Inspiré par le cinéma et la licence des Saw, ainsi que par d’éminents jeux comme Silent Hill, Resident Evil ou Outlast, ce nouveau survival horror indé s’annonce comme une bonne surprise pour 2022. À travers sa bande-annonce et ses éléments empruntés ici et là, le projet s’adresse aux amateurs du genre.

des codes empruntés à Outlast et Resident Evil

Quand le gore, la peur, et l’escape game se mélangent. De nombreux jeux d’horreur psychologique à succès sont sortis ces dernières années. Citons Outlast et sa suite, The Evil Within, Resident Evil 2 Remake, Resident Evil Village, ou The Forest.

Lorsque l’on rassemble l’ambiance de ces crus, on obtient Oxide Room 104, un survival horror qu’on peut qualifier de body-horror. Édité par Perp Games et développé par le studio indépendant Wild Sphere, à destination de Windows et sur console, Oxide Room 104 se déroule dans un motel où notre personnage se trouve suite à une affaire étrange. Où plus précisément dans une baignoire d’une chambre d’hôtel, dans laquelle notre personnage se réveille nu, blessé et sans aucun souvenir de ce qu’il s’est passé.

Plusieurs fins possibles

Voici le synopsis sur Steam :

Matthew avait une bonne affaire dans sa manche : aller au rendez-vous avec son contact dans ce vieux motel en bord de route, conclure l’affaire et vivre la grande vie. Ce qui semblait au départ aussi facile qu’une promenade de santé va se transformer en la nuit la plus longue et la plus effrayante de sa vie.

Ainsi, il s’agira de s’échapper du motel dans lequel on est enfermé, en résolvant des énigmes et en fuyant d’hideuses créatures. Steam indique que plusieurs fins sont possibles, et certaines seront synonymes de défaite, obligeant le joueur à recommencer depuis le début. Mais, au même titre qu’une mort en cours de partie, on recommence le jeu avec les connaissances acquises.

Une bande-annonce gore à souhait

Au-delà des fragments empruntés aux différents must-have du genre (les énigmes et l’inventaire à Resident Evil, le bestiaire et la psychologie à Silent Hill, l’ambiance escape game à Outlast), les développeurs disent s’être inspiré de films comme Saw ou The Human Centipede pour la création. C’est dire le niveau de morbidité.

La bande-annonce ci-dessous donne le ton, où l’on aperçoit une créature terrifiante, qui semble être notre Némésis, des membres découpés, et une ambiance malsaine à souhait.

Oxide Room 104 a déjà été officiellement annoncé sur Switch, Xbox series, PS4 et PS5, reste à savoir si une version PlayStation VR2 est en route, mais le projet serait plus que crédible. Concernant sa date de sortie, le jeu devrait arriver cet été.


Source de l’article