurs envers leurs maîtres. Ces chiens sont de bons animaux de compagnie pour la famille, mais ils ont besoin de beaucoup d’attention. En gardant votre Chessie occupé et engagé, vous l’empêcherez de s’ennuyer, ce qui peut entraîner des problèmes de comportement.

Épagneul d’eau américain

Cette race de chien de chasse de taille moyenne n’est pas très connue en dehors des cercles de chasseurs. Cependant, si vous recherchez un chien de rapport robuste, capable de supporter le froid extrême, de participer à des championnats et qui ne prend pas beaucoup de place dans votre cache, l’épagneul d’eau américain est un bon choix.

Pourquoi choisir un épagneul d’eau américain ?

Beaucoup de gens choisissent l’épagneul d’eau américain pour son aspect distinctif. Son pelage serré et bouclé le distingue de la plupart des autres races. Ce pelage bouclé est presque imperméable et constitue une excellente isolation contre l’eau froide. Ces chiens ont été élevés pour chasser dans la région des Grands Lacs, où les températures pendant la saison du gibier d’eau peuvent être extrêmes.

Un chien de grande taille

L’épagneul d’eau américain est un chien de taille moyenne. Cela les rend populaires, surtout parmi les habitants des villes où une plus grande race de chien peut être un problème. Cela rend également ces chiens populaires auprès des chasseurs qui utilisent un petit bateau ou un affût pour chasser.

Un bon choix pour les débutants

Ce sont des chiens intelligents qui acceptent facilement le dressage. Cela en fait un excellent choix comme premier chien pour les maîtres débutants. Vous ne trouverez pas de race plus loyale ou plus amicale, vous pouvez donc aussi faire de l’épagneul d’eau américain votre chien de famille.

Choisir un chiot épagneul d’eau américain

Suivez les directives de base pour le choix de toute autre race de chien de chasse, et vous ne devriez pas avoir de problèmes. Examinez attentivement le pelage de votre chiot. Les épagneuls d’eau américains ont un pelage très gras et nécessitent beaucoup d’attention pour garder leur fourrure en bon état. Assurez-vous que le pelage de votre chiot est bien entretenu et propre.

Dans l’ensemble, l’épagneul d’eau américain est une race de chien de chasse exceptionnellement saine. Cette race n’est généralement pas victime de certaines des affections canines les plus courantes, comme la dysplasie ou la dégénérescence rétinienne.

Cependant, le pelage gras de ces chiens nécessite des soins réguliers – mais n’abusez pas des bains, car cela peut provoquer une sécheresse de la peau et des réactions allergiques.


Les meilleures races de chiens de chasse pour le gibier à plumes des hautes terres

La chasse au gibier d’eau n’est peut-être pas votre premier choix. Comme moi, vous vivez peut-être dans une région où la chasse au canard ou à l’oie n’est pas une opportunité très répandue.

Cependant, le gibier à plumes des hautes terres est le favori des chasseurs des régions de plaines de notre pays, où les grands espaces prédominent. Si vous préférez les cailles, les faisans et les tétras aux canards et aux oies, voici nos choix pour les meilleures races de chiens de chasse :

Epagneul Springer Anglais

Les éleveurs ont développé l’English Springer Spaniel dans le but évident de son nom. Ces chiens sont destinés à faire sortir ou à débusquer le gibier à plumes sur le terrain. Contrairement aux chiens d’arrêt qui sont élevés pour s’arrêter et repartir à l’arrêt afin d’indiquer où se cache le gibier à plumes, les épagneuls springer chassent le gibier à plumes de son perchoir.

Pourquoi un Springer est plus apte à chasser certains gibiers à plumes ?

De nombreux chasseurs préfèrent ce chien à un chien d’arrêt, surtout lorsqu’il s’agit de chasser du gibier à plumes comme les faisans qui se déplacent presque aussi facilement au sol que dans les airs. Un chien d’arrêt peut trouver le gibier, mais l’oiseau peut se déplacer à l’insu du chien avant l’arrivée du chasseur.

Un épagneul springer, correctement dressé, travaillera dans la portée du fusil de chasse du chasseur, en faisant un parcours en zigzag pour couvrir plus de terrain.

La récupération du gibier peut être un bonus

Que vous chassiez dans le chaume d’un champ de maïs ou sur du blé d’hiver, un Springer peut vous donner un avantage supplémentaire par rapport à un chien d’arrêt. Les springers ont un instinct de récupération plus fort que de nombreuses races de chiens d’arrêt, et lorsque vous cherchez un oiseau abattu dans un chaume épais ou dans le blé, cela peut rendre votre chasse beaucoup plus agréable.

