Kit de survie à vélo : 9 articles à inclure, comment les transporter


Les vélos sont très amusants à conduire pour les personnes de tous âges. Ils sont amusants pour les balades en solo ou entre amis et en famille.

Ils font également un sacré bon véhicule d’évacuation.

Leur conception leur permet d’aller là où les autres véhicules ne peuvent pas, ce qui signifie qu’il est facile de se retrouver hors des sentiers battus et loin de l’aide si vous en avez besoin.

Les cyclistes doivent également faire face à d’autres automobilistes et à des environnements potentiellement dangereux. C’est pourquoi c’est toujours une bonne idée d’avoir un kit de survie avec des fournitures d’urgence sur votre vélo.

Selon que vous roulez dans un cadre plus urbain ou à l’extérieur, certains équipements peuvent être meilleurs que d’autres, mais la plupart des fournitures du kit suivant fonctionnent bien, où que vous soyez.

Articles du kit de survie

Entretien et réparation

Comme pour tout véhicule, votre trousse d’urgence doit contenir des outils et des fournitures pour réparer les problèmes courants.

Si votre vélo tombe en panne, avoir un kit de réparation peut faire la différence entre retrouver la sécurité ou être bloqué.

Une crevaison sera probablement l’un des problèmes les plus courants que vous rencontrerez avec un vélo. La résolution de ce problème est assez simple, directe et ne nécessite pas beaucoup de fournitures.

Pour faire face à une crevaison, un kit de réparation, des chambres à air supplémentaires, une pompe à air et un outil multifonction ou un outil pour vélo devront être dans votre kit.

Il est dans votre intérêt de connaître cette compétence et de bien la connaître, surtout si vous roulez en extérieur. Si vous ne savez pas comment réparer un pneu crevé, il existe de nombreux didacticiels vidéo en ligne.

De plus, votre magasin de vélos local est une excellente source d’informations et il vous montrera très probablement comment gérer les problèmes d’entretien des vélos.

Signalisation

Un vélo est un petit véhicule et donc difficile à voir. Pour aider à rendre le vélo plus visible, c’est une bonne idée de l’équiper de réflecteurs, de clignotants et de lumières. Ce sont des moyens préventifs d’être vu mais peuvent aussi vous rendre plus visible en cas d’urgence.

Une trousse doit également comprendre d’autres moyens d’être vus qui peuvent être utilisés en cas d’urgence. Cela peut inclure du ruban de marquage ou des drapeaux de couleur vive, un gilet réfléchissant pouvant être porté, des fusées de signalisation, un miroir de signalisation et une lampe de poche.

Outil Multi-fonction

Cela devrait déjà être dans votre kit de réparation, mais si ce n’est pas le cas, ajoutez-le. Un multitool vous permet de transporter de nombreux outils dans un petit emballage léger.

Ils peuvent aider avec les réglages et les réparations du vélo et, dans le pire des cas, ils peuvent être utilisés pour cannibaliser le vélo pour des fournitures supplémentaires.

Pour ce type de kit, il est recommandé de disposer d’un multitool à base de pince comme un Leatherman. La pince et le coupe-fil sont utiles pour les réglages et pour démonter les choses. Un outil multifonction est également extrêmement polyvalent pour de nombreuses autres tâches d’urgence et de survie.

L’eau

La plupart des cyclistes ont leur propre façon de transporter l’eau, que ce soit une bouteille clipsée sur le cadre ou à travers une poche d’hydratation qu’ils portent.

Sans pouvoir faire le plein, ces options sont bonnes pour de courtes excursions. Cependant, comme ces deux récipients ne peuvent pas transporter beaucoup d’eau, il serait utile d’emporter un filtre à eau et des pastilles de purification.

Un filtre à eau et des comprimés de purification peuvent être utilisés à l’unisson avec les récipients pour vous garder hydraté beaucoup plus longtemps en cas d’urgence.

Feu

Avoir un incendie dans une situation de survie offre de nombreux avantages. Du maintien au chaud à l’eau bouillante en passant par les appels à l’aide, les avantages de créer un feu ne peuvent être sous-estimés.

Un petit kit d’incendie portable peut vous aider à allumer un feu même dans des conditions difficiles.

Au minimum, des allumettes plus légères et résistantes aux tempêtes ou une tige de ferrocérium doivent être transportées dans le kit. Une aide au démarrage du feu est également un excellent élément à avoir pour allumer un feu rapidement.

Aliments

À moins que vous n’envisagiez de faire un long voyage à vélo, il peut être inutile d’emporter beaucoup de nourriture pour une balade quotidienne. Cela ajoutera du poids, prendra de la place et sa rotation devra être surveillée.

Mais cela ne veut pas dire que vous ne devriez pas emballer de nourriture. Garder votre énergie en mangeant quelque chose à grignoter est toujours bénéfique.

Les aliments de longue durée qui ne nécessitent pas de réfrigération ou de cuisson sont préférés, comme les mélanges montagnards, le granola ou les barres énergétiques.

Sels de réhydratation

Faire du vélo peut représenter beaucoup de travail, en particulier lorsque vous faites du vélo sur un terrain accidenté. Cela demande beaucoup d’énergie et provoque beaucoup de transpiration.

Pour aider à reconstituer ce qui est perdu, des sachets de sels d’hydratation ou de mélanges d’électrolytes sont facilement ajoutés à un récipient d’eau. Ils se transportent facilement dans un kit et peuvent faire une grande différence dans la façon dont vous vous sentez.

La navigation

Les smartphones sont exceptionnellement faciles à utiliser et offrent d’excellents outils de navigation comme le GPS et des cartes qui peuvent être téléchargées pour une utilisation hors ligne. Ils peuvent également devenir facilement inutilisables ou cassés.

En plus de votre technologie, une carte papier de la région dans laquelle vous voyagerez et une boussole doivent être emballées dans votre kit.

Rester au chaud et au sec

Outre le kit incendie, c’est une bonne idée d’emporter également une couverture d’urgence ou un bivouac. Ils sont extrêmement légers, fonctionnent bien et ne prennent pas beaucoup de place. un autre article qui est tout aussi facile à emballer est un poncho de pluie. Rester au sec, surtout à des températures plus fraîches, est essentiel.


Tout porter

À moins que vous ne tractiez une petite remorque, l’espace est limité sur un vélo, mais il existe quelques options créatives pour optimiser l’espace disponible. Voici quelques façons de transporter des fournitures sur votre vélo. Choisissez celle qui vous convient le mieux ou utilisez une combinaison de toutes les options.

  • Sous la sacoche de selle. Ce sont de petits sacs qui se montent directement sous le siège.
  • Packs de cadre avant. Ces sacs se montent généralement sur le tube supérieur, devant le cycliste.
  • Sacs de siège arrière. Ces sacs sont de taille décente et se montent sur un support au-dessus de la roue arrière.
  • Sacs de rangement triangulaires. Comme son nom l’indique, ce sont des sacs de forme triangulaire qui s’insèrent au milieu du cadre sous le tube supérieur.
  • Sac à dos. Enfin, le kit et les fournitures supplémentaires peuvent toujours être placés dans un petit sac à dos et transportés sur vous.

Emballer

Le vélo est un excellent exercice et une activité amusante. Mais peu importe où vous allez faire un tour, en ville, dans un parc ou une randonnée en plein air, il est important de toujours être préparé avec une trousse de survie d’urgence.

Quels objets aimez-vous transporter lorsque vous faites du vélo ? Sonnez dans la section des commentaires ci-dessous et faites-le nous savoir. Merci d’avoir lu et restez préparé!



Source de l’article

A découvrir