L’inconvénient des Springer anglais sur le terrain

Les Springers travaillent bien sur presque tous les gibiers des hautes terres que vous voulez chasser. Cependant, ceux d’entre nous qui chassent dans le sud-ouest et en particulier dans les grandes plaines de la région du Texas et de l’Oklahoma reconnaissent l’un des pièges des épagneuls.

Le poil plus long de cette race de chien peut souvent être comme un aimant pour les bavures d’herbe, les fines perforations et autres plantes nuisibles dans les zones que nous chassons normalement. Garder le poil plus long d’un épagneul toiletté et propre dans ces conditions peut être un défi et, au mieux, prend beaucoup de temps.

Les épagneuls comme compagnons et animaux de compagnie

En tant que chien de famille, l’épagneul est très apprécié des propriétaires et des éleveurs. Ces chiens de taille moyenne sont affectueux et s’adaptent bien aux familles avec enfants. Dans la plupart des circonstances, les épagneuls de Springer se comportent bien avec les étrangers et avec les autres chiens.

Le niveau d’énergie des Springer ne se prête pas très bien à la vie en appartement. Ce sont des chiens actifs qui ont besoin d’un endroit pour courir et faire de l’exercice. De plus, les épagneuls Springer ne tolèrent pas d’être laissés seuls dans un appartement. Ces chiens de compagnie ont besoin d’attention et de compagnie pour rester heureux et en bonne santé.

Choisir un épagneul Springer anglais à éduquer

Votre première étape devrait être de trouver un éleveur de bonne réputation qui travaillera avec vous pour choisir un chiot qui correspond à vos plans et à vos besoins.

Recherchez un niveau d’énergie élevé et une nature très curieuse. Un chiot qui a envie de faire plaisir apprendra rapidement et sera facile à dresser. N’ayez pas peur de poser des questions sur les problèmes de santé aux parents du chiot.

Certaines lignées de la famille Springer ont tendance à développer une dysplasie du coude ou une dysplasie de la hanche. Certains peuvent développer des problèmes de rétine plus tard dans la vie. Les éleveurs réputés connaissent ces problèmes dans la lignée de leur chien et doivent vous informer de tout problème de santé potentiel.

Chien d’arrêt allemand à poil court

Toute personne qui a chassé la caille dans un territoire brisé et couvert de broussailles connaît l’avantage d’avoir un pointeur bien dressé à l’avant. Cela est particulièrement vrai si vous chassez en groupe. Un chien d’arrêt allemand à poil court peut rapidement devenir votre meilleur atout, surtout si votre chasse comprend des cailles bleues ou des cailles de Chukar, qui peuvent vous entraîner dans une chasse éreintante avant qu’elles ne s’envolent.

Pour moi, rien n’est plus spectaculaire que de voir un chien d’arrêt allemand à poil court bien dressé s’approcher d’un groupe de cailles et se mettre en chasse. Je sais que trop souvent, j’ai été tellement fasciné par l’observation du chien que j’ai oublié que j’étais là pour prendre ma limite de cailles.

Un chien d’arrêt polyvalent

Ne vous y trompez pas. Les braques allemands à poil court sont tout aussi à l’aise à la chasse au faisan ou à la gélinotte qu’à la caille. Leur intelligence et leur détermination sans faille vous seront utiles, quel que soit le type de gibier à plumes que vous chassez.

Ces merveilleux chiens peuvent facilement être dressés à rapporter, ce qui renforce leur popularité auprès des chasseurs.

Soyez prêt pour un chien énergique

Si vous choisissez d’ajouter un chien d’arrêt allemand à poil court à votre famille, préparez-vous à faire face à l’énergie de ces chiens de chasse. Les chiens d’arrêt allemands à poil court sont tout sauf des pantouflards. La plupart de ces chiens ont besoin d’une activité physique quotidienne régulière.

Au minimum, une cour clôturée où votre chien peut brûler de l’énergie est nécessaire. Ces chiens n’aiment pas être confinés dans un chenil ou un appartement pendant de longues périodes.

Commencez votre entraînement tôt et maintenez-le souvent

L’une des meilleures façons de garder votre chien d’arrêt allemand à poil court en pleine forme et d’éviter les problèmes de personnalité est de commencer à l’éduquer tôt et d’établir un programme régulier d’entraînement et d’exercice. Ces chiots peuvent développer une tendance à la destruction s’ils ne sont pas occupés et concentrés.

Le pointeur allemand à poil court est une race de chien d’oiseau qui s’épanouit dans un environnement familial. Parmi les races de chiens de chasse, le GSP deviendra un compagnon dévoué et s’adapte bien à la vie de famille. N’oubliez pas, cependant, qu’il s’agit d’une race de chien de travail qui a besoin de plus qu’un lancer de balle occasionnel au parc.

Santé et entretien d’un chien d’arrêt allemand à poil court

Dans l’ensemble, les pointeurs allemands à poil court élevés correctement jouissent d’une vie saine avec peu de problèmes médicaux. Cependant, cette race de chien d’oiseau peut souffrir d’une affection appelée ballonnement, où l’estomac du chien se remplit d’air. Normalement, cette affection peut être évitée si le chien évite les exercices intenses et les activités une heure avant et après le repas.

Autres problèmes liés aux SPG à la maison

Si votre GSP vit dans la maison avec votre famille, préparez-vous à avoir beaucoup de poils de chien. Cette race perd ses poils de façon saisonnière, et sa fourrure courte est envahissante et difficile à nettoyer. Des gants de toilettage spéciaux qui recueillent les poils peuvent être utiles. Cependant, vous finirez par trouver des poils de SGP dans presque tous les coins et recoins de votre maison.


Chiens de chasse au lapin – Le Beagle

Il n’y a rien de tel que d’écouter tranquillement un beagle qui fait avancer un lapin vers vous. Les beagles sont des chiens de chasse de petite taille dotés d’une énergie presque illimitée.

Ces chiens de chasse intrépides sont utilisés depuis plus de 200 ans pour chasser le petit gibier, et ils excellent à faire tourner les lapins en rond pour les ramener vers le chasseur.

Il n’existe que quelques autres races de chiens de chasse dont le nez rivalise avec celui du beagle. Lorsqu’un beagle repère une odeur, il la perd rarement, surtout si l’on tient compte de l’agilité et de la vitesse de cette race sur le terrain. Il n’y a pas beaucoup de petits gibiers qui peuvent dépasser un beagle ou être plus malins que lui.

Un chien pour tous les goûts

Les beagles existent dans de nombreuses couleurs et motifs qui plaisent à presque tout le monde. Peu de gens peuvent résister au look d’un beagle, de ses grands yeux bruns ou noisette à ses longues oreilles tombantes. Ces chiens affectueux font d’excellents compagnons, et beaucoup sont choisis non pas pour leurs aptitudes à la chasse mais pour leur nature dévouée.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’une race de petite taille, sa petite taille en fait un favori pour ceux qui vivent dans des maisons plus petites ou qui ont un espace extérieur limité.

L’entraînement à la chasse

L’éducation d’un chiot beagle à la chasse doit commencer le plus tôt possible. Les beagles ont tendance à n’avoir qu’une seule proie, et il est préférable d’éduquer un chiot beagle dès le début en se concentrant sur un seul animal, comme les lapins.

L’entraînement doit se faire par courtes sessions répétitives, axées autant sur l’obéissance que sur la chasse. Il se peut que l’instinct de votre chiot prenne le dessus et qu’il réponde naturellement à l’envie de trouver et de poursuivre une proie. Cette réaction doit être encouragée par la discipline, afin que le chiot acquière de bonnes habitudes et de bonnes manières.

La santé de votre Beagle

Dans l’ensemble, les beagles sont des chiens en bonne santé qui présentent peu de problèmes. Cependant, la race présente quelques problèmes oculaires, notamment le glaucome et l’atrophie de la rétine.

Lorsque vous choisissez votre chiot beagle, demandez à l’éleveur s’il y a des problèmes de santé connus, en particulier des problèmes oculaires, dans la lignée du chiot.

Les joies de la chasse avec votre Beagle

Chasser avec son beagle peut être extrêmement satisfaisant et agréable. Même si vous ne faites que courir les lapins sans avoir l’intention de les tuer, vous pouvez quand même vous amuser avec votre beagle. J’adore écouter le babil d’un beagle pendant qu’il travaille.

Vous apprendrez vite la différence dans le braille de votre beagle lorsqu’il travaille sur une odeur ou lorsqu’il court après sa proie. Si vous voulez maximiser votre plaisir et les capacités de votre chien, trouvez-vous des amis beagles et chassez en meute.


Chiens de chasse aux porcs sauvages – Le Pit Bull américain

Il n’y a probablement aucune autre race de chien de chasse qui suscite autant d’attention extrême. Selon la personne à qui vous demandez, ce sont soit les meilleurs chiens, soit les plus dangereux des races de chiens.

A mon avis, le Pit Bull américain est malmené et souffre à cause de quelques mauvais acteurs dans le monde des propriétaires de chiens.

Il ne fait aucun doute qu’un Pit Bull américain peut être un animal redoutable et effrayant. Ce que la plupart de ses détracteurs ne comprennent pas, c’est que cette race est aussi l’une des races de chiens de chasse les plus douces et les plus faciles à vivre que l’on puisse posséder.

Là où le Pit Bull brille

Demandez à presque n’importe quel propriétaire terrien du sud-est ou du sud-ouest des États-Unis quel est son plus gros problème, et vous entendrez très probablement la réponse des cochons sauvages.

Le Pit Bull américain est le choix de la plupart des chasseurs qui emploient des chiens pour aider à contrôler la population de porcs sauvages dans ces régions.

Peu d’autres chiens sont capables de relever le défi d’affronter un cochon sauvage acculé. Les mâchoires puissantes, la taille compacte et le corps lourd du Pitbull américain lui permettent de faire jeu égal avec presque tous les cochons sauvages.

La nature tenace de ces chiens cache leur nature aimante et dévouée envers les gens. Un Pitbull américain bien dressé est une grosse boule de poils à l’aise au sein de sa famille.

L’incompréhension du Pit Bull américain

J’ai un Pit Bull américain assez grand qui fait partie de ma famille. Il vit en paix avec notre vieux labrador noir.

Dans le passé, il a vécu avec plusieurs chats domestiques sans incident. Mes petits-enfants, y compris ma petite-fille de 2 ans, sont des visiteurs fréquents et peuvent souvent jouer avec Walter, qui supporte placidement leurs attentions sans aucune rancune. C’est une grosse boule noire, une éponge d’amour qui adore l’attention.

Les Pitbulls américains ne sont pas les bêtes vicieuses, dangereuses et imprévisibles que leurs détracteurs dépeignent souvent. En vérité, ils font partie des meilleurs chiens de famille que vous pouvez avoir chez vous. Leur comportement est prévisible et étonnamment doux.

La santé des pitbulls américains

Posséder et chasser un Pitbull américain peut présenter quelques défis. Le pelage court de cette race les rend sensibles au froid, et ils ont besoin d’une bonne dose de protection. Cette fourrure courte les rend également quelque peu vulnérables aux infections cutanées et aux allergies.

En raison de la consanguinité pratiquée par certains individus peu scrupuleux, certains Pit Bulls américains peuvent souffrir de maladies osseuses ou d’affections invalidantes des rotules et des hanches. Des problèmes cardiaques congénitaux peuvent également résulter de ce type de consanguinité.

Dresser un Pitbull américain pour chasser les porcs sauvages

Contrairement à de nombreuses autres races de chiens utilisées pour la chasse, le dressage d’un Pitbull américain pour la chasse au cochon ne doit généralement pas être commencé avant que le chien ait au moins un an et soit proche de la maturité. Certains pitbulls peuvent ne pas convenir au dressage car ils n’ont pas la nature agressive nécessaire.

En général, un cochon sauvage en cage est présenté au chien à des fins de dressage. Le chien est progressivement encouragé à devenir de plus en plus agressif envers le cochon sauvage pour encourager les comportements de chasse.

En commençant le dressage après que le chien ait atteint sa maturité, il est beaucoup moins probable que le pitbull affiche des attitudes agressives envers toute autre chose. En fait, de nombreux pitbulls bien dressés et utilisés pour chasser les porcs sauvages sont complètement passifs avec les autres animaux et les humains.


Chiens de chasse – Un partenariat forgé pour l’éternité

Les chiens de chasse font partie de la culture humaine depuis des siècles. Depuis les Égyptiens de l’Antiquité jusqu’à nos jours, les chiens font partie intégrante de notre existence. Dans le passé, nous dépendions d’eux pour nous aider à nous nourrir, nous défendre et nous avertir. Aujourd’hui, ils servent principalement de compagnons en donnant de l’amour et de l’attention.

Ceux d’entre nous qui ont connu cette relation entre des chiens de chasse de confiance et bien dressés comprennent à quel point ces sentiments peuvent être profonds. Un bon chien de chasse est plus qu’un atout pour la chasse, il devient souvent un élément précieux de notre vie.

Bryan Lynch

Bryan a grandi dans le Midwest et passait tout son temps à l’extérieur. Apprendre à chasser, à pêcher, à lire la terre et à être autonome faisait partie de son quotidien. Il a fini par combiner ses passions pour le plein air, la préparation aux situations d’urgence et l’écriture. Son objectif était de diffuser des informations positives sur ce domaine. En 2019, Bryan a écrit le livre Swiss Army Knife Camping and Outdoor Survival Guide. La sortie de son deuxième livre, Paracord Projects For Camping and Outdoor Survival, est prévue pour le 2 mars 2021.





Source de l’article

A découvrir